AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pursuit of Happiness • Mathis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

âge : 25 ans
statut : En couple officieusement
enfant(s) : Aragon, 2 ans
occupation : photographe
petit plus : Veuve+ Amoureuse de son meilleur ami

pseudo : maev20
avatar : Jessica Stroup
crédits : gentle heart
DC : Alexandro
posts : 660 points : 64
inscrit le : 07/09/2014

MessageSujet: Pursuit of Happiness • Mathis   Mer 24 Sep - 14:28


Mathis&Azmaëlle❧ Pursuit of Happiness.
Dimanche, dans l’après-midi. Je suis devant mon portable. Je venais d’envoyer le SMS qui allait certainement tout chambouler et qui allait mettre fin à une relation importante à mes yeux, même la plus importante. Je soupire doucement en relisant encore et encore ce SMS, les larmes aux yeux. Il était simple et expéditif. ‘Je crois qu’il est mieux que l’on ne se voit plus. C’est mieux pour toi’. Ce n’était pas mon genre d’être expéditive mais je ne voulais pas lui faire voir mes sentiments, ni même qu’ils ne les comprenne. Je sais qu’il aime Jaime, et qu’il restera en couple avec elle, je ne pense pas qu’il romprait avec elle pour se mettre avec moi. Ca ne pouvait être qu’une passade pour lui, c’était aussi simple que ça. Nous avions simplement dérapés et laisser notre envie dépasser notre amitié. Et j’avais tout gâché, j’en étais bien consciente et c’était ce qu’il y avait de plus douloureux, de se dire que j’avais tout foutu en l’air. Parce que je sais qu’il ne me pardonnera jamais réellement de prendre la fuite et d’avoir été une lâche. Je n’étais pas comme cela pourtant, tout ce que je faisais ces derniers temps ne me rassemblait pas de toute manière. Comme le silence radio qui avait précédé cette semaine. Mais je ne contrôlais plus rien.
Décidant que j’avais assez regardé mon portable, de toute manière s’il ne m’avait pas répondu au bout de deux minutes il ne le ferait pas dans les deux minutes qui suivent, et puis au fond il avait bien raison. Je soupire doucement en posant mon portable sur la table avant de filer prendre une douche. Je devais sortir pour me changer les idées et c’est bien ce que je compte faire. Sortant de la douche et enfilant un jean et un tee shirt, je sors de la salle de bain juste au moment où la sonnette retentit. Je fronce les sourcils, me demandant bien qui est-ce qui viendrait me rendre visite. N’étant pas prête à recevoir je lance au visiteur « Deux minutes j’arrive ! » Filant mettre des chaussures, je passe en même temps en revue mon téléphone pour remarquer que je n’ai toujours pas reçu de réponse. Je souffle doucement avant de me diriger vers la porte d’entrée et de me trouver face à.. Mathis. « Salut » Je déglutis difficilement en faisant face à son regard que je n’arrive pas à déchiffrer. Je baisse la tête instantanément avant de me décaler pour le laisser entrer dans l’appartement. Tout était silencieux puisque Aragon était avec Eve en promenade et il allait ensuite dormir avec elle. « Euh... Tu.. veux... Quelque chose ? » demandais-je, confuse, certaine qu’il venait me dire ses quatre vérité. C’est quand même dingue qu’en une semaine tout soit aussi tendu entre nous.
©clever love.

_________________
I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 23 ans.
statut : en couple.
occupation : pompier / coach de l'équipe de foot des jeunes de son club.

pseudo : madnessmars
avatar : Brenton Thwaites
crédits : jimmy
DC : Milo Kipwells.
posts : 312 points : 90
inscrit le : 08/09/2014

MessageSujet: Re: Pursuit of Happiness • Mathis   Mer 24 Sep - 19:36

Tell me you love me, if you don't then lie to me.
Azmaëlle ∞ Mathis
Silence radio pendant une semaine. Une semaine entière s'était écoulée depuis notre nuit passée ensemble et Azmaëlle et moi avions cessé de nous donner des nouvelles. Je ne savais pas ce que je devais lui dire après cela et elle ne semblait pas plus encline que moi à parler. J'avais bien tenté de l'appeler en début de semaine, mais ma tentative n'avait pas été concluante puisque j'étais tombé sur son répondeur et que j'avais raccroché aussitôt. Tommy avait compris dès le lendemain matin que quelque chose s'était produit et m'avait conseillé d'avouer toute la vérité à Jaime. Pourtant, une semaine s'était passée et je n'avais pas encore eu le courage de tout dire à Jaime. J'avais été distant avec elle toute la semaine, prétextant ne pas avoir le temps de venir la voir et elle n'avait pas posé de questions. Seulement, pendant une semaine, j'avais eu le temps de faire le point sur mes sentiments. La seule chose dont j'étais sûr, c'était que je ne pouvais plus rester avec Jaime. Même si j'avais encore beaucoup d'affection pour elle, je n'avais plus de sentiments amoureux. J'avais des sentiments pour Azmaëlle et le fait de ne pas la voir ni lui parler pendant une semaine m'avait rendu fou. J'avais besoin d'entendre sa voix, j'avais besoin de la prendre dans mes bras, j'avais envie de l'embrasser.. j'étais en train de tomber amoureux, sans doute.
J'étais donc allé voir Jaime le samedi soir, alors qu'elle était chez elle. Toute heureuse de me voir, elle m'avait proposé de monter dans sa chambre où nous serions tranquilles et s'était risquée à me demander ce qui n'allait pas en ce moment. « Jaime, il faut qu'on parle. » Elle avait haussé les sourcils. « Je vais être direct, je t'ai trompé.. » Son visage s'était décomposé. Elle s'était mise à pleurer, à m'insulter, puis m'avait giflé. J'étais resté là, face à elle, sans aucune réaction. « Mais.. tu l'aimes ? » m'avait-elle demandé, espérant peut-être au fond d'elle que ce n'était qu'une erreur et que je l'aimais toujours. « Je.. je sais pas.. mais je ne t'aime plus Jaime.. » Et j'étais parti, sans un mot de plus.  

Le lendemain après-midi, alors que je me sentais libéré d'un poids, mon téléphone vibra. Et le message qui s'afficha me transperça le coeur. J'étais devenu blanc comme un linge et ma gorge était nouée. Deux phrases, claires et directes. Azmaëlle venait de mettre fin à une relation qui n'avait même pas commencée. Pire encore, elle venait de mettre un terme à notre amitié et je ne pouvais le supporter. Pas comme ça, pas par message. Je remarquai encore une fois que cela m'affectait énormément, trop pour que Azmaëlle ne soit qu'une simple amie à mes yeux.

Ni une ni deux, j'avais enfilé mes baskets et avait roulé jusqu'à l'appartement de ma meilleure amie. Il fallait qu'on discute et certainement pas par message. Elle ne semblait pas enchantée de me voir, pourtant, je voulais des explications. « Ben, je voudrais des explications.. » lui répondis-je en lui mettant le message sous les yeux. « C'est mieux pour moi, ou c'est mieux pour toi ? »  
  
Code by Silver Lungs

_________________
desert is calling the emptiness of space. the hunger of a lion is written on your face. a maniacs new love song, destruction is his game. i found a new direction, cause I have lost my way.
time is running, got to go.
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 25 ans
statut : En couple officieusement
enfant(s) : Aragon, 2 ans
occupation : photographe
petit plus : Veuve+ Amoureuse de son meilleur ami

pseudo : maev20
avatar : Jessica Stroup
crédits : gentle heart
DC : Alexandro
posts : 660 points : 64
inscrit le : 07/09/2014

