AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Don't look away, Father will know if you do." ft. Scotty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

âge : 37 (bientôt mais il dit 36, chuuuuttt)
statut : With everybody ♥ (Single)
enfant(s) : None.
occupation : Prof de biologie et d'art dramatique en cycle secondaire depuis 14 ans. Donne des cours pour adultes en ville.
petit plus : a une soeur biologique qu'il ne connait pas + sa fiancée est décédé enceinte + a élévé sa fille comme la sienne avant qu'elle s'en aille + aime tellement l'humanité qu'il en souffre + ne veut plus jamais donner son coeur + aime enseigner et transmettre plus que tout + Est soit adoré par ses élèves soit détesté + porte une alliance même s'il n'a jamais été marié +

pseudo : Matsy
avatar : David Fucking Tennant ♥
crédits : Dinosaure et tumblr
DC : MON BYBY D'AMOUR
posts : 96 points : 1
inscrit le : 13/10/2014

MessageSujet: "Don't look away, Father will know if you do." ft. Scotty   Dim 19 Oct - 20:48

:.. Journée de merde. Oui, il en avait comme ça des journées où les élèves étaient particulièrement turbulents et même si ça discutait peu ça ne participait pas et ça ne faisait pas correctement les manips. Dean allait même jusqu’à dire : chiants. Les élèves étaient chiants. Ils n’écoutaient pas, se passait des mots en cours plutôt que noter ce qu’il disait. En même temps, ils avaient dû sentir aussi une baisse de régime chez leur professeur. Il ressentait actuellement une certaine mélancolie. Le jour anniversaire de la mort de Joyce était demain et puis… Il ne savait pas bien. La solitude. Cela faisait quelques temps qu’il n’était pas sorti et qu’il n’avait pas vu ses amants. Il alla gratouiller Bella qui s’étalait comme une vache sur la table de la cuisine. Elle s’attaqua à coup de coussinets à ses mains en le mordant doucement. Elle était trop mignonne. Ca faisait une semaine qu’il l’avait et il ne regrettait pas de l’avoir faite rentrer dans la famille. Au début Othello l’avait un peu snobée, partant quand elle arrivait, s’enfuyant lorsqu’elle voulait le voir et puis rapidement, ils s’étaient dit bonjour et maintenant ils se frottaient l’un contre l’autre doucement. C’était trop mignon.

:.. Dean s’éloigna de la petite chatte et commença à faire la vaisselle du soir tranquillement. Il se disait que ce soir, il aurait peut-être le temps de skyper sa sœur Laurel qui était revenu dans son appartement de Dublin pour un mois avant de repartir pour le Centre Afrique, ouais il croyait bien que c'était ça... Ses deux sœurs avaient migré vers la capitale. Elles trouvaient leur ville trop petite pour leurs ambitions. Dean quant à lui avait simplement l’ambition de vivre heureux et là ou ailleurs… Au moins ici, il avait ses habitudes, ses amis et ses souvenirs. Il avait bien sûr un peu voyagé, de temps en temps. Mais il était bien chez lui. Même si son appart ne le traduisait pas vraiment… Il avait allumé la télé en fond et Othello s’était posé sur le canapé et fixait l’écran d’un air vide. C’est lorsqu’il commença à essuyer la vaisselle que la sonnette retenti. Bizarre, il n’attendait personne. Il pensa immédiatement à Scotty. Qui était bien le seul à débarquer sans prévenir. Il sourit. La journée n’allait peut-être pas être totalement gâchée. Le professeur alla répondre à l’interphone. C’était bien lui. Il appuya sur le bouton et ouvrit la porte de l’entrée la laissant entrouverte avant de retourner à sa vaisselle.

_________________
I'd like to love you ♥ I really want you... But I'm still hurt...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t565-dean-c-est-une-longue-histoire http://bbme.forumactif.org/t584-deanounet-teaching-is-my-vocation#10452

Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Don't look away, Father will know if you do." ft. Scotty   Lun 20 Oct - 20:04


Scotty & Dean


Depuis quelques semaines, Scotty était presque constamment de mauvaise humeur. Il tentait de le cacher à sa fille mais ce n'était pas toujours évident. D'ailleurs, ça se ressentait sur Emily, qui était beaucoup plus fatiguée et un peu moins joyeuse que normalement. Et le kiné savait qui était le responsable de tout cela. Son ex compagnon. Si on lui avait dit, il y avait deux mois de cela, que tout ce cirque arriverait dans sa vie, Scotty aurait certainement tenté de faire en sorte de changer d'endroit à nouveau. Mais maintenant, il ne pouvait rien faire, il ne pouvait plus revenir en arrière car sa fille avait rencontré son deuxième père, qu'il ne trouvait pas du tout légitime, même s'il acceptait sa présence.

