AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kathaleen - I've been waiting for you all my life, waiting for redemption

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

âge : 33 ans
statut : Divorcée, donc célibataire
enfant(s) : Une fille abandonnée
occupation : Ecrivaine

pseudo : NyaNya
avatar : Caitriona Balfe
crédits : avengedinchains
posts : 71 points : 0
inscrit le : 08/10/2014

MessageSujet: Kathaleen - I've been waiting for you all my life, waiting for redemption   Jeu 9 Oct - 8:58



   Kathaleen O'Hara
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme

   
NOM O'Hara PRÉNOM(S) Kathaleen ÂGE 33 ans DATE DE NAISSANCE 18 octobre 1981 LIEU DE NAISSANCE Killarney NATIONALITÉ Irlandaise STATUT CIVIL Divorcée, donc célibataire ORIENTATION SEXUELLE Hétérosexuelle MÉTIER/ETUDES Ecrivaine GROUPE Les Hochets AVATAR Caitriona Balfe

   

   

   
le monde des bébés.
   

  C’était il y a plus de 17 ans avec un type. A la base c’était juste comme ça, dirons-nous. Et puis avec un certain taux d’alcool dans le sang, cela n’aurait pas pu en être autrement ? Nous étions nous protégés ? Le préservatif avait-il craqué ? Je n’en savais rien et ne le saurais probablement jamais. Quand je l’ai rencontré, c’était à une soirée. J’avais pas mal bu. J’étais saoule. Aussi saoule que lui, probablement parce que je n’ai jamais eu la sensation d’avoir été abusée. Comment on en est venu à nous retrouver dans le même lit ? Je ne saurais le dire. C’est assez flou. Je ne pouvais pas dire non plus comment fut l’instant. Ca aussi, c’était vague. Trop vague, même. Je suis partie dès mon réveil, qui avait été aussi le sien. Je suis donc rentrée chez moi avec une magnifique gueule de bois. Sauf qu’un mois plus tard, je me sentis malade et nauséeuse. Pas besoin d’être idiot pour comprendre. J’ai fait un test et il était positif. J’étais enceinte. Enceinte d’un type que je ne connaissais même pas. J’ai mené ma grossesse jusqu’au bout, pas vraiment certaine de ce que je voulais. Je ne voulais pas « tuer » le petit être qui grandissait en moi, mais… mais il y avait un mais. J’ai été jusqu’au bout de ma grossesse et ais accouché au bout de 9 mois. Sauf qu’en posant le regard sur ce bébé, je sus que je n’étais pas faite pour être maman. Pas à 16 ans. J’ai donc été retrouvé son géniteur et lui ai annoncé qu’il était papa tout en lui remettant la fillette. Je ne lui avais pas donné de nom. Je ne voulais pas m’y attacher. Je lui expliquais un peu les choses avant de m’en aller définitivement de sa vie. Qu’est-elle devenue aujourd’hui ? Je n’en sais rien.

   

   
le joueur derrière l'écran.


   PSEUDO NyaNya

   PRÉNOM Karen

   ÂGE 22 ans, bientôt 23

   PAYS/RÉGION France, Seine et Marne

   OU AS-TU CONNU LE FORUM Via une pub FB

   FRÉQUENCE DE CONNEXION 5j/7

   SCENARIO OU INVENTÉ Scénario

   VEUX-TU ÊTRE PARRAINÉ ? Non pas pour l'instant :)

   UN DERNIER MOT    

  CODE POUR SCÉNARIO
   
Code:
<a href="http://bbme.forumactif.org/u164"><abc>Caitriona Balfe ∞</abc></a> Kathaleen O'Hara

   

   


Dernière édition par Kathaleen O'Hara le Jeu 9 Oct - 11:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 33 ans
statut : Divorcée, donc célibataire
enfant(s) : Une fille abandonnée
occupation : Ecrivaine

pseudo : NyaNya
avatar : Caitriona Balfe
crédits : avengedinchains
posts : 71 points : 0
inscrit le : 08/10/2014

MessageSujet: Re: Kathaleen - I've been waiting for you all my life, waiting for redemption   Jeu 9 Oct - 8:59



   IL ÉTAIT UNE FOIS
l'histoire de ma vie !