MessageSujet: Re: Pursuit of Happiness • Mathis   Mer 24 Sep - 22:11


Mathis&Azmaëlle❧ Pursuit of Happiness.
Bon sang que c’était long une semaine sans avoir de nouvelles de Mathis, ni même de lui en donner et de lui en demander. Et il semblait sur la même longueur d’onde puisqu’il n’avait lui non plus, donné la moindre nouvelle. Comme si le sujet était plus que sensible. Mais, surtout, je commençais à me dire qu’il avait finit par choisir Jaime et il devait continuer à faire sa vie avec elle. Ce qui ne me faisait que davantage de remords. Parce que ce que l’on avait vécu il y a une semaine était des plus magique. Et ce que j’avais ressenti, j’avais très vite compris qu’il s’agissait des prémisses de sentiments amoureux, je le sais. Ce qui brise un peu plus mon coeur, parce que j’ai l’impression que ce sentiment n’est qu’en sens unique. Je ne veux plus souffrir à cause d’une relation qui est d’avance vouée à l’échec. Même si l’idée de perdre définitivement l’amitié que j’avais pour Mathis me terrifiait amplement, j’avais besoin de m’éloigner de lui pendant un moment. Et malheureusement il n’y avait pas de contrat en ce moment qui pourrait me permettre de m’éloigner physiquement de Cork et donc de Mathis. Je devais rester discrète, le temps d’avoir les idées claires. Et d’oublier ce qui s’était passé, puisque de toute façon il devait le regretter, sinon il serait repasser et on aurait pu en reparler. Mais je n’avais pas le courage de l’affronter et de faire le premier pas.
Je m’étais imaginée les pires scénarios qui soient dans ma tête, ça allait de la simple erreur à la manipulation, et ça ne pouvait franchement pas continuer ainsi, sinon j’allais clairement être à bout de nerf rapidement.
Bien sûr dès l’envoi de ce message j’avais regretter mes mots, de ne pas y avoir mis plus de forme et de douceur. parce que je ne voulais pas le blesser, loin de moi cette idée. Mais je n’avais pas réfléchis, j’avais besoin de mettre la distance. J’étais encore loin de me douter que ça allait être tout le contraire qui allait se passer. Pour le moment je m’apprêtais à sortir pour aller faire les magasins, ayant décidé de faire flamber la carte bancaire pour oublier tout ce que j’étais en train de vivre. Je resta stoïque lorsque la sonnette retentit et que la porte s’ouvre sur la silhouette que j’ai tant redouté. Je souffle longuement avant de le faire entrer. Même pas un salut ni rien, je comprends rapidement qu’il est assez remonté après moi, et il y a de quoi. Je n’ose donc même pas rencontrer son regard alors qu’il me met son portable sous les yeux avec mon message inscrit dessus. « Je crois que tu les as eu tes explications ! ». Je soupire, craignant cette discussion qui s’est trop fait attendre. « Que veux-tu que je te dise, c’est mieux pour toi pour moi et pour ta petite amie aussi ! » Je m’emporte, je hausse la voix. Je me voile la face, parce que je ne veux pas qu’il disparaisse de ma vie mais je ne veux plus souffrir. J’ai déjà assez souffert comme ça. « Je...Je peux pas continuer comme cela Mathis... Plus maintenant, c’est trop tard. »
©clever love.

_________________
I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 23 ans.
statut : en couple.
occupation : pompier / coach de l'équipe de foot des jeunes de son club.

pseudo : madnessmars
avatar : Brenton Thwaites
crédits : jimmy
DC : Milo Kipwells.
posts : 312 points : 90
inscrit le : 08/09/2014

MessageSujet: Re: Pursuit of Happiness • Mathis   Ven 26 Sep - 12:42

Tell me you love me, if you don't then lie to me.
Azmaëlle ∞ Mathis
Désireux de comprendre pourquoi Azmaëlle avait décidé de couper les ponts comme ça, je pris la direction de son appartement. Je voulais entendre ses explications mais surtout, je voulais lui dire que je voulais être avec elle et que j'avais quitté Jaime la vieille. Tout ce que j'espérais, c'était que la seule raison de l'éloignement de Azma soit lié à ma relation avec Jaime et pas à autre chose. J'avais peur qu'en fin de compte, elle ne voulait rien de plus avec moi et qu'elle préférait prendre ses distances pour ne pas me faire de faux-espoirs. J'avais donc des questions à lui poser et des choses à lui prouver.
Mais il était certain que je ne voulais pas la perdre et ce, même si elle ne voulait pas d'une histoire romantique avec moi et qu'elle voulait revenir à une relation amicale basique. Même si ce serait dur pour moi après la découverte de mes sentiments naissant, je ne pouvais me résoudre à ce qu'elle ne fasse plus partie de ma vie. « Je crois que tu les as eu tes explications ! » Elle soupira et je serrai les dents. Je n'avais pas envie que cette conversation ne tourne en dispute.  « Que veux-tu que je te dise, c’est mieux pour toi pour moi et pour ta petite amie aussi ! » Je ne pus retenir un léger sourire, alors le problème principal était ma petite amie. Ou devrais-je dire ex petite-amie. Azmaëlle enchaîna en disant qu'elle ne pouvait plus continuer comme cela et que c'était désormais trop tard. « Azma.. » lâchai-je avant de passer une main dans mes cheveux, nerveux. J'avais vraiment peur qu'elle me repousse et que malgré ma rupture avec Jaime, elle ne veuille pas de moi. « Je.. je suis allée voir Jaime hier… et.. et je lui ai tout raconté.. pour nous.. » Je baissai la tête, craignant sa réaction. « C'est fini.. elle et moi.. Je ne l'aime plus.. » La bombe était lâchée. Et si ne lui avais pas dit que c'était parce que j'avais des sentiments pour elle que j'avais quitté ma copine, elle savait au moins que j'étais officiellement célibataire et qu'elle n'avait plus à s'inquiéter de faire du mal à une autre fille.   
  
Code by Silver Lungs

_________________
desert is calling the emptiness of space. the hunger of a lion is written on your face. a maniacs new love song, destruction is his game. i found a new direction, cause I have lost my way.
time is running, got to go.
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 25 ans
statut : En couple officieusement
enfant(s) : Aragon, 2 ans
occupation : photographe
petit plus : Veuve+ Amoureuse de son meilleur ami

pseudo : maev20
avatar : Jessica Stroup
crédits : gentle heart
DC : Alexandro
posts : 660 points : 64
inscrit le : 07/09/2014

MessageSujet: Re: Pursuit of Happiness • Mathis   Ven 26 Sep - 14:38


Mathis&Azmaëlle❧ Pursuit of Happiness.
J’aurais pu donner de plus amples d’explications mais ce n’était pas évident par message. Mais c’était le seul moyen que j’avais trouvé pour mettre une barrière entre nous deux, pour me protéger. Bon ça n’avait franchement pas très bien marché puisqu’il se trouvait actuellement en face de moi. Et son visage n’augurait rien de bon vu comment il était fermé. Je crois que je n’aurais plus d’autres choix que de lui dire pourquoi je ne souhaitais plus continuer notre relation, telle qu’elle soit. Mais je n’imaginais pas une seule seconde ce qu’il allait m’annoncer et qui allait certainement tout changer, mais dans le bon sens.
Pour le moment, j’avais cette fichue impression de tout perdre, notre amitié, Et je n’arrivais pas à y croire. pourtant à le voir là, en face de moi, j’avais encore un infime espoir de sauver notre amitié. Mais, j’étais tellement stressée, au bord du gouffre que je ne réfléchissais même plus à ce que je disais. Et que je ne remarque même pas qu’il passe d’un état de colère à un état bien plus stressé. J’arrête cependant de m’agiter lorsqu’il m’appelle. Je suis face à lui mais je n’ose pas le regarder, craignant d’entendre ces mots qui me feraient tellement de mal. Je triture mes doigts alors qu’il m’annonce qu’il avait tout raconté. « Quoi ? Et t’as décidé ça tout seul, tu aurais pu me demander quand même, je suis aussi concernée ! » m’emportais-je avant de croiser son regard qui me défiait de continuer. Je soupire et croise les bras alors qu’il annonce finalement qu’ils ont rompu. Je secoue la tête avant de me figer, ses paroles résonnant enfin dans mon esprit. Non c’était vraiment trop beau pour être vrai. « Vous avez rompu ? Vraiment? » le questionnais-je, ma voix s’adoucissant. Je fronce soudainement les sourcils avant de me redresser « Et tu vas bien ? Fin je veux dire tu supportes bien tout ça ? » m’inquiétais-je, car même si les sentiments ne sont plus là, ce n’en est pas moins douloureux. Je ne voulais pas croire qu’il avait quitté sa copine pour moi, pour notre histoire, car si cela était faux, alors je tomberais de haut. L’atmosphère avait changé, et je m’approchais de lui, incapable de ne pas le réconforter, c’était plus fort que moi. Peut-être mon instinct maternelle qui prenait le dessus. J’attrape sa main avant de murmurer « Ca n’a pas dû être évident »
©clever love.