Mais du coup, il devait souvent ravaler sa colère. Même si Mark et lui s'étaient gueuler dessus à plusieurs reprises depuis leurs retrouvailles, la majorité de sa colère avait du être emmagasinée. Parce qu'il y avait Emily déjà et parce qu'il se laissait aller à sa haine, Mark aurait certainement finit la première soirée à l’hôpital. Et il ne voulait pas. Scotty n'était pas un homme violent, pas envers les autres en tout cas.

Alors le trentenaire avait trouvé une toute autre solution pour évacuer toute cette rage. Il fallait qu'il se fasse plaisir, sexuellement parlant. Au moins, il pourrait se donner entièrement et faire partir toute cette mauvaise énergie, pour un petit temps. Et depuis qu'il était à Cork, il y avait un homme avec qui ça fonctionnait ainsi. Ils ne se voyaient que pour ça. Pour coucher ensemble un soir et rien d'autre. Les deux y trouvaient leur compte et bien souvent, c'était Scotty qui décidait du moment où il en avait envie. Là, c'était tellement pressant pour lui qu'il ne prit même pas le temps de prévenir l'homme en question. Ce n'était pas la première fois non plus, mais c'était déjà plus rare. Emily serait gardée par sa nounou étudiante pour la nuit, comme à chaque fois, parce qu'il était hors de question que ça se fasse chez lui.

Arrivant à l'appartement de Dean, Scotty se mordit la lèvre inférieur en sonnant à l'interphone. Il cogna le mur de son poing en pensant au fait que Mark avait encore gagné du terrain et qu'il s'était bien foutu de lui aussi.

« C'est moi. »

Avec le ton, pas difficile de le reconnaître. Pour le moment, Scotty était encore une boule de nerf. Ca allait vite se calmer une fois qu'il pourrait se détendre entre adultes. Le trentenaire arriva bien vite à l'appartement, remarquant que Dean l'avait laissé ouverte pour qu'il puisse entrer de lui même. Il ne se fit pas priver et le rejoint directement dans la cuisine, l’enlaçant par derrière en respirant le parfum que sa nuque dégageait.

« Tu comptes sincèrement continuer cette merde ? »

Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas

âge : 37 (bientôt mais il dit 36, chuuuuttt)
statut : With everybody ♥ (Single)
enfant(s) : None.
occupation : Prof de biologie et d'art dramatique en cycle secondaire depuis 14 ans. Donne des cours pour adultes en ville.
petit plus : a une soeur biologique qu'il ne connait pas + sa fiancée est décédé enceinte + a élévé sa fille comme la sienne avant qu'elle s'en aille + aime tellement l'humanité qu'il en souffre + ne veut plus jamais donner son coeur + aime enseigner et transmettre plus que tout + Est soit adoré par ses élèves soit détesté + porte une alliance même s'il n'a jamais été marié +

pseudo : Matsy
avatar : David Fucking Tennant ♥
crédits : Dinosaure et tumblr
DC : MON BYBY D'AMOUR
posts : 96 points : 1
inscrit le : 13/10/2014

MessageSujet: Re: "Don't look away, Father will know if you do." ft. Scotty   Mar 21 Oct - 22:53

:.. Dean était soudain plutôt content que Scotty soit là. Parce que ça faisait longtemps qu’il n’était pas venu et même si ses débarquements surprises ne faisaient pas vraiment partie du contrat ces arrivées, rares mais impromptues avaient toujours quelque chose d’excitant. Il l’entendit monter les escaliers et ne pu s’empêcher de sourire comme un perdu. A partir de ce moment-là c’est vrai, la vaisselle ne comptait plus trop. Il essuyait mais il attendait surtout le moment où son jeune amant allait débarquer. Jeune ouais, bon pas tant que ça mais quand même.

