AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 it's where my demons hide ➼ Milo.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

âge : 22 ans.
statut : célibataire.
occupation : études cinématographiques ; vendeur dans un magasin de jeux vidéos.
petit plus : il aime les hommes, mais il ne le sait pas encore.

pseudo : madnessmars
avatar : Dylan O'Brien
crédits : .Cranberry
DC : Mathis Nealson
posts : 240 points : 82
inscrit le : 08/09/2014

MessageSujet: it's where my demons hide ➼ Milo.   Lun 8 Sep - 10:39



MILO KIPWELLS
And we could be together baby aAs long as skies are blue. You act so innocent now but you lied so soon

NOM Kipwells. D'où me vient mon surnom Kip, d'ailleurs. PRÉNOM(S) Mon premier prénom est Milovan, mais comme je n'ai jamais vraiment affectionné ce prénom, on m'appelle généralement Milo. Mon second prénom est Leon, c'était le prénom de mon oncle, décédé peu avant ma naissance. ÂGE 22 ans révolus. DATE DE NAISSANCE Le 02 juin 1992. LIEU DE NAISSANCE Je suis né à Londres en Angleterre et j'y ai vécu pendant six années. NATIONALITÉ Anglaises par mon père et Irlandaises par ma mère. STATUT CIVIL Marié au célibat. ORIENTATION SEXUELLE Hétérosexuelle, à priori. MÉTIER/ETUDES Je fais des études cinématographique et afin de financer mes études, je bosse dans un magasin de jeux vidéos en fin d'après-midi, parfois le week-end. GROUPE les Couches-culottes. AVATAR Dylan O'Brien.



le monde des bébés.

Je n'ai pas encore d'enfants. Pour la simple raison que je suis trop jeune et aussi parce que je suis célibataire. Et puis sans déconner, j'ai trop de choses à gérer dans ma vie pour pouvoir m'occuper d'un petit bout de chou. Je ne me sens pas prêt d'ailleurs. J'ai peur de ne pas être à la hauteur, peur de ne pas pouvoir lui apporter de l'amour.. Je crois que c'est l'image de mon père qui me bloque. Notre relation est tellement chaotique que je ne veux pas reproduire le même schéma. Mais peut-être qu'un jour j'y songerais.. peut-être.


le joueur derrière l'écran.


PSEUDO madnessmars.

PRÉNOM Mélanie.

ÂGE Bientôt 19.

PAYS/RÉGION Rhône-Alpes.

OU AS-TU CONNU LE FORUM sur bazzart, à l'époque.

FRÉQUENCE DE CONNEXION aussi souvent que possible.

SCENARIO OU INVENTÉ Inventé.

UN DERNIER MOT Le forum est canon   .

CODE POUR PERSONNAGE INVENTÉ
Code:
<a href="http://bbme.forumactif.org/u38"><ghi>Dylan O'Brien ✛</ghi></a> Milo Kipwells




_________________
time to do or die + There is no life - no life without its hunger; Each restless heart beats so imperfectly. But when you come and I am filled with wonder, sometimes, I think I glimpse eternity. You raise me up, so I can stand on mountains. You raise me up, to walk on stormy seas. I am strong, when I am on your shoulders. You raise me up: To more than I can be. (c) Petulia


Dernière édition par Milo Kipwells le Lun 8 Sep - 11:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 22 ans.
statut : célibataire.
occupation : études cinématographiques ; vendeur dans un magasin de jeux vidéos.
petit plus : il aime les hommes, mais il ne le sait pas encore.

pseudo : madnessmars
avatar : Dylan O'Brien
crédits : .Cranberry
DC : Mathis Nealson
posts : 240 points : 82
inscrit le : 08/09/2014

MessageSujet: Re: it's where my demons hide ➼ Milo.   Lun 8 Sep - 10:39



IL ÉTAIT UNE FOIS
l'histoire de ma vie !