   

   
De l'enfance à l'adolescence

   
Je suis née à Killarney, en Irlande, d’une famille disons lambda, même si on m’a souvent embêté vis-à-vis de mon nom de famille. O’Hara, cela ne vous dit rien ? Des indices ? Tara ? Scarlett ? Oui, Autant en emporte le vent. Tout le monde s’amusait à me dire que j’étais la descendante de Scarlett O’Hara, etc… Au début, j’en riais, mais au fur et à mesure, ça devenait lassant. Surtout que curieuse comme j’étais, j’avais regardé le film, que j’avais trouvé magnifique d’ailleurs, mais je n’avais strictement rien à voir avec cette Scarlett O’Hara. Enfin bon. Au final, j’avais appris à ne plus faire attention. Quand on commençait à me dire « Comme… ? » je répondais « Oui », et les gens étaient contents. Parfois, je me demandais pourquoi ça les étonnait à ce point… O’Hara était un nom de famille typiquement irlandais après tout. Mis à part cela, mon enfance fut on ne peut plus normal, composée de journée à l’école, de cours de récré à jouer avec ses copines, à se faire embêter par les garçons… Le quotidien basique pour une petite fille, et ce jusqu’à l’âge de quatorze ans.

Quatorze ans était l’âge où toute jeune fille voulait absolument devenir plus grande et je ne fis pas exception. Heureusement pour moi que j’eus à mes côtés ma mère qui me remettait à ma place et me rappelais constamment mon âge. Mais quatorze ans, c’était l’âge où je commençais à sortir avec les copines, à aller aux fêtes d’anniversaire et les garçons ! Il s’appelait Ethan et nous étions dans la même classe. Ca avait été le « coup de foudre ». Oui, à quatorze ans, on croit que son petit copain est l’homme de sa vie, qu’on va se marier avec, avoir des enfants avec, etc… Sauf qu’on se trompe lourdement ! Le premier petit copain n’était que très rarement l’homme de notre vie. Nous n’étions plus en 1950 ! Cette amourette ne dura même pas un an. Sept mois, pour être exacte. Quand Ethan et moi nous rompîmes, ce fut « la fin de ma vie ». Mon premier chagrin d’amour. Heureusement que j’ai pu compter sur mes parents et mes amis. Quand on est encore gamin, on ne se rend pas vraiment compte de l’importance que ça a d’être bien entouré. Pour ma part, j’en fis les frais un peu plus tard quand ma vie prit un tournant énorme.

L’été de mes seize ans, mon oncle et ma tante nous emmenèrent, ma cousine et moi à Cork. C’était la première fois que ma cousine et moi nous partions ensemble en vacances et nous comptions bien nous en donner à cœur joie. Surtout qu’un an nous séparait, elle et moi. Du coup, nous avions toujours été proche, elle et moi. J’étais en quelque sorte la petite sœur qu’elle n’aurait jamais tout comme elle était la grande sœur que je n’aurais jamais. Même si nous étions venus à Cork en famille, ma cousine et moi nous faisions pratiquement tout que toutes les deux. Nous avions vraiment soif de liberté et ces vacances étaient l’occasion d’en profiter un maximum. En cachette, nous nous rendions à des soirées durant lesquelles nous nous amusions comme des folles. Parfois, nous étions obligées de mentir sur nos âges mais ce n’était qu’un petit mensonge sans importance jusqu’à cette nuit-là. J’avais bu plus que de raison. Il faisait incroyablement chaud et à seize ans, dans une soirée, on ne pense pas vraiment à commander de l’eau. C’est à cette soirée que je le rencontrais. Qui ? C’était une excellente question. Je n’avais pas la moindre idée de son prénom. En réalité, à partir du moment où je fus réellement saoule, je ne me souvins pas de grand-chose. Tout est flou dans mon esprit. Ce ne sont que des images, comme ça. Mais en les ordonnant plus ou moins, je savais que nous avions fini par coucher ensemble sans même savoir qui était l’autre. Cela ne semblait pas vraiment important. Le lendemain au réveil, je pliais bagage et ça s’arrêtait là. De toutes les vacances, je ne le revis pas et je ne cherchais pas du tout à le revoir. Une simple histoire sans lendemain. C’était ce que je croyais en tout cas !