:.. Ce qui plaisait à Dean c’était la fougue de Scotty, sa manière de se donner tout en gardant tout, de s’exprimer haut et fort et de gueuler pour ne rien dire sur lui au final. Ça c’était un homme vrai. Et surtout un ami. Même si les deux hommes ne se le disaient pas. Ils n’en avaient pas besoin et surtout ils n’en avaient pas envie. Merde, pour une fois qu’une relation pouvait être simple et durer, on en demandait pas plus. Parfois Dean soupçonnait qu’il avait quelqu’un ailleurs pour s’attacher aussi peu, parfois il se disait juste qu’il avait besoin de se défouler et parfois, la plus grande partie du temps, il ne pensait juste rien. Scotty n’était pas le seul avec qui il s’envoyait en l’air mais c’était le plus « fidèle » enfin, celui qu’il connaissait depuis le plus de temps.

:.. Il sentit ses mains sur son ventre et Dean se mordit la lèvre sentant les cheveux bouclés du jeune homme caresser sa nuque. Ce mec lui fera toujours autant d’effet. Il l’entendit raler. Rho… Monsieur n’était pas content en plus ? Dean se retourna et l’embrassa longuement.

- Alors tu râles dès en arrivant toi ? Ah bah c’est nouveau ça ! - Bien sûr qu’il le charriait. Ca le faisait plus rire qu'autre chose. Mais c’était trop tentant. – T’as fermé la porte en arrivant ? J’ai une femelle dans l’appart et je ne voudrais pas qu’elle en profite pour se casser !

:.. Il parlait de la petite Bella qui en fait était effectivement la seule présence féminine de cet appartement. Il avait compris avec le temps que les nanas n’étaient pas vraiment le truc de Scotty et il aimait bien en rire. Il serra son amant contre lui, posant ses mains sur ses fesses.

- Alors que me vaut le bon plaisir de votre présence, Monsieur ? Ca faisait un temps que je n’avais pas vu ton p’tit cul par ici. Ça manquait !


:.. Il mentait, parce qu’au final, ils jouaient tous les deux l’un de l’autre. Scotty ne manquait pas vraiment à Dean et l’inverse était sans doute vrai. Mais c’était des petits mensonges qui faisaient de leurs petites parenthèses des moments d’oubli complet. Le professeur l’embrassa dans le cou, passant ses mains sous ses vêtements avec une envie visible d’arrêter de papoter et de passer à quelque chose de plus… De moins causant dirons-nous. A un langage qui utilisait surtout le non-verbal et qui avait tendance à réduire le vocabulaire au strict minimum.

_________________
I'd like to love you ♥ I really want you... But I'm still hurt...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t565-dean-c-est-une-longue-histoire http://bbme.forumactif.org/t584-deanounet-teaching-is-my-vocation#10452

Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Don't look away, Father will know if you do." ft. Scotty   Mer 22 Oct - 13:22


Scotty & Dean


Scotty était loin d'être une personne aimante d'une manière niaise et adorable. Quand c'était le cas, c'était soit qu'il devait être très malade, soit complètement bourré ou qu'il avait une idée derrière la tête et qu'il avait besoin de la gentillesse pour parvenir à ses fins. Dans ses relations entre adultes, Scotty avait toujours été un peu brut et bourru, grognon même parfois. Ce n'était pas l'amant le plus tendre du monde, mais ça se remarquait si vite que les autres ne pouvaient pas se plaindre s'ils acceptaient de continuer avec le kiné. C'était comme ça qu'il était et comme ça qu'on l'aimait, ou qu'on ne supportait pas, au choix.

Il n'était pas très causant non plus. En plus, comme il venait chez Dean pour les plaisirs de la chair, il n'allait pas s'installer et commencer à parler de sa journée. Il n'était même pas sûr que l'autre homme sache qu'il avait une petite fille et qu'il était père. De son côté, Scotty ne savait presque rien du passé de Dean, ni même s'il était totalement gay ou pas. Il s'en fichait parce qu'il était bien assez gay pour le trentenaire et ça lui suffisait amplement. Dean semblait s'être accommodé de tout ça...et ravi de voir l'autre homme aussi. Scotty partagea ce premier baiser avec envie, laissant ses mains se promener sur le corps du professeur. Leurs bassins se collèrent et Scotty insista bien pour que cela reste ainsi, appuyant avec ses mains sur le corps de l'autre homme quand il sentait que ce dernier commençait à reculer un peu.

« Une femelle ? Si tu veux un truc à trois c'est pas un vagin sur patte que je demanderai Dean. »

Le ton était plus doux, parce que Scotty était déjà dans la phase des câlins et de la montée de son envie et de celle de son partenaire. Par contre, les mots ne changeaient pas et étaient toujours aussi durs et insultants. Scotty ne voyait pas trop de qui il pouvait parler, mais étant donné que cette femelle pouvait s'enfuir, ça ne devait pas être un être humain. Parce que les êtres humains savaient ouvrir les portes, même les femelles !

