AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (f/libre) ∞ une mère biologique ne se remplace pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

âge : vingt-trois ans.
statut : en faux-couple avec son meilleur ami.
occupation : masseuse.
petit plus : a été victime d'un viol, dont elle est tombée enceinte - elle a fait adopté l'enfant, ne pouvant pas le garder dans ces conditions.

pseudo : sab*/loveless
avatar : gabriella wilde.
crédits : merenwen (ava) + tumblr.
DC : schizo (roxy, tomey & maxym).
posts : 122 points : 88
inscrit le : 19/09/2014

MessageSujet: (f/libre) ∞ une mère biologique ne se remplace pas   Mar 23 Sep - 10:16

pseudo ✛ célia matthisson.
type de lien recherché ✛ je recherche la mère biologique de ma Célia - elle a eu l'enfant avec le père de Milo Kipwells (sur le forum), et c'était un adultère (l'homme étant marié à une autre)

Citation :
+ extraits de ma fiche ; Un adultère a toujours de lourdes conséquences. Des mensonges, une double vie, une amante désespérée qui te pousse à quitter ta femme, une famille sur le point de se briser... la liste était vraiment longue. Et pourtant, c'était ce que cet homme était en train de vivre, secrètement avant que son destin ne bascule à jamais. Six mois de relation adultère. Six moi que cet homme vivait une double vie, extrêmement loin de sa femme. « Est-ce que tu peux me retrouver, ce soir, à l'hôtel ? » Le lieu préféré de ces deux amants. Mais cette nuit là serait probablement différente des autres. La jeune amante avait quelque chose à lui annoncer. Et son visage était palpable. Dès l'arrivée du jeune homme, il avait compris que quelque chose n'allait pas. « Qu'est-ce qui se passe Lolly ? » Il n'était pas dupe. « Je dois te dire quelque chose... »  Son ton était grave. « Je... enfin... je suis enceinte. » Une annonce qui allait tout faire basculer. Lolly ne lui aurait certainement pas révélé la vérité ainsi si elle avait su. « Je suis désolée, mais ça ne peut pas continuer entre nous. J'aime ma femme, et je ne peux pas lui faire ça. » Quelques secondes de silence s'installèrent dans la chambre. « Je ne veux pas de cet enfant. C'est fini entre nous. » Le jeune homme mettait fin à cet adultère à cause de cette nouvelle. Toutes les belles promesses qu'il avait formulé à l'attention de Lolly avaient été fausses. Il n'avait jamais eu l'intention de quitter sa femme. Il se faisait plaisir avec Lolly, passait du bon temps au lit avec elle, point final. Et il ne voulait clairement pas fonder de famile en sa compagnie. Il laissait donc son amante, là, choquée, sur le lit de cette chambre d'hôtel. Il la laissait seule, avec une grossesse à gérer. Et bientôt avec un bébé sur les bras. Le mal était fait et aucun retour en arrière n'était envisageable. Il était désormais trop tard.

Lolly était jeune, un peu trop jeune. Et surtout incapable de pouvoir élever un enfant seule. Mais elle ne se résignait pas à avorter. Ce n'était pas dans ses convictions. Alors elle prit la grande décision de mener à terme sa grossesse (même si elle aura énormément de difficultés), puis elle ferait adopter son enfant. Elle se rendait à l'évidence qu'elle ne pouvait pas le garder. Pas dans ces conditions. Et même si cette décision lui brisait le coeur, elle savait que c'était la bonne à prendre pour sa petite fille. Elle se réconfortait à penser à ça. Pour le bonheur du bébé. Après des mois de galère, le moment tant attendu était enfin arrivé. L'accouchement. Et ce fut un évènement terrible pour Lolly. « Je suis désolée Mademoiselle, mais nous allons devoir prendre votre bébé. » C'était la procédure. Cette petite fille qui venait de voir le jour n'avait pas encore eu la chance d'avoir un couple qui pourrait l'adopter, et il fallait donc que les services sociaux s'occupent d'elle jusqu'à ce que quelqu'un souhaite l'adopter. « Attendez, est-ce que je peux au moins la porter ? » Elle venait de finir son travail, et n'avait même pas encore eu l'occasion de prendre sa fille dans les bras, ni même de la voir. Elle l'entendait juste crier. La sage femme accepta, et lui donna le bébé dans les bras. « Elle a des yeux magnifiques, comme vous. » Un scène vraiment bouleversante était en train de se réaliser. Cette femme devait abandonner son enfant, et pourtant elle pleurait de la savoir dans ses bras. C'était dur, horriblement dur. « Est-ce que je peux vous demander quelque chose ? » La sage femme acquiesça de la tête. « Est-ce que je peux choisir quand même son prénom ? J'aimerais qu'elle garde ce souvenir de moi. Et je voudrais l'appeler Célia. » La sage femme accepta. Et cette petite fille s'appelait désormais Célia. Et elle portait même le nom de famille de sa mère ; Matthisson. Un nom qu'elle garderait en souvenir de sa mère biologique. Le seul souvenir qui marquerait sa vie à tout jamais.

suggestions d’avatars ✛ cameron diaz ou charlize theron (en priorité), jennifer aniston, julia roberts, jennifer love hewitt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t316-i-m-only-human-and-i-bleed-when-i-fall-down-celia#4005 http://bbme.forumactif.org/t376-looking-for-an-exit-in-this-world-of-fear-celia
 

(f/libre) ∞ une mère biologique ne se remplace pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» eau libre
» nouvelle poudre libre HD
» presse libre, l'appel de la colline
» La piscine biologique de Combloux
» Lecture libre et gratuite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: la naissance :: les adoptions :: foire aux liens-