Au retour des vacances, ma vie reprit son cours jusqu’à ce que je tombe malade. Ca, c’était ce que je croyais, mais parfois la vie est loin d’être aussi clémente. Très loin même. En voyant que ma ‘maladie’ ne passait pas, je commençais à me poser des questions, mes questions devinrent des doutes et mes doutes furent confirmer. Retard sur mes règles, nausées incessantes. A mon plus grand damne, j’étais enceinte. Et la seule personne qui était susceptible de m’avoir mise enceinte était ce type dont j’ignorais complètement l’identité. Je décidais de garder le secret le plus longtemps possible, craignant les représailles car il était évident qu’il y en aurait. Comment est-ce que cela aurait pu en être autrement ? Au bout de quelques mois, mes parents finirent par apprendre la nouvelle et comme je le craignais, j’eus le droit au plus grand sermon de toute ma vie. La décision la plus évidente qui apparut fut l’avortement, mais je ne pus m’y résoudre. Même si c’était une grossesse beaucoup trop prématurée dans ma vie, je ne me voyais pas enlever la vie à un être qui n’avait jamais demandé à exister. Cela fut le sujet de nombreuses disputes jusqu’à ce que je prenne la décision de le mettre au monde.

Mes neufs mois de grossesse furent un véritable calvaire. Les nausées, les douleurs, mais aussi le regard des gens. Une gamine de seize ans enceinte, c’était mal vu. J’étais sure et certaine qu’on m’insulta de tous les noms. Mais je gardais la tête haute. J’avais pris ma décision et rien ne me ferait changer d’avis. Et puis, il arriva un moment où il fut trop tard pour me rétracter. L’accouchement fut le pire jour de toute ma vie. De la douleur à ne plus en voir la fin. Au bout de je ne sais combien d’heure ce calvaire s’arrêta. C’était une fille. Dans les romans, on pouvait lire qu’une femme ressentait énormément de féliciter en posant le regard sur son enfant. Pour ce qui était de moi, je ne ressentis pas grand-chose… Je restais à la maternité pendant les cinq jours réglementaire, m’occupant du bébé. Je le faisais plus par obligation que par envie, mais une fois sortie de la maternité, je pris le train pour Cork. Mon plan était de retrouvé le père de cet enfant et de le lui confier. Sauf que, je n’avais aucune idée de comment le retrouver. Je passais presque deux jours à sa recherche, avec mes parents. Je n’avais qu’un vague souvenir de ce à quoi il ressemblait. J’avais menti à mes parents en leur disant que je savais qui il était, et petit à petit, je sentais que mon mensonge n’apparaissait plus du tout comme une vérité jusqu’à ce que par miracle, je l’aperçoive au loin. Machinalement, je l’avais suivi jusqu’à chez lui, retenant le chemin pour y retourner plus tard avec le bébé. Plus tard, dans la même journée, j’allais sonner à sa porte. Par chance, ce fut lui qui m’ouvrit. En fait, j’ignorais s’il vivait avec ses parents ou pas du tout, mais j’avais craint qu’une autre personne m’ouvre. Je sus qu’en me voyant il m’avait reconnu. Mais je ne m’encombrais pas de futilité. Je lui refourguais le bébé en lui expliquant dans les grandes lignes tout ce qui concernait cette enfant et je m’en allais sans le moindre regret.
   

   
De l'adolescence à l'âge adulte

   
Après ce malheureux épisode, la vie reprit son cours, même si mes parents conservèrent à mon propos une certaine méfiance. Comment aurais-je pu leur en vouloir ? En tout cas, une chose était certaine : les vacances avec ma cousine, c’était terminé. Pour qu’une telle chose se produise à nouveau ? Certainement pas. Je terminais donc le lycée et me lançais dans des études universitaires de lettres. Pendant ma grossesse, faute de savoir quoi faire lorsque je ne pus continuer d’aller à l’école, je m’étais plongée dans les livres et l’envie d’écrire mes propres histoires était née. Je comptais devenir un écrivain. Un grand écrivain. J’étais vraiment déterminée. Pour cela je consacrais cinq ans de ma vie à travailler comme acharnée pour faire partie des meilleurs étudiants de ma promotion. Je savais que rien ne pourrait racheter ma conduite, mais mes parents me regardaient à nouveau avec fierté et c’était tout ce qui m’importait. A la fin de mes études, je pus me lancer dans la rédaction de mon premier roman et après un an, je le publiais.