_________________
I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 23 ans.
statut : en couple.
occupation : pompier / coach de l'équipe de foot des jeunes de son club.

pseudo : madnessmars
avatar : Brenton Thwaites
crédits : jimmy
DC : Milo Kipwells.
posts : 312 points : 90
inscrit le : 08/09/2014

MessageSujet: Re: Pursuit of Happiness • Mathis   Mer 1 Oct - 12:12

Tell me you love me, if you don't then lie to me.
Azmaëlle ∞ Mathis
« Quoi ? Et t’as décidé ça tout seul, tu aurais pu me demander quand même, je suis aussi concernée ! » Les yeux écarquillés, je restai bouche-bée face à cette reproche. J'étais loin de me douter qu'elle pourrait me reprocher d'avoir tout avouer à ma copine. J'avais agi en réfléchissant mûrement et je me devais d'être honnête vis à vis de Jaime. « J'aurais pu te demander ? Pardon ? Tu n'as même pas donné signe de vie pendant une semaine ! » Je m'emportais moi aussi, mais décidai bien rapidement de descendre d'un ton pour ne pas envenimer la situation. « Je suis désolé Azma, mais je ne pouvais pas la regarder dans les yeux après lui avoir fait ça, je devais lui dire. »

Je n'ajoutai rien de plus, j'avais fait ce qu'il fallait faire et après tout, même si elle était concernée, il s'agissait tout de même de ma relation et cela ne changeait rien pour elle, au final. Je remarquai son changement de comportement à l'annonce de ma rupture, sa voix s'adoucissait, elle semblait se calmer. « Oui on a rompu.. vraiment. » répondis-je aussitôt dans un soupir.

« Et tu vas bien ? Fin je veux dire tu supportes bien tout ça ? » Je souris en la voyant s'inquiéter ainsi de mon sort. « Oui oui, ne t'inquiète pas pour moi.. je n'avais plus de sentiments pour elle.. je crois que j'ai fait traîner les choses trop longtemps.. C'est mieux ainsi. » Et si je l'avais beaucoup aimé auparavant, aujourd'hui je savais qu'elle ne me correspondait pas et que cela ne pouvait pas durer éternellement. Et puis, notre relation était trop compliquée pour qu'elle ne débouche sur quelque chose de sérieux.

Enfin, Azmaëlle s'approcha de moi et prit ma main. Je fermai les yeux quelques secondes, profitant de ce contact qui me réconfortait et m'apaisait. Puis je plantai mon regard dans le sien. « Ce qui n'a pas été évident.. ce fut de me rendre compte que j'avais des sentiments pour toi.. » lâchai-je, comme une bombe encore une fois. Il s'agissait de la deuxième en quelques minutes, mais je n'avais pas envie de tourner autour du pot pendant des heures, on avait passé l'âge de jouer au chat et à la souris et j'avais besoin qu'elle soit au courant de mes sentiments à son égard.   
  
Code by Silver Lungs

_________________
desert is calling the emptiness of space. the hunger of a lion is written on your face. a maniacs new love song, destruction is his game. i found a new direction, cause I have lost my way.
time is running, got to go.
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 25 ans
statut : En couple officieusement
enfant(s) : Aragon, 2 ans
occupation : photographe
petit plus : Veuve+ Amoureuse de son meilleur ami

pseudo : maev20
avatar : Jessica Stroup
crédits : gentle heart
DC : Alexandro
posts : 660 points : 64
inscrit le : 07/09/2014

MessageSujet: Re: Pursuit of Happiness • Mathis   Jeu 2 Oct - 21:48


Mathis&Azmaëlle❧ Pursuit of Happiness.
Je me rends compte que bien trop tard que je suis en train de m'énerver pour une futilité. Malheureusement le mal est déjà fait. Et puis, il a bien raison, je n'ai rien à voir dans leur relation. Je n'étais pas concernée. Je soupire longuement avant de légèrement sursauter quant il hausse le ton, c'était la première fois que le ton montait entre nous, et je n'aimais pas du tout la tournure que ça prenait. "Tu ne l'as pas fait toi non plus je te signale ! Tu es parti rapidement, d'accord tu avais une excuse, mais... même pas un message ! J'ai cru que..." je déglutis difficilement en me mettant dos à lui..."que tu as finalement pris conscience et que tu regrettais ce que l'on a fait... Je ne pourrais plus te regarder en face si c'est le cas" murmurais-je douloureusement.

Je soupire tout en me calmant alors qu'il m'annonce qu'il a rompu avec Jaime. Je fronce les sourcils chassant mes larmes traîtresses avant de me retourner face à lui. J'examine son visage, essayant de voir s'il souffrait ou non. Car je préférais souffrir que de le voir souffrir, il devait aller bien, c'est comme cela. Je hoche simplement la tête alors qu'il me confirme que c'en est vraiment fini. Je me rapproche alors de lui.

Je reste cependant à une distance raisonnable, sachant que sinon je ne me contrôlerais pas bien longtemps. Mon coeur défaille alors que je le vois sourire, et je ne peux qu'accentuer ma prise sur sa main, pour tenter de rester raisonnable. Après tout je ne sais toujours pas s'il regrette ou non ce qui s'est passé entre nous. "Bien sûr que je m'inquiète ! Même s'il n'y a plus de sentiments, ce n'est pas pour ça que c'est douloureux !" m'exclamais-je avec vivacité. MAis bon, s'il le vivait bien alors c'est le principal

J'aime le voir réagir ainsi à mon contact, c'est plaisant, mais il ne faut pas que je me fasse des idées. Je frémis cependant à son regard, le soutenant autant que je peux avant de me raidir de nouveau sous ses paroles. Je ne bouge pas, je ne réagis pas. Je me contente simplement d'ouvrir et de fermer la bouche à plusieurs reprises, comme un poisson rouge. Je finis par me retourner avant de croiser les bras "On dirait que c'est une plaie pour toi que d'avoir des sentiments amoureux pour moi.." constatais-je simplement. Mais je ne peux empêcher un sourire de se former sur mon visage, savourant enfin le sentiment de joie qui m'habitait désormais. "Je sais que c'est difficile d'accepter tout cela, je suis passée par là, il faut simplement rendre les armes, il n'y a pas d'autres choix" soufflais-je. Avant de prendre une grande inspiration. "Je m'étais faite à l'idée que mes sentiments ne seront jamais réciproques, mais apparemment je me suis trompée..." je me retourne une nouvelle fois vers lui, les yeux brillant et un sourire sur les lèvres.
©clever love.


_________________
I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 23 ans.
statut : en couple.
occupation : pompier / coach de l'équipe de foot des jeunes de son club.

pseudo : madnessmars
avatar : Brenton Thwaites
crédits : jimmy
DC : Milo Kipwells.
posts : 312 points : 90
inscrit le : 08/09/2014

MessageSujet: Re: Pursuit of Happiness • Mathis   Lun 13 Oct - 20:00

Tell me you love me, if you don't then lie to me.
Azmaëlle ∞ Mathis
« Tu ne l'as pas fait toi non plus je te signale ! Tu es parti rapidement, d'accord tu avais une excuse, mais... même pas un message ! J'ai cru que… que tu as finalement pris conscience et que tu regrettais ce que l'on a fait... Je ne pourrais plus te regarder en face si c'est le cas » Je soupirai, baissant la tête alors qu'elle s'était tournée pour ne plus me faire face. Je commençai à me déraidir, je ne pouvais pas lui en vouloir de réagir ainsi après tout. « J'ai essayé de t'appeler le lendemain mais tu n'as pas répondu. Après, je n'ai simplement pas osé.. » répondis-je sur un ton plutôt calme, je voulais plutôt apaiser les choses désormais plutôt que de continuer à hausser le ton pour des broutilles.