« Ta gueule, tu parles trop. »

Ca aussi, c'était affectif. Un peu perturbant au départ, mais il fallait s'y faire avec le bonhomme. Scotty couvrit à son tour le cou de Dean de baisers, n'hésitant pas à mordiller de temps à autre la peau de son amant. Il lui ouvrit sa ceinture de pantalon mais ne fit rien pour l'enlever, préférant entourer Dean de ses bras pour pouvoir ensuite le faire reculer tout en l'embrassant, se dirigeant vers la chambre de ce dernier. Une fois arrivés, à un rythme assez lent pour éviter la chute, Scotty leur fit faire demi-tour pour qu'il puisse s'asseoir sur le bord du lit, invitant Dean à se mettre sur ses cuisses.

Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas

âge : 37 (bientôt mais il dit 36, chuuuuttt)
statut : With everybody ♥ (Single)
enfant(s) : None.
occupation : Prof de biologie et d'art dramatique en cycle secondaire depuis 14 ans. Donne des cours pour adultes en ville.
petit plus : a une soeur biologique qu'il ne connait pas + sa fiancée est décédé enceinte + a élévé sa fille comme la sienne avant qu'elle s'en aille + aime tellement l'humanité qu'il en souffre + ne veut plus jamais donner son coeur + aime enseigner et transmettre plus que tout + Est soit adoré par ses élèves soit détesté + porte une alliance même s'il n'a jamais été marié +

pseudo : Matsy
avatar : David Fucking Tennant ♥
crédits : Dinosaure et tumblr
DC : MON BYBY D'AMOUR
posts : 96 points : 1
inscrit le : 13/10/2014

MessageSujet: Re: "Don't look away, Father will know if you do." ft. Scotty   Sam 25 Oct - 1:34

:.. Scotty était sans doute un connard dans la vie de tous les jours mais Dean n’en avait un peu rien à foutre sur le moment. Il se sentait bien dans cette pseudo-relation qui ne mènerait jamais à rien d’’autre qu’à un peu de plaisir quelques jours par an. Ils ne se voyaient même pas tous les mois. C’était complètement anarchique. Mais putain c’était vraiment bon pour se changer du quotidien. Les plus belles surprises étaient inattendues.

:.. Il ne fallait pas beaucoup de temps à Dean pour se la fermer et obéir à son amant. Ce n’était pas vraiment dans ses habitudes. Mais ils n’y avaient pas vraiment à penser lorsqu’ils étaient ensemble. C’était aussi ce qui plaisait à Dean, avec Scotty, il n’y avait pas vraiment besoin de réfléchir. Les choses venaient naturellement.

:.. Lorsqu’il lui ôta sa ceinture, il crut qu’il allait lui sauter dessus direct dans la cuisine. Oh, franchement ce n’était pas ce qui le dérangeait. Mais bon, à côté de la vaisselle propre… Voilà... Puis, il fut rapidement emmené dans la chambre par Scotty qui n’arrêtait pas ses baisers mordants qui le rendaient fou de désir. Quand celui-ci s’assit sur le lit, Dean n’eut même pas le temps de voir le geste de ce dernier avant de lui monter dessus. Enlevant d’une main la ceinture de Scotty, l’autre appuyée à côté de la tête de Scotty, il l’embrassa longuement avant de coller son bassin contre le sien et de commencer de lentes ondulations contre lui.

HAVE SEX : --- Bla, bla, bla ---

:.. Dean soupira en s’allongeant sur son lit. Il alluma une cigarette et en proposa une à Scotty. Il se redressa légèrement. Il posa son regard sur le coussin vide d’Othello, son chat devait être caché dans un coin, n’aimant que peu la compagnie des étrangers qui squattait l’appartement de son maître. Enfin, de son colocataire ou de l’humain qui le nourrissait, c’était selon. Il entendait encore son cœur frapper dans sa poitrine et son visage restait figé sur un sourire. Il ne pensait à rien d’autre qu’au moment présent. A la satisfaction personnelle d’avoir lâché un peu ses émotions négatives pour un temps et d’avoir profité de ce moment avec Scotty.