Je ne m’attendais pas vraiment à ce que cela ait du succès, mais le nombre de vente fut beaucoup plus élevé que ce à quoi je m’attendais. L’argent que ce livre me rapporta me permit de quitter le domaine familial et prendre mon indépendance. Je fus l’heureuse propriétaire d’un appartement cinq pièce dans lequel je commençais à travailler sur un deuxième roman, une trilogie que je comptais mener à bien et qui j’espérais aurait du succès. Parfois, les auteurs se cassaient la figure sur ce genre d’entreprise, mais je ne comptais pas faire partie de cette catégorie là. Ce fut donc avec autant de passion que je me lançais dans la rédaction du premier tome. On ne pouvait pas dire que le métier d’écrivain était de tout repos, même si c’était un travail que je pouvais faire à la maison sans aucun souci. En bref, un petit quotidien banal s’installa et il ne me déplaisait pas. Cela dura jusqu’à ma vingt-quatrième année.

Au cours d’une conférence sur la littérature au XVIIème siècle, j’y rencontrais Nathan. Le courant passa plutôt bien entre nous deux. Tellement bien que nous fûmes amené à nous revoir à diverses occasions. Ce fut ainsi que j’appris qu’il était haut placé dans une agence d’assurance. C’était un jeune homme gentil, drôle, affectueux et qui me faisait me sentir bien. Oui, j’étais bien avec Nathan. Tellement bien qu’une histoire d’amour commença entre nous et qui nous mena jusqu’au mariage, deux ans plus tard. Inutile de vous préciser que ce fut le plus beau jour de toute ma vie. J’unissais ma vie à celle de l’homme que j’aimais et ma naïveté me conduisit à croire que j’avais trouvé la bonne personne. Mais quelle femme ne fut jamais dans mon cas dans un moment pareil ? J’avais quitté mon appartement pour une maison et pour la première fois depuis mes seize ans, je songeais à la perspective de fonder une famille avec Nathan. Mais avant cela, je souhaitais terminer ma trilogie. Il ne me manquait qu’un seul tome à écrire.

Au cours d’un voyage, j’eus un accident qui me fit passer presque une semaine à l’hôpital sur notre lieu de vacances. C’était clair qu’on pouvait rêver mieux comme vacances, mais comme une mauvaise chose n’arrivait jamais seule, les médecins m’annoncèrent qu’il était fort possible que je rencontre des difficultés à avoir des enfants. Ce fut un coup extrêmement dur pour Nathan qui songeait de plus en plus à la perspective que nous fondions une famille. Moi-même je commençais sérieusement à y songer, mais avec cette triste nouvelle, je ne pouvais que me sentir défaitiste. Et pourtant, après ça, une fois rétablie et de retour chez nous, nous essayâmes. Après tout, les médecins étaient incertains quant à ma stérilité, mais nos nombreuses tentatives se résumèrent à des échecs qui ne faisaient que confirmer progressivement mon incapacité à avoir d’autres enfants que celui que j’avais malencontreusement eu. Douce ironie…

Nathan ignorait cette partie de ma vie et je me gardais bien de le lui dire. Au bout de deux ans, les choses s’aggravèrent entre lui et moi. Plus le temps passait, plus il m’était difficile d’écrire. Le syndrome de la page blanche m’avait gagné et le comportement de Nathan ne m’aidait pas vraiment à le surmonter. Tout d’abord, il devint distant. Bien qu’au départ, je ne m’en inquiétais pas plus que ça, pensant que ce n’était que passager mais comme cela ne changeait pas, j’ai commencé à m’en inquiéter. Je commençais à lui demander ce qu’il lui arrivait et il me répondait « Rien, ne t’en fait pas », puis progressivement c’était des « Rien ! », puis à force ce fut des « Mais rien j’te dis ! Laisses moi tranquille avec tes questions ! ». Au début, j’encaissais, je le laissais tranquille. Mais rien ne faisait que Nathan allait mieux. Ma maison d’édition me réclamait une idée de livre à produire et je ne trouvais rien. J’avais la sensation de me trouver sur la planche, destinée à sauter dans le vaste océan. J’étais sur la select. Puis les disputes éclatèrent, suivies des réconciliations jusqu’à ce que réconciliation il n’y eut plus. Trente deux ans, et je signais déjà les papiers du divorce.