J'étais d'ailleurs heureux de voir comment Azmaëlle s'inquiétait pour moi, malgré tout elle éprouvait de l'empathie pour ma rupture avec Jaime alors qu'elle aurati pu s'en réjouir aussitôt. Mais elle affirma que même si les sentiments n'y étaient plus, une rupture n'en restait pas moins douloureuse et elle avait raison. J'avais surtout eu de la peine de faire du mal à Jaime alors qu'elle n'avait rien demandé et même si je ne l'aimais plus, je tenais encore beaucoup à elle. « Merci de t'inquiéter Azma.. »

Je souris alors que Azmaëlle reste bouche bée après mes paroles. L'idée que mes mots puissent la faire réagir ainsi me fait plaisir et me donne espoir. Et alors qu'elle se tourne à nouveau, elle me sort une phrase qui me fait éclater de rire, malgré moi. « Bien sûr que c'est une plaie, t'as vu comme t'es chiante comme fille ! » plaisantai-je avant de reprendre mon sérieux. « J'avais surtout peur de découvrir que j'avais des sentiments pour toi s'ils n'étaient pas partagés mais.. » après ses mots, je doutai qu'ils ne soient réciproques, puisqu'elle était passée par là. Mais elle ajouta, comme une confirmation, que ses sentiments étaient bel et bien réciproques. Je plongeai mon regard dans le sien, avant de la prendre dans mes bras pour la serrer contre moi. « Mais apparemment, j'avais tort aussi.. »

Je restai un moment ainsi, son corps serré contre le mien et profitai de l'instant présent sans plus penser à rien. J'étais bien, j'étais heureux et je ne voulais penser à rien d'autre. Même si j'avais du mal à me faire à l'idée que Azma et moi puissions former un couple, je savais que le temps me permettrait d'accepter cela. Je m'écartai finalement d'elle pour pouvoir la regarder à nouveau dans les yeux. Après quelques secondes, j'avançai mon visage pour venir m'emparer de ses lèvres. Nous échangeâmes un baiser très doux, très tendre, et je posai finalement mon front contre le sien, heureux.  
  
Code by Silver Lungs

_________________
desert is calling the emptiness of space. the hunger of a lion is written on your face. a maniacs new love song, destruction is his game. i found a new direction, cause I have lost my way.
time is running, got to go.
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 25 ans
statut : En couple officieusement
enfant(s) : Aragon, 2 ans
occupation : photographe
petit plus : Veuve+ Amoureuse de son meilleur ami

pseudo : maev20
avatar : Jessica Stroup
crédits : gentle heart
DC : Alexandro
posts : 660 points : 64
inscrit le : 07/09/2014

MessageSujet: Re: Pursuit of Happiness • Mathis   Mar 14 Oct - 15:49


Mathis&Azmaëlle❧ Pursuit of Happiness.
Je triture mes avant-bras, signe d'une angoisse apparente. Je n'aimais vraiment pas la tournure que prenait cette conversation. Surtout que je n'aimais pas me disputer avec mon meilleur ami, et sentir que ma relation avec Mathis commençait à m'échapper. C'était quelque chose que je ne pourrais pas supporter. Il était bien trop important pour moi. Je soupire doucement tout en fermant les yeux. J'avais bien vu que j'avais eu un appel manqué le lendemain mais par mon étourderie je n'avais pas fait attention à la provenance de cet appel. Je lève les yeux au ciel quand il remarque le fait qu'il n'a pas osé. Mais heureusement il ne le voit pas. " J'ai profité de mon fils, on est sorti, et je n'ai pas fais attetion, mais on est quittes maintenant." soupirais-je, me calmant.

Je ne pouvais décemment pas me sentir heureuse de savoir que Mathis avait rompu avec sa petite amie, même si au fond je savais que c'était là le moment de saisir ma chance. Mais je n'étais pas du genre à me réjouir du malheur des autres. Et surtout pas quand il s'agissait de la souffrance de celui que j'aimais, bien plus que de ma propre vie. Alors je laissais derrière moi toutes mes rancunes pour soutenir Mathis. "Je serais toujours là, tu le sais, quoiqu'il se passe entre nous " le rassurais-je.

Dire que ses paroles me mettaient sur les fesses était un euphémisme. Parce que c'est tout ce que j'avais rêvé d'entendre de sa part. Une once d'espoir s'insinua dans mon corps, mais j'essayais de rester le plus impassible possible. Ce qui n'est pas évident quand la seule envie que j'ai c'est de lui sauter littéralement dessus. Je laisse échapper un rire " Là je ne peux pas te contredire, parce que c'est la stricte vérité " répondis-je alors que je le regarde, buvant ce que mes yeux voyaient. Je lui fais un maigre sourire quand il évoque sa peur. Je sais ce que ça fait que de ressentir cette peur de tomber amoureux sans même de retour. C'est ce que j'avais vécu ces dernières semaines. Je laisse échapper un long soupire de contentement alors qu'il me prend dans ses bras, je m'y love avec plaisir. " Totalement tort même ".

Je glisse mes mains dans son dos tout en soupirant de plaisir. Je remonte mes mains en de douces caresses. C'était vraiment parfait, je ne pouvais pas rêver mieux. Je plonge mon regard dans le sien, détaillant chacun de ses traits. J'étais vraiment éperdument amoureuse de lui, j'en suis pleinement convaincu maintenant. Maintenant j'espérais que Mathis allait pouvoir assumer notre relation, qui n'allait pas être simple, j'en suis bien consciente. Je ferme les yeux alors que nous échangeâmes un baiser. Je resserre l'emprise que j'ai sur son corps pour le rapprocher du mien. J'affiche un énorme sourire tout en allant caresser sa joue. "tu es beau." Je remonte une main sur son visage pour décaler une mèche de son visage.
©clever love.


_________________
I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 23 ans.
statut : en couple.
occupation : pompier / coach de l'équipe de foot des jeunes de son club.

pseudo : madnessmars
avatar : Brenton Thwaites
crédits : jimmy
DC : Milo Kipwells.
posts : 312 points : 90
inscrit le : 08/09/2014

MessageSujet: Re: Pursuit of Happiness • Mathis   Mer 22 Oct - 10:55

Tell me you love me, if you don't then lie to me.
Azmaëlle ∞ Mathis
« J'ai profité de mon fils, on est sorti, et je n'ai pas fais attention, mais on est quittes maintenant. » Je fronçai les sourcils avant de soupirer doucement, la tête basse. J'aurai pu rétorquer que dans ce cas là, ce n'était pas ma faute mais la sienne, mais je préférai me taire et laisser passer ce détail à la trappe. L'essentiel aujourd'hui était que nous avions enfin cette fameuse discussion, peu importe combien de temps cela nous a prit pour assumer nos actes. En fin de compte, je me fichais pas mal qu'elle n'ai pas donné signe de vie pendant une semaine ou que je ne l'ai pas fait non plus, cela nous avait laissé le temps de réfléchir chacun de notre côté et de faire le point sur nos sentiments respectifs. Et aujourd'hui, je savais ce que je voulais. Et ce que je voulais se trouvait face à moi, avec sa mine faussement boudeuse et à deux doigts de s'énerver contre moi.

Bien évidemment que Azmaëlle était là pour moi, depuis le début notre relation reposait sur cela. J'avais été là pour elle alors qu'elle venait de perdre l'homme de sa vie et elle avait été là pour moi à chacun de mes soucis. Nous nous étions connus comme cela, parce qu'on broyait du noir tout les deux, dans ce petit bar de Cork. Alors je ne doutais pas qu'elle continuerait à être là pour moi, peu importe la tournure que prendrait notre amitié. Et il en était de même pour moi, je ne la laisserais jamais tomber. « Je sais.. »

Mon sourire s'élargit lorsque je l'entendis rire, heureux de voir qu'elle s'était finalement détendue et qu'elle ne m'en voulait plus. Elle confirma mes dires et je riais encore de ce que l'on disait, car il était évident que je n'en pensais pas un mot. Azmaëlle était loin d'être chiante. Bien sûr, c'était une femme, et une femme c'est toujours compliquée, mais elle n'était pas chiante.

Nos lèvres se lièrent finalement dans un doux baiser et je serrai délicatement ma meilleure amie contre moi. Je profitai pleinement de ce baiser, comme s'il s'agissait du premier, comme s'il s'agissait du dernier. Je ne savais pas de quoi demain serait fait. Notre relation serait loin d'être simple, autant pour Azmaëlle que pour moi. Mais je voulais donner une chance à notre histoire, maintenant que j'avais pris conscience des sentiments que j'éprouvais à son égard et je ne voulais laisser rien ni personne contrer cela. « Je sais que je suis beau ! » répondis-je avant de rire doucement. J'allai trouver une nouvelle fois ses lèvres pour un bref baiser puis m'appuyai contre le chambranle de la porte. « Bon, tu me fais entrer où on campe ici ? » lâchai-je alors, amusé.   
  