:.. Au bout de quelques minutes, il écrasa sa clope dans le cendrier près de son lit. Ensuite, il se leva, posant une main sur la cuisse de l’homme à ses côtés. Direction la salle de bain. La plupart du temps, ses amants partaient pendant ce moment. Dean pendant que l’eau ruisselait sur son corps pensait déjà au bouquin qu’il allait lire ce soir. Il était calme, détendu. Il en sortit  en serviette et retourna dans sa chambre tranquillement.

_________________
I'd like to love you ♥ I really want you... But I'm still hurt...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t565-dean-c-est-une-longue-histoire http://bbme.forumactif.org/t584-deanounet-teaching-is-my-vocation#10452

Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Don't look away, Father will know if you do." ft. Scotty   Dim 26 Oct - 21:43


Scotty & Dean


Scotty ne passait pas par quatre chemins quand il s'agissait de coucher avec quelqu'un. Que ce soit avec des mecs occasionnels comme David, ou dans une relation, c'était une personne qui plaçait le sexe avec une certaine importance. Pour lui, un couple qui n'avait pas de relation sexuel n'était pas un vrai couple et ne pouvait pas durer dans le temps. Il n'était pas jusqu'à être malade de tout cela, mais c'était mieux quand il pouvait se faire plaisir, et quand c'était avec des personnes douées pour ça bien entendu.

Dean était incontestablement un bon coup. Surement avec l'aide de l'expérience, mais ça ne faisait pas tout. C'était un amant doux et réceptif, mais qui n'hésitait pas à prendre les devants quand il le fallait. Et Scotty devenait fou quand il l'entendait gémir. L'homme était très réceptifs à ce genre de sons et ceux du professeur étaient particulièrement agréables à l'oreille. Encore une fois ce soir, les deux corps se mêlèrent pour se donner du plaisir.

Et après ce moment intime, il y avait toujours un petit moment de béatitude. Déjà, Scotty dormait bien mieux quand il venait de faire l'amour et tout son corps entier était bien, de la tête au pieds. Reprendre son souffle et essuyer les quelques gouttes de sueur faisaient parti du jeu. La respiration encore lourde et en position mi-couchée sur le lit de Dean, Scotty accepta la cigarette proposée par ce dernier. Ca aussi, c'était un petit plaisir, d'autant plus qu'il ne pouvait pas se le permettre chez lui, parce qu'il fumait toujours dehors pour ne pas empester son appartement pour sa fille. Si lui s'empoisonnait avec le tabac, il ne devait pas le faire subir à sa princesse, parce qu'elle n'avait rien demandé. Les deux hommes n'avaient pas besoin de se parler. Un peu avant, parfois pour se saluer avant de partir, mais ils n'avaient jamais pris le temps de le faire.

« Tu dois en voir des mecs pour garder un corps comme ça à ton âge... »

Scotty était toujours là, dans le lit, savourant la cigarette qu'il pouvait fumer directement dans les draps de Dean.  Pour le moment, il n'avait pas envie de se lever et avait même jusqu'au lendemain matin avant de rentrer. Faire une sorte de petit break dans sa vie actuelle lui faisait du bien. Il ne reniait pas sa fille évidemment, mais parfois, il fallait savoir vivre en tant qu'homme et non en tant que père.

Dean pouvait mal prendre la remarque, c'était ainsi que Scotty était. Et dans sa tête, ça sonnait plus comme un compliment que le fait de rappeler que l'autre homme puisse être plus âgé.

« Ca t'emmerde si je reste la nuit ? »

Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas

âge : 37 (bientôt mais il dit 36, chuuuuttt)
statut : With everybody ♥ (Single)
enfant(s) : None.
occupation : Prof de biologie et d'art dramatique en cycle secondaire depuis 14 ans. Donne des cours pour adultes en ville.
petit plus : a une soeur biologique qu'il ne connait pas + sa fiancée est décédé enceinte + a élévé sa fille comme la sienne avant qu'elle s'en aille + aime tellement l'humanité qu'il en souffre + ne veut plus jamais donner son coeur + aime enseigner et transmettre plus que tout + Est soit adoré par ses élèves soit détesté + porte une alliance même s'il n'a jamais été marié +

pseudo : Matsy
avatar : David Fucking Tennant ♥
crédits : Dinosaure et tumblr
DC : MON BYBY D'AMOUR
posts : 96 points : 1
inscrit le : 13/10/2014

MessageSujet: Re: "Don't look away, Father will know if you do." ft. Scotty   Mer 29 Oct - 0:51