La procédure ne fut pas spécialement longue étant donné que Nathan et moi, nous nous quittions d’un commun accord. Ce n’était plus possible, et il fallait qu’on se rende à l’évidence, c’était fini. Cela avait duré le temps que cela avait duré. Pendant cette période, j’étais retournée chez mes parents. Quand vint le temps pour moi de déménager mes affaires dans la maison que j’avais partagé pendant huit ans avec Nathan, je me décidais d’y faire le tri. Ce fut ainsi que je retrouvais les papiers concernant la naissance du bébé. J’eus un léger pincement au cœur. Cet enfant serait le seul que j’aurais mis au monde. Pas un de plus… Avais-je fait un mauvais choix concernant cette enfant dont j’ignorais aujourd’hui tout ? Je m’étais efforcée d’oublier ces images que j’en avais, mais dans mon esprit, l’image de cette petite fille était vivace. Après tout, je m’en étais occupée pendant quelques jours. Après plusieurs jours passés à ruminer encore et encore, je pris une grande décision. Il fallait que je la vois. Même une fois.

Je pris donc la direction d’aller m’installer à Cork. C’était un moyen comme un autre de construire une nouvelle vie. Je ne savais pas encore quel tournant elle prendrait, mais advienne qui pourra.
   



Dernière édition par Kathaleen O'Hara le Jeu 9 Oct - 17:21, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : vingt-sept ans.
statut : mariée, mais ne s'en souvient pas.
enfant(s) : kalina, un an.
occupation : ancienne officière de police maintenant vendeuse dans une boutique de vêtements.
petit plus : enceinte de trois mois d'un sexy inconnu.

pseudo : sab*/loveless
avatar : amber heard.
crédits : .sparkle + tumblr.
DC : schizo (célia, tomey & maxym).
posts : 1473 points : 225
inscrit le : 24/08/2014

MessageSujet: Re: Kathaleen - I've been waiting for you all my life, waiting for redemption   Jeu 9 Oct - 9:00

bienvenue sur BME & merci de ton inscription
bon courage pour ta fiche

_________________
and it feels like i'm drowning...
» Je croyais que je savais où j’allais, je croyais que j’avais tout planifié… en fait, je me doutais de rien. Ce n’est pas étonnant comme la vie peut être une chose, et en instant se transformer en une autre chose. Tout peut basculer en un fragment de secondes, en un battement de paupières. La vie, c’est ce qui arrive quand on avait prévu autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t44-time-changes-everyone-roxy http://bbme.forumactif.org/t86-and-if-one-day-you-forget-everything-roxy#284

âge : 33 ans
statut : Divorcée, donc célibataire
enfant(s) : Une fille abandonnée
occupation : Ecrivaine

pseudo : NyaNya
avatar : Caitriona Balfe
crédits : avengedinchains
posts : 71 points : 0
inscrit le : 08/10/2014

MessageSujet: Re: Kathaleen - I've been waiting for you all my life, waiting for redemption   Jeu 9 Oct - 9:03

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 31 ans
statut : Fiancé !!! ELLE A DIT OUIIIII !
enfant(s) : Eanna, 5 ans et demi et un autre en route...
occupation : Ecrivain à succès sous le pseudo de William Chapman
petit plus : A fait deux fois le tour du monde + Aime cuisiner + Ne connait sa fille que depuis 1 an et demi + Ecrit des romans de science-fiction pour ado/adultes + Aime les pistaches

pseudo : Mistramya/Matsy
avatar : Matt Bomer
crédits : Me et tumblr
DC : Deanounet ♥
posts : 181 points : 0
inscrit le : 11/09/2014

MessageSujet: Re: Kathaleen - I've been waiting for you all my life, waiting for redemption   Jeu 9 Oct - 9:04

Oh une autre écrivaine ! Il nous faut un lien !!! Obligé ! :D Bienvenue sinon =) !!!