Code by Silver Lungs

_________________
desert is calling the emptiness of space. the hunger of a lion is written on your face. a maniacs new love song, destruction is his game. i found a new direction, cause I have lost my way.
time is running, got to go.
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 25 ans
statut : En couple officieusement
enfant(s) : Aragon, 2 ans
occupation : photographe
petit plus : Veuve+ Amoureuse de son meilleur ami

pseudo : maev20
avatar : Jessica Stroup
crédits : gentle heart
DC : Alexandro
posts : 660 points : 64
inscrit le : 07/09/2014

MessageSujet: Re: Pursuit of Happiness • Mathis   Sam 25 Oct - 19:01


Mathis&Azmaëlle❧ Pursuit of Happiness.
Je soupire, on n’avancerait vraiment à rien si on continuait de se renvoyer la balle sans même avancer d’un pouce. Mais on était deux têtus, et ça pourrait aller à notre perte. Mais je ne voulais pas reconnaître devant lui que j’avais peut-être tord. Et puis j’étais un peu égoïste et je voulais lui rendre la monnaie de sa pièce. Même si effectivement j’avais ma part de tord dans toute cette histoire. Et je ne voulais pas assumer mes actes si, en retour, lui ne pourraient jamais assumer ce que l’on avait fait, parce que tout cela me faisait bien trop souffrir. Malgré toute cette semaine de distance avait quand même du bon. Puisque maintenant j’étais plus que sûre que c’était lui que je voulais et que j’étais réellement amoureuse de lui, et pas simplement attirée. Notre corps-à-corps avait été la preuve physique de cette décision. Maintenant je devais tout faire pour que ce que je rêve se réalise, même si cela ne semble pas aussi compliqué que ça en a l’air.

Malgré nos différents, nos tensions, je ne pouvais pas, même qu'une seconde, imaginer ne pas être là pour lui. C'était comme cela que l'on s'est connu, autour d'un verre alcoolisé. Et il était le seul à qui je pouvais tout confier, et j'étais l'épaule sur laquelle il pouvait se reposer autant qu'il le voulait. Et je voulais être là pour lui comme il l'a été pour moi. Je finis simplement par sourire avant d'hocher la tête et de le dévisager appréciant les courbes de son visage et ses yeux clairs.

J'aime le voir sourire, vraiment. Je le trouvais plus que magnifique même s'il était en train de se moquer ouvertement de moi, mais je ne peux véritablement pas me vexer, surtout qu'il faisait cela avec un énorme sourire. Alors j'avais bien du mal à croire à ses paroles. Je secoue la tête avant de me rapprocher de lui. Je caresse sa joue tandis que je ne peux m'empêcher de sourire.

Nos lèvres se scellent pour un des baisers les plus magnifiques que j'ai pu avoir. Je glisse mes bras autour de son cou, ne le laissant pas s'échapper. Je glisse mes mains dans ses cheveux, les caressant. J'avais soudainement l'impression que la vie était simple, lucide. J'avais trouvé ma place, et même si tout ne serait pas aussi simple je voulais y croire dur comme fer. Et cela allait suffire, j'en étais certaine. Plongeant ma tête dans son cou, je pouffe à ses paroles avant de souffler dans son cou "Vantard...." Je mordille sa peau à portée de mes lèvres avant de le laisser s'éloigner pour l'embrasser brièvement. Je me recule pour le laisser entrer dans le salon "Fais comme chez toi..." dis-je tout en le tirant par le bras pour le faire entrer "Bon normalement j'allais sortir." Je l'attire de nouveau à moi pour l'embrasser avec passion.
©clever love.

_________________
I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 23 ans.
statut : en couple.
occupation : pompier / coach de l'équipe de foot des jeunes de son club.

pseudo : madnessmars
avatar : Brenton Thwaites
crédits : jimmy
DC : Milo Kipwells.
posts : 312 points : 90
inscrit le : 08/09/2014

MessageSujet: Re: Pursuit of Happiness • Mathis   Mer 19 Nov - 15:25

Tell me you love me, if you don't then lie to me.
Azmaëlle ∞ Mathis
[color=#ff6600]Je soupirai alors que nos lèvres se séparaient après ce tendre baiser échangé. J'étais tellement heureux à cet instant précis que je ne voyais plus qu'elle, je ne voyais plus que nous. J'avais tellement attendu que ce jour arrive et je réalisais enfin que je l'aimais depuis bien plus longtemps que je ne voulais le croire. Mes sentiments pour Azmaëlle avaient toujours été très forts et j'avais trop longtemps pris pour de l'amitié ce qui était réellement de l'amour. Mais désormais j'étais heureux, nous pouvions enfin commencer à vivre notre histoire tranquillement.

« Moi vantard ? Jamais voyons ! »

Je frissonnai au contact de ses lèvres sur mon cou et répondis à son bref baiser. Elle s'écarta ensuite pour me laisser entrer dans son appartement et me tira par le bras tout en me proposant de faire comme chez moi. Je souris alors qu'elle m'embrassait à nouveau, me donnant un baiser remplie de passion cette fois-ci. Je soupirai contre ses lèvres, me délectant de chaque moments passés à ses côtés. « On peut sortir aussi si tu veux... » répondis-je tout naturellement, ne voulant pas non plus changer tout ses plans.

La seule chose qui m'effrayait aujourd'hui, ce n'était pas le regard des autres, mais plutôt celui de mes parents. Ils étaient certes tolérants sur certains points, je savais d'avance que de me voir avec Azmaëlle ne leur ferait pas plaisir. Elle était trop âgée pour moi et elle était déjà maman, alors je pouvais entendre d'ici les sermons de ma mère et les mises en garde de mon père. Mais peu m'importait, pour le moment, je ne voulais pas me prendre la tête avec ces choses là, j'aurais bien le temps d'en discuter avec mes parents. Pour l'instant, la question n'avait pas lieu d'être.

« Et Aragon, il est où ? » demandai-je finalement, soucieux de ne pas l'avoir entendu gazouiller encore. Cet enfant était tellement adorable, je pourrais passer des journées et des journées entières avec lui que ça ne me dérangerait pas. J'avais toujours adoré les enfants d'ailleurs, mais avec Aragon c'était différent. Peut-être parce que j'avais l'habitude de passer du temps avec lui et que je m'étais réellement attaché à lui.   


Spoiler:
 
  
Code by Silver Lungs

_________________
desert is calling the emptiness of space. the hunger of a lion is written on your face. a maniacs new love song, destruction is his game. i found a new direction, cause I have lost my way.
time is running, got to go.
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 25 ans
statut : En couple officieusement
enfant(s) : Aragon, 2 ans
occupation : photographe
petit plus : Veuve+ Amoureuse de son meilleur ami

pseudo : maev20
avatar : Jessica Stroup
crédits : gentle heart
DC : Alexandro
posts : 660 points : 64
inscrit le : 07/09/2014

MessageSujet: Re: Pursuit of Happiness • Mathis   Lun 24 Nov - 15:12


Mathis&Azmaëlle❧ Pursuit of Happiness.
À peine nos lèvres séparées que j’avais déjà de nouveau envie de l’embrasser. J’étais totalement euphorique et complètement heureuse en ce moment. Ce que j’espérais depuis des semaines venait de se concrétiser. Alors je n’allais pas le laisser s’échapper avant des lustres. Au contraire, je sais que je vais être encore plus possessive qu’auparavant. Mais à vrai dire, j’avais bien envie de garder Mathis rien que pour moi. J’étais confiante dans l’avenir de notre relation, parce que j’étais sincèrement amoureuse de lui. J’affiche un énorme sourire avant de secouer la tête. « Mais bien sûr ! Et les poules ont des dents... » me moquais-je

Je grignote son cou avant de l’embrasser furtivement avant de le laisser entrer. Je referme la porte derrière lui, je soupire avant de le ramener contre moi, collant mon corps au sien. Je pose mon front contre le sien. Avant d’attraper ses lèvres entre les miennes pour l’embrasser avec toute la passion qui m’anime. Je glisse mes doigts dans ma nuque pour le garder près de moi. Je reprends mon souffle contre ses lèvres avant de secouer négativement la tête. « Je n’ai plus trop envie de sortir maintenant que tu es là... Puis tu ne vas pas me dire que ça t’intéresse de faire des boutiques de vêtements ? » m’amusais-je.