:.. Dean aimait bien écouter les conneries de Scotty. Parce que c’était très drôle quand on ne les prenait pas au premier degré. Il avait passé un excellent moment dans les bras de cet homme alors à ce moment, ses remarques, elles étaient loin de le toucher. Ca le fit même rire. Sans qu’il ne réponde pour autant. Il ne voulait pas parler de ses autres amants à Scotty. Question de principe. Il n’y avait aucune raison de gâcher le plaisir en parlant sans complexe de l’imposture. Dean vivait l’instant avec celui qui partageait son lit et puis c’était tout. Ils savaient tous les deux qu’il n’y avait aucune clause d’exclusivité dans leur contrat et cela leur convenait totalement. Quand il revint de sa petite douchette Scotty lui posa une question qu’il n’avait encore jamais entendue et qui fit tiquer Dean. Rester ici ? Non mais il était sérieux ? Il considéra Scotty un moment en silence. Apparemment oui… Dean réfléchissait. Puis il hocha la tête. Après tout, qu’avait-il à faire de mieux ?

- Nan c’est bon, tu peux rester.


:.. Pour le coup, Dean était plutôt lapidaire. Il fallait dire que la question l’intriguait. Lui qui était plutôt loquasse habituellement ne faisait pas marcher sa langue avec Scotty. Enfin pas pour parler… Cette pensée le fit sourire et lui fit remonter des belles images de ce qui venait de se passer. C’est vrai qu’il ne s’était jamais vraiment posé pour discuter avec Scotty. Et ce, depuis leur rencontre dans un bar de Cork où ils avaient implicitement établi le contrat. C’était il y avait quoi environ quoi environ 2 ans maintenant ? Dean retira sa serviette qu’il avait autour de la taille pour se sécher la nuque, sans se soucier de Scotty, puis enfila un survêtement qui trainait sur une chaise. C’est torse nu, la serviette sur l’épaule qu’il alla à son bureau situé dans la salle principale. De là, il porta la voix jusqu’à la chambre :

- Tu veux boire quelque chose ? J’ai des bières, du whisky… Sinon j’ai de l’eau, des jus, il doit me rester des sodas. Enfin, sers-toi, fait comme chez toi.

:.. Il regarda sur son bureau son emploi du temps pour le lendemain. Il commençait à 9h, Scotty serait sans doute largement parti. Il caressa implicitement la date du bout des doigts et secoua la tête imperceptiblement pour effacer ses idées noires. Puis, il se tourna pour aller chercher un verre d’eau dans la partie cuisine de la pièce. Pendant qu'il se servait, il laissa son regard suivre la petite Bella qui arrivait d'on ne savait où pour se poser sur son arbre à chat et se rendormir tranquillement. Il sourit dans le vague.

_________________
I'd like to love you ♥ I really want you... But I'm still hurt...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t565-dean-c-est-une-longue-histoire http://bbme.forumactif.org/t584-deanounet-teaching-is-my-vocation#10452

Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Don't look away, Father will know if you do." ft. Scotty   Ven 31 Oct - 0:37


Scotty & Dean


C'était la première fois que Scotty allait rester chez Dean pour dormir. Ce n'était pas un évènement mais généralement, le kiné préférait aller trainer un peu dehors avant de rentrer à son appartement. Il n'avait pas honte de laisser sa fille parce qu'il considérait qu'il devait aussi avoir sa vie d'homme en même temps et que se négliger de se côté ne ferait que le frustrer dans son unique condition de père célibataire. Et là en plus, il avait un peu besoin de sortir de tout son quotidien pour décompresser un peu et pour passer outre le fait que Mark était bien décidé à être présent dans la vie de sa fille Emily. Au pire, Scotty aurait trainé toute la nuit dans des bars qui ne fermaient qu'à l'aube pour ensuite revenir au matin chez lui. Il ne travaillait pas le lendemain, parce qu'il ne voulait pas être crevé à son boulot et mal le faire.

Ca ne semblait pas enthousiasmer son hôte plus que cela, mais c'était tout à faire compréhensible et Scotty ne s'en formalisa pas du tout.