Insouciance. Innocence. Deux notions que j’enviais à tout les enfants, à tout ceux qui ne comprenaient pas encore la dureté de la vie. Ou bien était-ce seulement la mienne, qui était dure ? J’avais compris très jeune que la vie ne me ferait pas de cadeau. Mes parents s’engueulaient régulièrement, ma mère pleurait continuellement et mon père lui, se faisait de plus en plus absent. Avant même que je ne sâche lasser mes chaussures, j’avais compris que quelque chose n’allait pas chez nous. Un mal-être. Un problème. Un problème que j’allais devoir affronter, seul, quelques années plus tard. Mes parents ne me parlaient peu, si j’avais beau demander à mon père pourquoi maman pleurait, son visage se fermait, inexpressif et il me laissait sans réponse. J’étais trop jeune, disaient-ils, pour comprendre. Un enfant de cet âge n’avait pas à connaître la vérité, un enfant de cet âge n’avait pas à s’inquiéter autant du sort des grands. J’avais six ans lorsque j’ai entendu mon père parler de dépression pour la première fois. Il était tard, j’étais censé dormir depuis quelques heures déjà, mais dès que mon père avait fermé la porte de ma chambre, j’avais allumé ma veilleuse pour continuer la découverte de mon livre. Mon père m’avait emmené à la librairie du quartier pour m’offrir des bouquins. J’avais été fasciné par un ouvrage présentant l’univers et c’était ce bouquin que j’étais en train de dévorer. Tellement que je désobéissais à mon père pour pouvoir en admirer les images. Une énième dispute avait éclaté, en bas. Je m’étais alors glissé jusqu'à la rambarde des escaliers pour pouvoir écouter mes parents. Des cris. Des pleurs. Encore des cris. Puis une porte qui claque. Mon père était parti, une fois de plus. D’après mon père, maman souffrait de dépression. Et même si à l’époque, je ne savais pas ce que signifiait ce mot, j’avais le pressentiment qu’il s’agissait de quelque chose de grave. Une dépression.

Mon père se trouvait de l’encadrement de la porte de ma chambre. Il avait l’air tendu, il avait l’air triste. - Mon coeur, tu rassembleras tes jouets préférés et tu les placeras dans ce carton, d’accord ? - Mon attention se porta sur le carton qu’il me désignait, sur lequel était inscrit le mot Cork, en gros. Je fronçai les sourcils. - Pourquoi papa ? - Il soupira de lassitude et me demanda simplement de faire ce qu’il disait. Je ne saisissais pas. Pourtant, je fis ce qu’il me dis et je rassemblai tout mes jouets sur mon lit, avant de faire le tri et de les placer soigneusement dans le carton. J’avais peur que mon père ne prenne le carton pour le jeter, que j’étais en quelques sortes puni pour je ne sais quelle raison. J’avais cassé un verre ce matin dans la cuisine, peut-être s’agissait-il de ma punition. Quand j’eus fini de remplir le carton, je descendis rejoindre mes parents et constatai avec stupeur que la maison était remplie de cartons, similaires au mien. Maman rangeait la bibliothèque et s’attardait longuement sur les albums photos. Elle souriait, comme rarement je ne l’avais vu sourire. Je me ruai derrière elle et me blottit tout contre elle, ressentant toute la tristesse de la situation. Je n’avais pas encore compris ce qu’il se passait, mais un taxi nous attendait pour nous mener à l’aéroport. Et ce n’était pas en vacances que nous partions, nous embarquions pour une nouvelle vie. Maman et moi. Seulement. - Papa, tu ne viens pas dans le taxi ? - avais-je demandé à mon père, qui se pinçait les lèvres sur le perron. Il avait franchi les quelques mètres nous séparant et avait embrassé mon front, tendrement. - Non bonhomme, je reste ici. Mais tu viendras souvent me voir, d’accord ? - La vérité, c’est que je ne l’avais pas revu souvent. Ce fut ainsi qu’à l’âge de six ans, je quittai Londres pour aller m’installer à Cork, chez mes grands-parents. Mes parents venaient de se séparer et même si je ne le savais pas encore, ma mère ne pouvant s’occuper d’elle-même toute seule, nous étions obligés de vivre chez ses parents.