_________________
Pour elle, je suis redevenu William Chapman... - Eira
Pour elle, je redeviendrais Byron McClain... - Eanna



PARRAINAGE POWWER !!! REJOINS-MOI ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t214-byron-mcclain-un-homme-heureux#2036 http://bbme.forumactif.org/t238-byby-z-links#2311

âge : 33 ans
statut : Divorcée, donc célibataire
enfant(s) : Une fille abandonnée
occupation : Ecrivaine

pseudo : NyaNya
avatar : Caitriona Balfe
crédits : avengedinchains
posts : 71 points : 0
inscrit le : 08/10/2014

MessageSujet: Re: Kathaleen - I've been waiting for you all my life, waiting for redemption   Jeu 9 Oct - 9:06

OMG BOMER Merci et avec grand plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Kathaleen - I've been waiting for you all my life, waiting for redemption   Jeu 9 Oct - 9:13

VIENS VITE QU'ON PUISSE FAIRE DES BEBES.
En tout cas, je le redis, je suis trop contente que tu sois là, pis via mp et tout, je vois que t'as l'air d'être supra trop cool en plus donc ça fait super plaisir
Revenir en haut Aller en bas

âge : 33 ans
statut : Divorcée, donc célibataire
enfant(s) : Une fille abandonnée
occupation : Ecrivaine

pseudo : NyaNya
avatar : Caitriona Balfe
crédits : avengedinchains
posts : 71 points : 0
inscrit le : 08/10/2014

MessageSujet: Re: Kathaleen - I've been waiting for you all my life, waiting for redemption   Jeu 9 Oct - 9:17

DES BEBES Je veux une équipe de foot ou rien >_>

Merci encore de bien vouloir de moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 27 ans
statut : Fiancée à un homme parfait ♥
enfant(s) : Enceinte de 30 semaines, bébé pointera le bout de son nez dans 10 semaines ♥
occupation : Pianiste professionnelle
petit plus : A perdu sa mère lorsqu'elle avait dix ans, est toujours rongée par la culpabilité de ne pas lui avoir dit au revoir une dernière fois || A fait une très grosse chute de cheval à l'âge de quinze ans, ce qui lui a valu plusieurs mois d'hôpital || Son film préféré est Titanic et elle adore se le repasser en boucle.

pseudo : Chimène
avatar : Blake Sexy Lively
DC : Les deux bombes Sadie & Katerina (a)
posts : 311 points : 0
inscrit le : 11/09/2014

MessageSujet: Re: Kathaleen - I've been waiting for you all my life, waiting for redemption   Jeu 9 Oct - 9:28

Bienvenuuuuue Et bonne chance pour ta fiche

_________________
never let me go
A drop in the ocean, a change in the weather. I was praying that you and me might end up together. It's like wishing for rain as i stand in the desert. But I'm holding you closer than most, cause you are my heaven. @ ALASKA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 33 ans
statut : Divorcée, donc célibataire
enfant(s) : Une fille abandonnée
occupation : Ecrivaine

pseudo : NyaNya
avatar : Caitriona Balfe
crédits : avengedinchains
posts : 71 points : 0
inscrit le : 08/10/2014

MessageSujet: Re: Kathaleen - I've been waiting for you all my life, waiting for redemption   Jeu 9 Oct - 9:47

Merciiiiiiii I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Kathaleen - I've been waiting for you all my life, waiting for redemption   Jeu 9 Oct - 10:18

Bienvenue par minou et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas

âge : 33 ans
statut : Divorcée, donc célibataire
enfant(s) : Une fille abandonnée
occupation : Ecrivaine

pseudo : NyaNya
avatar : Caitriona Balfe
crédits : avengedinchains
posts : 71 points : 0
inscrit le : 08/10/2014

MessageSujet: Re: Kathaleen - I've been waiting for you all my life, waiting for redemption   Jeu 9 Oct - 10:19

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Kathaleen - I've been waiting for you all my life, waiting for redemption   Jeu 9 Oct - 17:15

Héhé très beau choix de scénario, réserve moi un ti lien au chaud
Bienvenuuuuuuuuue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas

âge : 33 ans
statut : Divorcée, donc célibataire
enfant(s) : Une fille abandonnée
occupation : Ecrivaine

pseudo : NyaNya
avatar : Caitriona Balfe
crédits : avengedinchains
posts : 71 points : 0
inscrit le : 08/10/2014

MessageSujet: Re: Kathaleen - I've been waiting for you all my life, waiting for redemption   Jeu 9 Oct - 17:20

Merci beaucoup et avec grand plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Kathaleen - I've been waiting for you all my life, waiting for redemption   Jeu 9 Oct - 17:24

Drew va lui mettre un coup de pied au cul ouais quand il va la voir débarquer ! Seul enfant, peut être, mais c'est le sien, à LUI. Arrow