Et puis je ne suis pas certaine que la sortie soit la bienvenue pour le moment. Et puis, même si j’étais heureuse de voir notre relation évoluer, je n’étais pas encore totalement prête à le montrer au monde entier. Et je ne voulais pas prendre le risque de tomber nez à nez avec un de ses parents. Ce serait bien la pire des situations. J’avais bien d’autres choses en tête et d’autres priorités. Et puis il fallait encore voir comment notre couple allait évoluer. Car même si mes sentiments sont forts, indestructibles rien ne peut prédire l’avenir. Mais j’ai foi en nous, je sais que ça va marcher.

Je lève un sourcil avant de sourire pleinement « Il est chez une amie. Dis-moi pas que tu es venu le voir ? » je fis une moue faussement boudeuse tout en glissant mes mains sous son haut pour sentir sa peau douce. « Mais il revient demain matin, si tu veux le voir. Il en serait heureux. » Je caresse ses hanches et pose ma tête contre son épaule en soufflant de contentement.
©clever love.

_________________
I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 23 ans.
statut : en couple.
occupation : pompier / coach de l'équipe de foot des jeunes de son club.

pseudo : madnessmars
avatar : Brenton Thwaites
crédits : jimmy
DC : Milo Kipwells.
posts : 312 points : 90
inscrit le : 08/09/2014

MessageSujet: Re: Pursuit of Happiness • Mathis   Mar 2 Déc - 20:34

Tell me you love me, if you don't then lie to me.
Azmaëlle ∞ Mathis
- Les poules seraient bien mignonnes avec des dents! - plaisantai-je avant de rentrer dans son appartement. Elle referma la porte derrière nous et vint se coller tout contre moi avant de me donner un nouveau baiser que je savourai avec plaisir. Elle finit par m'avouer qu'elle préférait rester ici puisque j'étais là et que de toute façon, elle comptait aller faire les boutiques et elle savait bien que cela ne m'intéressait pas. Pour être honnête, elle me connaissait vraiment par coeur. Aller faire du shopping avec une fille, ce n'était pas pour moi. Ce n'était pas faute d'avoir essayer pourtant. Les filles sont lentes, indécises, dissipées et la petite heure de shopping se transforme en de longues heures interminables. Moi, lorsque j'allais faire du shopping, cela ne me prenait que quelques instants, car je savais toujours exactement ce que je voulais. Enfin, là n'était pas le débat. - Tu as entièrement raison, on est bien mieux ici ! - répondis-je tout en glissant mes mains dans les creux de ses reins pour l'attirer encore plus contre moi.

Et puis après tout, il était peut-être encore trop tôt pour nous montrer au grand jour. Pas si peu de temps après ma rupture, je n'avais pas envie de croiser mon ex alors que j'étais avec Azmaëlle, cela allait forcément la faire souffrir et ce n'était pas ce que je voulais. Après, bien évidemment, une sortie ne rimait pas avec démonstration publique de notre relation naissante, mais il valait mieux nous concentrer d'abord sur les choses essentielles. Et dans ce cas-là, je préférais me concentrer sur elle et moi, sur nous.

- Bien sûr que je suis venu le voir, qui d'autre sinon ? - m'amusai-je alors que je frissonnais au contact de ses mains sur ma peau. Avant qu'elle ne puisse rétorquer quoi que ce soit, j'attrapai ses lèvres pour un baiser plus passionné. - Serait-ce une invitation à passer la nuit ici ? - la questionnai-je les yeux remplis de malice. Je l'embrassai à nouveau tout en glissant à mon tour mes mains sous son chandail, descendant mes baisers dans son cou, sur sa clavicule pour remonter finalement sur ses lèvres.
  
Code by Silver Lungs

_________________
desert is calling the emptiness of space. the hunger of a lion is written on your face. a maniacs new love song, destruction is his game. i found a new direction, cause I have lost my way.
time is running, got to go.
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 25 ans
statut : En couple officieusement
enfant(s) : Aragon, 2 ans
occupation : photographe
petit plus : Veuve+ Amoureuse de son meilleur ami

pseudo : maev20
avatar : Jessica Stroup
crédits : gentle heart
DC : Alexandro
posts : 660 points : 64
inscrit le : 07/09/2014

MessageSujet: Re: Pursuit of Happiness • Mathis   Mar 2 Déc - 22:44


Mathis&Azmaëlle❧ Pursuit of Happiness.
Je secoue la tête, amusée. Il n’y a bien que lui qui s’amuse à imaginer des poules avec des dents. J’aimais vraiment la légèreté qu’il amenait dans ma petite vie ordinaire. Et il m’étonnait chaque jour passant. Et c’était un des traits qui m’avait fait tombé amoureuse de lui, comme tout plein d’autres choses. Il était parfait à mes yeux et cela ne changerait jamais. J’avais du mal à cacher ma jalousie, et ma possessivité. À vrai dire, je me dis à chaque fois que je ne suis pas assez bien pour lui, et qu’il finira par trouver bien mieux ailleurs et finira par me délaisser. C’est peut-être une des raisons qui me pousse à annuler ma sortie shopping, en plus du fait que je sais pertinemment qu’il déteste cela. Et bon, en plus je n’avais aucune idée de ce que j’allais acheter, j’aurais donc passer des heures à déambuler dans les boutiques à la recherche de l’objet idéal, de quoi décourager pas mal d’hommes. Et le mien en premier. « J’ai plutôt envie de profiter de mon petit-ami » souriais-je tout en posant mon front contre le sien et mes bras autour de sa nuque. 

Nan je préférais vivre notre histoire à l’abri des regards pour le moment. Je voulais savoir si notre histoire est solide ou non avant de nous dévoiler. Et surtout que notre histoire a un début plutôt compliqué puisqu’il était en couple quand nos sentiments avaient pris le dessus. Je ne pouvais que me sentir flatté qu’il m’ait choisi et qu’il ait rompu avec son ex. Mais jamais je n’aurais pu l’obliger à choisir entre elle et moi. J’avais bien trop de respect pour lui pour l’obliger à faire cela. J’aurais préféré souffrir que de le faire souffrir, c’était ainsi.

J’affiche une moue faussement vexée « Tu le penses vraiment ? » dis-je alors que mes mains se font un peu plus aventureuse sur son corps, passant la barrière de son haut, touchant cette peau chaude. Alors que j’allais répliquer une nouvelle pique, ses lèvres absorbent mes paroles. Je réponds à ses baisers. J’affiche un sourire en relâchant ses lèvres et posant une main sur sa joue « Si tu le veux bien sûr » dis-je les yeux pétillants tandis que mon corps émet un frisson sous ses mains inquisitrices et je ferme les yeux sous ses baisers avant d’entrouvrir mes lèvres pour approfondir le baiser. Remontant mes mains en coupe sur son visage sans cesser de l’embrasser, je nous déplace jusque dans la chambre avant de me laisser tomber sur le lit, lui me surplombant de toute ma splendeur. « Tu me rends dingue... »
©clever love.

_________________
I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 23 ans.
statut : en couple.
occupation : pompier / coach de l'équipe de foot des jeunes de son club.

pseudo : madnessmars
avatar : Brenton Thwaites
crédits : jimmy
DC : Milo Kipwells.
posts : 312 points : 90
inscrit le : 08/09/2014

MessageSujet: Re: Pursuit of Happiness • Mathis   Ven 26 Déc - 15:46

Tell me you love me, if you don't then lie to me.
Azmaëlle ∞ Mathis
Je souris à l'entente du mot petit-ami. L'entendre de la bouche de ma meilleure amie me faisait vraiment un drôle d'effet, j'étais désormais son petit-ami. Azmaëlle était ma copine et c'était vraiment étrange de mettre ainsi un nom à notre histoire. Pourtant, bien que cela soit étrange, cela me rendait tout euphorique. J'étais sans doute en train de réellement tomber amoureux d'elle, où peut-être étais-je déjà fou amoureux. Après tout je me fichais pas mal de savoir à quel point je l'aimais. Je l'aimais, c'était l'essentiel. Et je comptais bien faire en sorte que notre relation fonctionne à merveille. « Ton petit-ami tu dis ? » dis-je avant de l'embrasser. « Dis-le encore une fois.. » murmurai-je en me mordillant la lèvre inférieure.