- Schizophrénie paranoïde. - Avais-je répété entre deux backflips. Mes deux accolytes me regardaient, ahuris. Tout le monde connaissait ma mère, je ne l’avais jamais caché, à quiconque. Je n’avais pas honte d’elle, au contraire. Je l’aimais plus que tout et contrairement à mon père, j’avais le courage de rester à ses côtés et de lui apporter tout mon soutien. Seulement personne ne savait réellement ce qu’elle avait. Moi le premier. La nouvelle était tombée ce matin. Même si cela faisait plusieurs années déjà que nous savions qu’il ne s’agissait pas seulement d’une dépression. Elle souffrait de crises d’angoisses, elle avait des hallucinations et des délires paranoïdes. Le verdict était donc tombé plus tôt dans la journée, après une multitude de tests réalisés. - Et.. elle se sent comment… ta mère ? - J’avais haussé les épaules à cette question. Que pouvait-on répondre ? Physiquement, elle allait bien. Mentalement, elle n’était pas au plus haut de sa forme, mais elle était dans un bon jour. Aujourd’hui, elle n’avait pas fait de crises et nous avions même passé un agréable moment à deux. Elle avait accepté de jouer aux jeux vidéos avec moi et nous avions beaucoup rigolé. J’adorais ces moments là et j’adorais plus que tout faire le pitre sous ses yeux car cela la faisait rire aux éclats. - Je dois dire que.. ça va. - Ils me donnèrent une accolade puis nous repartîmes sur les rampes, usant les roues de nos skateboards. Cela faisait maintenant quatre ans que nous avions quitté l’Angleterre pour l’Irlande. Quatre ans que je passais tout mon temps libre avec la même petite bande. Ils m’aidaient à rendre mon quotidien moins pénible, ils savaient me changer les idées, ils savaient me redonner le sourire. Car contrairement aux autres enfants de mon âge, quand je rentrais chez moi après l’école, je ne regardais pas les dessins animés, je n’allais pas jouer au foot avec mon père, je m’occupais de ma mère. Mes grands-parents étaient là pour s’occuper d’elle aussi, mais la plupart du temps, je tenais à le faire moi-même. Ma mère me répétait souvent qu’elle n’avait pas besoin d’être assistée. La plupart du temps, elle n’avait pas besoin de nous, elle avait raison. Mais on ne savait jamais quand une crise pouvait survenir, elle perdait parfois pied d’un instant à l’autre. Et il fallait s’assurer qu’elle prenne bien ses médicaments, car elle ne les prenaient pas si on ne les lui donnait pas.

- Pourquoi tu ne la placerais pas dans un centre spécialisé Milovan ? - Je grinçai des dents, éloignant le combiné de mon oreille un instant pour prendre une profonde inspiration. - Milo s’il te plait. - Je pouvais voir mon père lever les yeux aux ciels. - Tu crois que je suis aussi lâche que toi papa ? Maman a besoin de moi et je ne la laisserais pas tomber sous pretexte que c’est difficile. Maman souffre et je ne veux pas qu’elle ai l’impression que je la laisse tomber. De toute façon, en ce moment ça va, elle réagit bien à son traitement. - La conversation ne dura pas plus longtemps, je n’avais pas grand chose à dire à mon père. Je ne le voyais presque plus d’ailleurs. Rares étaient les fois où je me rendais chez lui à Londres, car je n’aimais pas quitter Cork bien longtemps à cause de ma mère et à cause de mes amis. On avait toujours quelque chose à faire. Quand j’entrai dans le salon, ma mère s’occupait de fermer tout les rideaux de la pièce en marmonnant des choses incompréhensibles. - Maman, qu’est-ce qu’il y a ? - Elle sursauta et quand elle se retourna, je vis toute l’angoisse qu’elle éprouvait à cet instant précis. - Ils sont là, ils me surveillent. Il faut que je leur dise que je vais bien. Ils m'observent, je dois me cacher. - Je m’approchai d’elle et l’entraînai jusqu’au canapé pour l’y installer. Elle regardait partout autour de nous, paniquée. Je m’installai devant le piano qui appartenait à mon grand-père et commençai à jouer une douce mélodie qui avait l’habitude de la calmer, de calmer ses crises. Elle adorait le son du piano et cela l’apaisait. Parfois je lui jouais du piano, parfois je lui lisais des poèmes. Aussitôt, elle se calmait et oubliait ses délires. Mon grand-père m’obligea presque à sortir, à aller rejoindre mes amis. - Un adolescent de quinze ans devrait être dehors, devrait aller faire la fête avec ses amis ou aller voir sa copine, alors vas-y, file, je la surveille! - J’avais attrapé mon sac à dos en cours de chemin et la planche sous les pieds, je rejoignis notre repère, où l’on se retrouvait plus ou moins tout les soirs, si on le pouvait.