Pendant que Dean était ailleurs, le trentenaire se pencha sur le côté pour ramasser au moins son boxer et pour le mettre, histoire de ne pas se balader le zizi à l'air. Pas que ça pouvait le gêner, mais il ne connaissait pas les habitudes de vie du professeur, seulement ses habitudes pendant l'amour. Et pour ça l'homme était bon. Différent de l'ex compagnon de Scotty, mais lui était une sorte de plan cul alors que l'autre homme était un petit ami de longue date et bien plus que ça même. A choisir et s'il était vraiment honnête, il n'y avait pas photo et Scotty préférait largement coucher avec son ex petit ami. Ca n'avait rien à voir, parce que les sentiments étaient présents et qu'ils changeaient beaucoup de choses. Pour lui, Mark était le plus doué au lit.

« De l'eau ça ira, le reste c'est pas top sauf si t'es directement dans un bar en ville. »

Scotty éleva également un peu la voix tout en enfilant son boxer, pour être sûr d'être bien entendu. Il alla ensuite fouiller dans la poche de son pantalon pour en extraire son téléphone portable, afin de voir s'il n'y avait pas d'appels ou de sms de la nounou qu'il n'avait pas entendu. Rien, c'était rassurant et ça voulait dire que tout s'était bien passé en somme. Il resta quelques secondes sur la photo de sa fille toute souriante en fond d'écran. Souriante et pleine de glace sur le visage aussi, mais c'était comme ça qu'il l'aimait, pleine de vie et de joie de vivre.

Par contre, s'il n'avait pas eu de contact de la nounou, Scotty avait reçu des sms de son ex. Il les lut rapidement et serra fort son smartphone dans un premier temps, avant de s'énerver réellement et de le jeter à travers la chambre. L'appareil alla s'écraser contre le mur et tomba à terre en plusieurs morceaux.

« FAIS CHIER ! »

Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas

âge : 37 (bientôt mais il dit 36, chuuuuttt)
statut : With everybody ♥ (Single)
enfant(s) : None.
occupation : Prof de biologie et d'art dramatique en cycle secondaire depuis 14 ans. Donne des cours pour adultes en ville.
petit plus : a une soeur biologique qu'il ne connait pas + sa fiancée est décédé enceinte + a élévé sa fille comme la sienne avant qu'elle s'en aille + aime tellement l'humanité qu'il en souffre + ne veut plus jamais donner son coeur + aime enseigner et transmettre plus que tout + Est soit adoré par ses élèves soit détesté + porte une alliance même s'il n'a jamais été marié +

pseudo : Matsy
avatar : David Fucking Tennant ♥
crédits : Dinosaure et tumblr
DC : MON BYBY D'AMOUR
posts : 96 points : 1
inscrit le : 13/10/2014

MessageSujet: Re: "Don't look away, Father will know if you do." ft. Scotty   Ven 7 Nov - 23:23

:.. Dean était en train de se servir à boire lorsqu’il entendit la réponse de Scotty et se permit donc de servir un second verre et le posa sur le bar. Il héla de nouveau de sa voix où perçait un fort accent irlandais qui trahissait ses origines.

- J't'ai servi un verre sur le bar !


:.. Il y a 10 ans il aurait stressé qu’un amant reste ainsi chez lui. Aujourd’hui, il s’en foutait. Sa vie passait un peu comme s’il ne pouvait pas vraiment y faire grand-chose. Il n’avait pas vraiment de raison de la retenir de filer, d’ailleurs il ne voulait pas vraiment la retenir et puis même s'il le voulait... Après un moment passé avec Scotty, il n’y avait pas de raison de se prendre la tête. C’était un amant agréable, il n’avait rien à lui reprocher. Et puis, avec lui il y avait surtout un gros avantage... (Non pas celui-ci, quoique c'était un autre gros avantage à bien y penser...) Il était sûr de ne pas recevoir le retour de bâton de cette relation. Le bouclé n’était pas du genre à s’attacher et ça se sentait. C’était ça qui était rassurant dans un sens. Dean avait souvent été forcé arrêter, parfois violemment, des relations à cause de ça. Trop de sentiments persos, quelqu'un qui le rappelait moins de 3 jours plus tard, qui le textotait plusieurs fois par jour. Il y avait des choses qui se sentaient. Même parfois de sa part. Parfois il s’attachait. Même s'il ne le voulait pas, même s'il ne se sentait pas prêt et là encore, il devait couper les ponts. Dans ce genre de plan mieux valait être sur la même longueur d'onde que son partenaire. Et une chose était sure, Dean ne s’attachait pas à ce petit bourrin de Scotty.