C'parfait pour moi en tout cas I love you
Revenir en haut Aller en bas

âge : 27ans
statut : Célibataire
enfant(s) : Sans Enfant
occupation : Maitre Nageur & Coach Sportif
petit plus : Depuis quelques temps, Nolan se pleind de très douloureuses migraines - Il se sent responsable de l'accident de Roxy

pseudo : Arrow
avatar : Dean Geyer
crédits : marielutine & Tumblr
posts : 1063 points : 287
inscrit le : 24/08/2014

MessageSujet: Re: Kathaleen - I've been waiting for you all my life, waiting for redemption   Jeu 9 Oct - 17:58

J'adore l'histoire I love you

Tout est bon pour moi, je te valide donc avec grand plaisir :p

amuse toi bien

_________________
my happy little pill,
take me away
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t56-a-heartbreak-nolan#119 http://bbme.forumactif.org/t747-nolan-my-happy-little-pill#13733

âge : 33 ans
statut : Divorcée, donc célibataire
enfant(s) : Une fille abandonnée
occupation : Ecrivaine

pseudo : NyaNya
avatar : Caitriona Balfe
crédits : avengedinchains
posts : 71 points : 0
inscrit le : 08/10/2014

MessageSujet: Re: Kathaleen - I've been waiting for you all my life, waiting for redemption   Jeu 9 Oct - 18:06

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 26 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : Aucun
occupation : Militaire dans les para + Agent de sécurité à Cork
petit plus : A essayé de tué sa mère à 13 ans + C'est muré dans un mutisme suite à sa tentative de meurtre + C'est l'armée qui l'a sauvé + Est très proche de ses camarades d'armes, même s'il n'en parle jamais + A vu des horreurs tous les jours en Afghanistan; Irak ou Centrafrique + Fais des cauchemars toutes les nuits + Ne souhaite que deux choses : retourner sur le terrain et être en couple avec son meilleur ami, or c'est incompatible pour lui. + est fan de sport, surtout pour se défouler.

pseudo : maev20
avatar : Tyler hoechlin
crédits : argents
DC : La jolie azma
posts : 817 points : 1406
inscrit le : 07/09/2014

MessageSujet: Re: Kathaleen - I've been waiting for you all my life, waiting for redemption   Ven 10 Oct - 17:40

Bienvvenue parmi nous

_________________

   
It's gonna be alright
On croit toujours que certaines relations sont si fortes qu'elles pourront résister à tout, mais ce n'est pas vrai. La confiance qui s'étiole, la lassitude, les mauvais choix, les soleils trompeurs de la séduction, la voix chaude des sales cons, les longues jambes des sales connes, les injustices du destin : tout concourt à tuer l'amour. Dans ce genre de combat inégal, les chances de victoire sont minces et tiennent plus de l'exception que de la règle. ~ byendlesslove.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t69-alex-kill-me-not-him#158

âge : 33 ans
statut : Divorcée, donc célibataire
enfant(s) : Une fille abandonnée
occupation : Ecrivaine

pseudo : NyaNya
avatar : Caitriona Balfe
crédits : avengedinchains
posts : 71 points : 0
inscrit le : 08/10/2014

MessageSujet: Re: Kathaleen - I've been waiting for you all my life, waiting for redemption   Ven 10 Oct - 17:43

Merciiiiiii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Kathaleen - I've been waiting for you all my life, waiting for redemption   Dim 12 Oct - 10:17

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas

âge : 33 ans
statut : Divorcée, donc célibataire
enfant(s) : Une fille abandonnée
occupation : Ecrivaine

pseudo : NyaNya
avatar : Caitriona Balfe
crédits : avengedinchains
posts : 71 points : 0
inscrit le : 08/10/2014

MessageSujet: Re: Kathaleen - I've been waiting for you all my life, waiting for redemption   Dim 12 Oct - 18:17

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Kathaleen - I've been waiting for you all my life, waiting for redemption   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kathaleen - I've been waiting for you all my life, waiting for redemption

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Waiting for the world to end + toby
» adaptateurs quinny vers bb confort / gamme life vers avenue
» Photos Quinny Buzz + cabriofix + nacelle
» Et après ?
» RECAP des compatibilités BEBE CONFORT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: la naissance :: les actes de naissance :: fiches validées-