- Milo, pourquoi n’as-tu jamais ramené de fille ici ? - J’haussai les épaules à la question de mes grands-parents. Pourquoi ? Bonne question. J’avais dix-huit ans et je n’avais jamais présenté aucune fille à ma famille. Aucune relation n’avait duré assez longtemps pour en arriver à ce stade, je suppose. Je n’avais pas le temps de m’impliquer dans une relation, je n’en avais surtout pas la force. Et puis, j’étais tout le temps avec le groupe et les filles qui en faisaient parties étaient comme mes petites soeurs. Je n’avais pas le temps de rencontrer d’autres personnes. D’autant plus que je préférais de loin aller faire du BMX, du skate ou que sais-je plutôt que de devoir répondre aux attentes d’une petite amie. Cela ne m’intéressait pas, du moins, pas pour le moment. Je n’acceptais que les relations non exclusives, volages et y mettait fin dès que ma partenaire commençait à s’accrocher. Pathétique ? Définitivement. Les années passèrent et rien ne changea vraiment. Mis à part que j’avais quitté le lycée pour des études de cinématographie et que ma grand mère n’était plus de ce monde. Cela avait été un choc terrible pour l’ensemble de la famille. Mon grand père était anéanti mais il était resté fort. Pour ma mère, pour moi. Je l’admirais. Ma vie me convenait, même si aujourd’hui elle semblait se heurter à un obstacle, seulement je ne savais pas encore lequel.


_________________
time to do or die + There is no life - no life without its hunger; Each restless heart beats so imperfectly. But when you come and I am filled with wonder, sometimes, I think I glimpse eternity. You raise me up, so I can stand on mountains. You raise me up, to walk on stormy seas. I am strong, when I am on your shoulders. You raise me up: To more than I can be. (c) Petulia


Dernière édition par Milo Kipwells le Lun 8 Sep - 11:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 27 bananes (a)
statut : Mariée, mais c'est compliqué.
enfant(s) : Une petite fille d'un an, Kalina.
occupation : Sage-femme.
petit plus : Elle est tombée enceinte à l'âge de dix-sept ans, mais n'en a jamais parlé à personne, pas même à sa femme, seule sa meilleure amie de l'époque était au courant || Elle a couché avec son meilleur ami, qui n'est autre que le père du bébé dont elle a avorté dix ans plus tôt, alors que sa femme amnésique s'était enfuie à Londres.

pseudo : Chimène
avatar : Scarlett Perfect Sexy Johansson
crédits : Liliana (avatar)
DC : Eira & Katerina
posts : 1065 points : 88
inscrit le : 07/09/2014