:.. Il était en train de sourire tout seul et de boire son verre d’eau en regardant dans le vague lorsqu’il entendit un bruit violent provenir de la chambre. Il tourna la tête, sans comprendre la signification de se son avant d’entendre la voix de Scotty violemment raisonner. Dean eut peur qu’il ait pété quelque chose. Il n’avait même pas vraiment pensé que cette demande d’invitation pouvait cacher de la colère ou des sentiments négatifs de la part du jeune homme. Il n’en avait pas plus ressenti que d’habitude. Scotty avait ses humeurs ça se sentait mais Dean ne les subissait pas. Un autre soir, ça n'aurait pas posé de problème de le voir s'énerver mais aujourd'hui, Dean était à fleur de peau. Le lendemain le travaillait et il n’avait pas la tête à être patient. Il posa son verre d’eau et sauta jusqu'à la chambre pour découvrir Scotty en boxer et son portable visiblement éclaté contre le mur.

- Mais putain ! Qu’est-ce qui se passe, bordel, Scotty ?


:.. Nan mais franchement qui balance son portable comme ça contre un mur ? Est-ce qu’il avait un détraqué mental chez lui ? Dean n’avait pas voulu paraitre énervé mais il avait été pris de cours. Le téléphone n’avait pas eu l’air de survivre à la chute, le mur non plus n’avait pas l’air d’avoir apprécié. Dean dans sa tête répétait des putains et attendait bien une explication à cet excès d'humeur en sa demeure.

_________________
I'd like to love you ♥ I really want you... But I'm still hurt...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t565-dean-c-est-une-longue-histoire http://bbme.forumactif.org/t584-deanounet-teaching-is-my-vocation#10452

Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Don't look away, Father will know if you do." ft. Scotty   Lun 10 Nov - 11:53


Scotty & Dean


Le téléphone portable n'avait pas tenu le choc. Même le mur avait un petit affaissement à cause de son interaction musclé avec l'appareil électronique. Ce n'était pas le premier portable qui se brisait au contact du trentenaire. Dès qu'il s'énervait trop, il fallait toujours qu'il passe ses nerfs concrètement, sur un objet où avec ses poings. Comme il n'était pas rare d'avoir un téléphone à portée de main, ceux de Scotty n'avaient pas une très longue durée de vie en général. Et en plus, ça l'énervait de devoir en racheter un par la suite.

« QUOI ? »

Lui qui était dans sa propre colère n'avait pas forcément envie de discuter et d'expliquer ce qu'il se passait. Il était venu ici pour oublier son quotidien et même alors qu'il y parvenait partiellement, Mark arrivait encore à lui gâcher son existence, juste avec quelques mots sur un écran. La tête baissée et posée sur ses mains, ses doigts se crispaient dans ses cheveux bouclés et un peu moites. Mark n'allait jamais abandonner et il le faisait encore savoir. Il serait toujours là et voudrait vivre les grands moments de la vie d'Emily. Devoir partager tout cela avec un homme qu'il ne pensait plus apprécier était au dessus de ses forces. L'accepter l'était en tout cas.

Scotty releva brusquement la tête, le visage fermé et l'air presque trop mauvais pour Dean qui n'avait rien à voir dans l'histoire. Mais encore une fois, ce n'était qu'un détail dont il se passait bien.

« Il se passe qu'en dehors de ton cul, j'ai aussi une vie ! Qu'un connard de merde vient me faire chier en revendiquant sa place de père qu'il a perdu y'a deux ans déjà. Je ne VEUX pas partager ma fille, qu'il crève ce con !  »

Dean ne savait rien de tout ça, parce qu'ils ne parlaient jamais d'eux en temps normal. Mais comme Scotty avait gardé tout ces changements pour lui depuis le début, il fallait qu'il craque à un moment. Dean s'en ficherait bien par la suite et au pire, le trentenaire ne serait pas triste de ne plus le voir.

Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: "Don't look away, Father will know if you do." ft. Scotty   

Revenir en haut Aller en bas
 

"Don't look away, Father will know if you do." ft. Scotty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LE ROMAN DE VICTOIRE - " The Father", un thriller historique à la sicilienne
» (ethan) my father will hear about this !
» (M) Tyler Hoechlin ⊱ My husband, the father of my daughter
» (M/LIBRE) ALAN RICKMAN ≈ honor thy father
» (M/LIBRE) NICK ROBINSON ≈ like father, like son

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: cork, irlande :: saint patrick street :: logements :: Dean Scottman-