Je ne parvins à retenir un rire en voyant sa moue boudeuse. Bien sûr que non, je ne le pensais pas vraiment. Mais elle était tellement mignonne quand elle jouait le jeu. « Bien… tu sais que j'adore Aragon.. » répondis-je pour commencer. « .. Mais j'aime sa mère encore plus. » ajoutai-je finalement en souriant, prolongeant une énième fois notre baiser qui se faisait de plus en plus langoureux. « Ce serait avec joie ! » Je n'allais pas refuser de passer la nuit ici, avec elle. Maintenant que l'on était officiellement ensemble, je voulais profiter de chaque instant passé avec elle. Je la suivis jusque dans sa chambre, répondant avec ferveur à ses baisers. Je la regardai un instant alors qu'elle s'était laissée tomber sur le lit, me mordant une nouvelle fois la lèvre inférieure devant ce spectacle.

« Tant mieux, parce que moi aussi je deviens fou.. » Lentement, je me glissai sur elle en la recouvrant de baisers, parcourant chaque parcelle de son corps de mes mains aventureuses. Je passai finalement mes mains sous son chandail et le fit remonter tout doucement, avant de l'envoyer finir sa course au pied du lit. Découvrant à nouveau les formes de son corps, je savourai la vue qu'elle m'offrait. Azmaëlle était divine, elle était parfaite. J'embrassai son ventre et parcouru l'ensemble de son torse pour remonter jusqu'à ses lèvres que je capturai pour un baiser fiévreux.
  
Code by Silver Lungs

_________________
desert is calling the emptiness of space. the hunger of a lion is written on your face. a maniacs new love song, destruction is his game. i found a new direction, cause I have lost my way.
time is running, got to go.
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 25 ans
statut : En couple officieusement
enfant(s) : Aragon, 2 ans
occupation : photographe
petit plus : Veuve+ Amoureuse de son meilleur ami

pseudo : maev20
avatar : Jessica Stroup
crédits : gentle heart
DC : Alexandro
posts : 660 points : 64
inscrit le : 07/09/2014

MessageSujet: Re: Pursuit of Happiness • Mathis   Sam 3 Jan - 11:10


Mathis&Azmaëlle❧ Pursuit of Happiness.
Je n’arrivais pas encore à croire que l’on était enfin ensemble. Mais je ne pouvais résister à le qualifier comme mon petit-ami, simplement parce que c’était désormais la vérité, maintenant je n’avais plus envie de tergiverser. J’avais même envie de le crier au monde entier. Mais je me retiens, parce que j’ai bien envie de profiter de notre histoire. Je suis un peu égoïste sur les bords, j’avoue. Mais ce que je vis avec Mathis est totalement magique. JE commence même à croire que l’histoire avec mon ex est tout simplement bien fade par rapport à la tempête de sentiments que je ressens pour Mathis. Je ne serais dire pourquoi, mais je sens que Mathis est le bon, c’est lui et personne d’autre qu’il me faut. Je hoche frénétiquement la tête « hun hun » Je prolonge le baiser avec envie avant d’entourer mes bras autour de lui. « Tu es mon petit-ami. Mon homme. Tu es mon tout. Tu es à moi et je suis à toi. » J’entrecoupe mes phrases de baisers sur son visages, à des endroits différents.

Je finis par pincer légèrement ses hanches parce qu’il se permet de s’amuser de ma possessivité. Bon oui, j’aime mon fils, comme une mère, mais j’ai aussi envie d’être aimé pas parce que je suis une mère mais aussi comme une femme. J’affiche un sourire tendre et amoureux « Tu te rattrapes bien. Tu as de la chance que je t’aime aussi » souriais-je alors que les baisers deviennent de plus en plus enflammés les secondes passant. Tout en nous conduisant dans la chambre, j’affiche un sourire mutin « De toute façon tu n’as pas le choix. » Je le kidnappe, et j’assume complètement. Je me laisse tomber sur le lit, ne détachant pas mon regard de ce corps si tentant, mais bien trop loin pour moi en cet instant.

« Alors on est mal barré » soufflais-je alors que je frissonnais à chacun de ses baisers. Je l’aide à se débarrasser de mon haut avant de faire de même avec le sien et de parcourir sa peau douce et chaude de mes mains. Je contracte mon ventre sous ses baisers avant de soupirer de plaisir et d’agripper ses cheveux. Je prolonge le baiser, en profitant pour inverser les positions avant de parcourir son torse de mes lèvres et de m’attarder aux endroits sensibles. Mes mains s’affairaient, elles, à retirer les derniers tissus qui étaient bien de trop maintenant sur son corps d’appollon.
©clever love.


_________________
I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 23 ans.
statut : en couple.
occupation : pompier / coach de l'équipe de foot des jeunes de son club.

pseudo : madnessmars
avatar : Brenton Thwaites
crédits : jimmy
DC : Milo Kipwells.
posts : 312 points : 90
inscrit le : 08/09/2014

MessageSujet: Re: Pursuit of Happiness • Mathis   Dim 11 Jan - 18:52

Tell me you love me, if you don't then lie to me.
Azmaëlle ∞ Mathis
Les yeux fermés, je soupirais d'aise alors qu'elle répétait que j'étais son petit-ami, qu'elle disait que j'étais son homme, son tout. Cela n'avait l'air de rien, pourtant cela représentait tellement pour moi après tout ce qui s'était passé. Depuis le temps que je me torturais l'esprit, à essayer de comprendre ce que je ressentais pour la jeune femme, à essayer de mettre des mots sur mes sentiments, aujourd'hui enfin tout cela se concrétisait. Il est vrai que j'avais eu peur. Lorsque nous avions franchi le cap et que nous avions passé la nuit ensemble, j'avais eu très peur que cela ne soit pas significatif pour elle, ou même pour moi. J'avais eu peur de me rendre compte que finalement, mes sentiments n'étaient en rien des sentiments amoureux. J'avais eu peur également que Lila ne découvre mon infidélité, j'avais eu peur de beaucoup de chose. Mais finalement, aujourd'hui, je ne regrettais aucun de mes choix. J'étais heureux d'avoir mis fin à une relation sans avenir pour pouvoir vivre une histoire avec Azmaëlle. Tout ce que j'avais, tout ce que je partageais avec Azmaëlle me semblait tellement plus naturel que tout ce que j'avais pu vivre avec une autre fille.

« Je suis tout entièrement à toi.. » répondis-je dans un murmure alors que je répondais à ses doux baisers. Je rigolai quand elle répondit à mes taquineries en levant les yeux au ciel, amusé. « Oh, mademoiselle Eldora, seriez-vous en train de me séquestrer ? » Elle venait de se laisser tomber sur le lit et il ne fallut pas longtemps avant que je ne la rejoigne.

« On est très mal barrés » repris-je dans un souffle alors que je m'émerveillais à nouveau de son corps si bien dessiné. Je l'aidai à mon tour à retirer mon haut puis poursuit mes baisers sur son ventre. Nous échangeâmes finalement un baiser enflammé avant que la demoiselle ne décide d'inverser les positions pour me surplomber. Je frissonne au contact de ses lèvres sur ma peau tout en l'aidant à me dévêtir. Mes mains finirent elles-aussi par trouver le bouton de son jean pour le défaire. En quelques secondes, elle se trouva dévêtue d'un quelconque tissu encombrant. Je la laissais prendre les choses en mains avant de finalement reprendre l'ascendant sur elle, m'amusant encore une fois à découvrir et redécouvrir ses points les plus sensibles. Azmaëlle me rendait fou et à cet instant précis, elle me le prouvait davantage.  

  
Code by Silver Lungs

_________________
desert is calling the emptiness of space. the hunger of a lion is written on your face. a maniacs new love song, destruction is his game. i found a new direction, cause I have lost my way.
time is running, got to go.
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 25 ans
statut : En couple officieusement
enfant(s) : Aragon, 2 ans
occupation : photographe
petit plus : Veuve+ Amoureuse de son meilleur ami

pseudo : maev20
avatar : Jessica Stroup
crédits : gentle heart
DC : Alexandro
posts : 660 points : 64
inscrit le : 07/09/2014

MessageSujet: Re: Pursuit of Happiness • Mathis   Jeu 15 Jan - 21:43


Mathis&Azmaëlle❧ Pursuit of Happiness.
Je vivais un rêve éveillée, et c’était quand même assez incroyable. Moi qui avait passé mon temps à le conseiller sur sa relation avec Lila quand il rencontrait des difficultés. Je ne voulais que son bonheur, même si cela passait par le reniement de mes propres sentiments. Je l’aimais trop pour l’obliger à m’aimer, même si cela n’était pas forcément évident au départ. Et ça se montrait même impossible quand on avait franchi le cap. Je ne pouvais plus refouler mes sentiments. Mais les jours suivant avaient été un vrai cauchemar. J'avais eu l’impression de le perdre un peu plus chaque jour, et j’avais du mal à le supporter. Mais maintenant tout cela est derrière nous, il est là, dans mes bras, et on est en train de s’embrasser, de rattraper ces derniers jours. Maintenant je n’ai plus l’intention de le laisser s’échapper et surtout de le partager. Je suis assez possessive, peut-être parfois un peu trop, mais je tenterais de ne pas trop exagérer. J’avais l’impression que mon histoire avec Alex était bien fade par rapport à celle que je vivais avec Mathis. J’étais fébrile en la compagnie de mon meilleur ami, je ressentais des choses que je n’avais jamais ressenti. Et j’étais vraiment prête à tout pour lui.