MessageSujet: Re: it's where my demons hide ➼ Milo.   Lun 8 Sep - 10:41

Re bienvenue parmi nous I love you

_________________
Because I love you ♥
You're losing your memory now. Wake up, it's time little girl, wake up ! All the best of what we've done is yet to come. Wake up, it's time little girl, wake up ! Just remember who I am in the morning. You're losing your memory...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : vingt-sept ans.
statut : mariée, mais ne s'en souvient pas.
enfant(s) : kalina, un an.
occupation : ancienne officière de police maintenant vendeuse dans une boutique de vêtements.
petit plus : enceinte de trois mois d'un sexy inconnu.

pseudo : sab*/loveless
avatar : amber heard.
crédits : .sparkle + tumblr.
DC : schizo (célia, tomey & maxym).
posts : 1473 points : 225
inscrit le : 24/08/2014

MessageSujet: Re: it's where my demons hide ➼ Milo.   Lun 8 Sep - 10:46

re-bienvenue sur BME avec ce personnage aussi

_________________
and it feels like i'm drowning...
» Je croyais que je savais où j’allais, je croyais que j’avais tout planifié… en fait, je me doutais de rien. Ce n’est pas étonnant comme la vie peut être une chose, et en instant se transformer en une autre chose. Tout peut basculer en un fragment de secondes, en un battement de paupières. La vie, c’est ce qui arrive quand on avait prévu autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t44-time-changes-everyone-roxy http://bbme.forumactif.org/t86-and-if-one-day-you-forget-everything-roxy#284

âge : 27ans
statut : Célibataire
enfant(s) : Sans Enfant
occupation : Maitre Nageur & Coach Sportif
petit plus : Depuis quelques temps, Nolan se pleind de très douloureuses migraines - Il se sent responsable de l'accident de Roxy

pseudo : Arrow
avatar : Dean Geyer
crédits : marielutine & Tumblr
posts : 1063 points : 287
inscrit le : 24/08/2014

MessageSujet: Re: it's where my demons hide ➼ Milo.   Lun 8 Sep - 10:59

bienvenue sur le forum & merci de ton inscription =)

_________________
my happy little pill,
take me away
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t56-a-heartbreak-nolan#119 http://bbme.forumactif.org/t747-nolan-my-happy-little-pill#13733

Invité
Invité


MessageSujet: Re: it's where my demons hide ➼ Milo.   Lun 8 Sep - 11:31

Dylan est un bon choix Welcoooooooooooooome
Revenir en haut Aller en bas

âge : 26 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : Aucun
occupation : Militaire dans les para + Agent de sécurité à Cork
petit plus : A essayé de tué sa mère à 13 ans + C'est muré dans un mutisme suite à sa tentative de meurtre + C'est l'armée qui l'a sauvé + Est très proche de ses camarades d'armes, même s'il n'en parle jamais + A vu des horreurs tous les jours en Afghanistan; Irak ou Centrafrique + Fais des cauchemars toutes les nuits + Ne souhaite que deux choses : retourner sur le terrain et être en couple avec son meilleur ami, or c'est incompatible pour lui. + est fan de sport, surtout pour se défouler.

pseudo : maev20
avatar : Tyler hoechlin
crédits : argents
DC : La jolie azma
posts : 817 points : 1406
inscrit le : 07/09/2014

MessageSujet: Re: it's where my demons hide ➼ Milo.   Lun 8 Sep - 11:35

Mon amouuuur je vais te faire l'enfer ahah

Rebienvenueeeee

_________________

   
It's gonna be alright
On croit toujours que certaines relations sont si fortes qu'elles pourront résister à tout, mais ce n'est pas vrai. La confiance qui s'étiole, la lassitude, les mauvais choix, les soleils trompeurs de la séduction, la voix chaude des sales cons, les longues jambes des sales connes, les injustices du destin : tout concourt à tuer l'amour. Dans ce genre de combat inégal, les chances de victoire sont minces et tiennent plus de l'exception que de la règle. ~ byendlesslove.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t69-alex-kill-me-not-him#158

âge : 22 ans.
statut : célibataire.
occupation : études cinématographiques ; vendeur dans un magasin de jeux vidéos.
petit plus : il aime les hommes, mais il ne le sait pas encore.