Je souris doucement à ses paroles, qui me comblent véritablement de bonheur. Mes mains redécouvrent ce corps si désiré. Je colle nos deux corps ensemble et pose mon front contre le sien « Sans aucun remords, je n’ai pas honte de dire que je te séquestre. Plains-toi pas, cela aurait pu être pire. » Alors que je tombe sur lit et qu’il ne me rejoigne, je glisse à nouveau mes mains dans son dos.

Je rigole à sa réponse avant de savourer toutes ces attentions que j’ai le droit. Le trouvant bien trop vêtu, je le déshabille, et prends l’ascendant sur lui afin de profiter un peu de son corps. M’émerveillant de ses réactions et de ses soupirs qui m’enhardissent chaque secondes un peu plus tout en l’aidant à me déshabiller complètement. Je finis par attraper ses mains et enlacent nos doigts ensemble tout en plaquant nos mains jointes contre le matelas. Continuant de découvrir de mes lèvres son corps parfait, complètement désencombré de tout vêtement, mes mains restent ancrées aux siennes. Le laissant prendre le dessus de nouveau, je laisse le plaisir influer dans mon corps les moindres sensations que me procure ses lèvres et ses mains. Une de mes mains trouvent refuge dans ses cheveux avant que mes lèvres n’épousent les siennes pour une durée indéterminée tandis que nos corps s’épousent à la perfection pour un long moment de passion, tel que j’en ai peu connu.
©clever love.

_________________
I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 23 ans.
statut : en couple.
occupation : pompier / coach de l'équipe de foot des jeunes de son club.

pseudo : madnessmars
avatar : Brenton Thwaites
crédits : jimmy
DC : Milo Kipwells.
posts : 312 points : 90
inscrit le : 08/09/2014

MessageSujet: Re: Pursuit of Happiness • Mathis   Mer 28 Jan - 20:46

Tell me you love me, if you don't then lie to me.
Azmaëlle ∞ Mathis
« Sans aucun remords, je n’ai pas honte de dire que je te séquestre. Plains-toi pas, cela aurait pu être pire. » Pire que cela ? Je me demandais bien ce qu'elle aurait pu faire de plus. Mais être honnête, je n'avais aucune raison de me plaindre. Elle pouvait me séquestrer jusqu'à la fin de mes jours que cela ne me poserait aucun soucis. Je pouvais passer mes journées entières à ses côtés, rien ne me ferait plus plaisir. « Ce qui aurait été pire, c'est que tu me foute à la porte, en fait » répondis-je en souriant innocemment, avant de couvrir son corps de baisers.

Et puis finalement, nos corps se découvrent pour la seconde fois, nos corps se lient pour ne former plus qu'un le temps d'un instant, qui semble durer une éternité et si peu de temps à la fois. J'avais l'impression de lui faire l'amour pour la première fois, de la découvrir à nouveau mais paradoxalement, les choses étaient si naturelles entre nous. Comme s'il avait été évident que nos chemins se rencontrent un jour ou l'autre, comme s'il avait été évident qu'on finisse par vivre ces moments de passion et de tendresse. Si pendant des journées et des semaines durant j'avais été couvert de doutes quand à mes sentiments pour Azmaëlle, il me paraissait clair aujourd'hui que j'avais toujours été amoureux d'elle. Depuis le premier jour peut-être. Mais j'avais été aveuglé et j'avais eu peur que mes sentiments ne soient réciproques.

Je l'embrassai tendrement avant de me laisser tomber à ses côtés, haletant. Je repris mes esprits et l'attirai tout contre moi, caressant doucement ses cheveux, tout souriant. J'étais heureux, définitivement. Azmaëlle était la femme parfaite, j'étais comblé.

« Je suis bien avec toi Azmaëlle, vraiment » Même si je n'avais jamais été doué pour parler de mes sentiments, cette fois-ci c'était différent, je ne voulais pas que notre relation soit un échec et j'avais donc envie que ma meilleure amie soit heureuse à mes côtés et qu'elle sache que j'étais heureux également. « C'est fou, s'il y a deux mois de ça, on m'aurait dit qu'on serait ensemble à cet instant précis, je n'y aurais jamais cru. Et pourtant.. aujourd'hui.. ça me semble être la chose la plus naturelle qui soit. » avouai-je avant me pencher sur elle pour lui donner un tendre baiser.  

  
Code by Silver Lungs

_________________
desert is calling the emptiness of space. the hunger of a lion is written on your face. a maniacs new love song, destruction is his game. i found a new direction, cause I have lost my way.
time is running, got to go.
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 25 ans
statut : En couple officieusement
enfant(s) : Aragon, 2 ans
occupation : photographe
petit plus : Veuve+ Amoureuse de son meilleur ami

pseudo : maev20
avatar : Jessica Stroup
crédits : gentle heart
DC : Alexandro
posts : 660 points : 64
inscrit le : 07/09/2014

MessageSujet: Re: Pursuit of Happiness • Mathis   Ven 6 Fév - 23:34


Mathis&Azmaëlle❧ Pursuit of Happiness.
Il avait quand même de la chance que je ne sois pas rancunière à la base. Parce qu’il aurait très bien pu rester à la porte si je l’avais décidé. Mais il avait de la chance, je n’arrivais pas à rester loin de lui trop longtemps. J’étais bien trop amoureuse pour cela. Tellement amoureuse que je serais capable de l’enfermer à double tour pour pas que les autres femmes ne le voient, et ne lui mettent le grappin dessus. Oui je suis extrêmement jalouse, ce n’est pas nouveau, mais j’ai l’impression que c’est pire avec Mathis. « tu sais que j’y ai pensé ? » Je l’embrasse langoureusement avant de gémir à ses attentions.

La magie opère de nouveau. Encore plus magnifique que la première fois. J’avais l’impression à chaque fois de toucher la perfection même d’une relation amoureuse. Tout ce que l’on vivait ensemble était quand même sacrément belle. Il n’y a qu’à voir ce que l’on était en train de partager ensemble en ce moment même. Comme si nos deux corps étaient fait pour s’épouser à la perfection. Tout ce que je ressentais était exacerbé par sa simple présence. J’étais complètement accro à lui. Maintenant il n’y avait plus de places au doute, c’était lui et personne d’autre. C’était même encore plus fort qu’avec mon mari défunt. Je me sentais pleine, en sécurité, et totalement amoureuse, comme une adolescente. Tout ce que j’avais vécu avant de le rencontrer me semblait bien fade.

À bout de souffle, je me tourne sur le côté, face à mathis. J’avais un sourire qui en dit long. Portant une main à son visage, je caresse tendrement sa joue. Collant mon corps contre le sien tout en entrelaçant nos jambes, je soupire d’aise en déposant un baiser sur son torse.

« Moi aussi bébé. » Je frotte ma joue contre son torse. Je mordille ma lèvre inférieure, tandis que mes doigts s’égarent sur son torse. C’était vraiment magique ce que l’on vivait nous deux. Je glisse ma main dans la sienne. Je souris, réellement touchée par ses paroles. « Dès que j’ai posé les yeux sur toi, j’ai su que tu serais spécial. Je.. Je n’ai jamais ressenti de sentiments aussi fort que quand je suis avec toi. » Je ferme les yeux à son baiser, avant de susurrer tout contre ses lèvres « Je t’aime... »
©clever love.


_________________
I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Pursuit of Happiness • Mathis   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pursuit of Happiness • Mathis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pursuit of Happiness • Mathis
» Don de RTT : le Sénat adopte la loi Mathis
» Ardesa vortek ou pursuit
» AVIS DE RECHERCHE !
» Mathis né a 35 sa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: cork, irlande :: saint patrick street :: logements-