pseudo : madnessmars
avatar : Dylan O'Brien
crédits : .Cranberry
DC : Mathis Nealson
posts : 240 points : 82
inscrit le : 08/09/2014

MessageSujet: Re: it's where my demons hide ➼ Milo.   Lun 8 Sep - 12:51

Merci à vous touuuuuuuuus!
C'est moi qui vais te faire l'enfer oui

_________________
time to do or die + There is no life - no life without its hunger; Each restless heart beats so imperfectly. But when you come and I am filled with wonder, sometimes, I think I glimpse eternity. You raise me up, so I can stand on mountains. You raise me up, to walk on stormy seas. I am strong, when I am on your shoulders. You raise me up: To more than I can be. (c) Petulia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: it's where my demons hide ➼ Milo.   Lun 8 Sep - 13:10

Ahahah ! Il aime les hommes, mais il le sait pas encore ! Krr Krr

Bienvenue o/
Revenir en haut Aller en bas

âge : 22 ans.
statut : célibataire.
occupation : études cinématographiques ; vendeur dans un magasin de jeux vidéos.
petit plus : il aime les hommes, mais il ne le sait pas encore.

pseudo : madnessmars
avatar : Dylan O'Brien
crédits : .Cranberry
DC : Mathis Nealson
posts : 240 points : 82
inscrit le : 08/09/2014

MessageSujet: Re: it's where my demons hide ➼ Milo.   Lun 8 Sep - 13:13

Le coquin Razz

Merci !

_________________
time to do or die + There is no life - no life without its hunger; Each restless heart beats so imperfectly. But when you come and I am filled with wonder, sometimes, I think I glimpse eternity. You raise me up, so I can stand on mountains. You raise me up, to walk on stormy seas. I am strong, when I am on your shoulders. You raise me up: To more than I can be. (c) Petulia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 27ans
statut : Célibataire
enfant(s) : Sans Enfant
occupation : Maitre Nageur & Coach Sportif
petit plus : Depuis quelques temps, Nolan se pleind de très douloureuses migraines - Il se sent responsable de l'accident de Roxy

pseudo : Arrow
avatar : Dean Geyer
crédits : marielutine & Tumblr
posts : 1063 points : 287
inscrit le : 24/08/2014

MessageSujet: Re: it's where my demons hide ➼ Milo.   Lun 8 Sep - 13:18

Tout est bon pour moi :)
Ta fiche est donc validée Razz Bon jeu parmi nous

_________________
my happy little pill,
take me away
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t56-a-heartbreak-nolan#119 http://bbme.forumactif.org/t747-nolan-my-happy-little-pill#13733

âge : 22 ans.
statut : célibataire.
occupation : études cinématographiques ; vendeur dans un magasin de jeux vidéos.
petit plus : il aime les hommes, mais il ne le sait pas encore.

pseudo : madnessmars
avatar : Dylan O'Brien
crédits : .Cranberry
DC : Mathis Nealson
posts : 240 points : 82
inscrit le : 08/09/2014

MessageSujet: Re: it's where my demons hide ➼ Milo.   Lun 8 Sep - 13:21

Merci beaucoup !

_________________
time to do or die + There is no life - no life without its hunger; Each restless heart beats so imperfectly. But when you come and I am filled with wonder, sometimes, I think I glimpse eternity. You raise me up, so I can stand on mountains. You raise me up, to walk on stormy seas. I am strong, when I am on your shoulders. You raise me up: To more than I can be. (c) Petulia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: it's where my demons hide ➼ Milo.   

Revenir en haut Aller en bas
 

it's where my demons hide ➼ Milo.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» it's where my demons hide ➼ Milo.
» ⚜ look into my eyes, it's where my demons hide
» it's where my demons hide.
» (M/LIBRE) HARVEY N. HAYDON - it's where my demons hide
» Talisa ≈ it's where my demons hide.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: la naissance :: les actes de naissance :: fiches validées-