AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm a not going to give up. Ft. Demyan Rowling

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: I'm a not going to give up. Ft. Demyan Rowling   Dim 23 Nov - 18:03


Simon & Demyan


Simon venait de rentrer de son travail. Il finissait parfois assez tard mais quand c'était le cas, il récupérait avec la matinée du lendemain. Et ce soir là, après être rentré, avoir nourri les chats qui le collaient et miaulaient dès son premier pas dans l'appartement et après s'être changé pour une tenue plus décontractée, Simon n'avait clairement pas envie de se mettre derrière les fourneaux pour se faire à manger. Ce n'était pas la première fois en ce milieu de semaine, mais l'homme ne mangeait pas beaucoup. Il se rattrapait le midi, puisqu'il y avait les collègues et qu'il fallait bien faire bonne figure. Mais le soir, rien ne lui donnait envie de se préparer de bon petits plats. C'était compliqué pour lui qui n'avait jamais vraiment eu à vivre seul avant ça.

Alors il décida de se faire chauffer un peu de lait et d'y rajouter du chocolat en poudre dans un bol. Comme il le faisait quand il était enfant avec son frère et sa sœur. Là, il était seul, mais c'était quelque chose qui lui plaisait tout de même. Malheureusement, il n'avait pas de paille en plastique chez lui comme dans son enfance... On ne pouvait pas tout refaire.

Comme il était encore tôt et qu'il n'y avait rien de bien intéressant à la télévision. Simon alla se mettre dans son canapé, avec son bol et quelques gâteaux pour l'accompagner. Il s'installa confortablement avec son ordinateur portable sur le ventre, le dos posé contre l'un des coussins du canapé. Simon aimait bien passer du temps sur l'ordinateur. Il allait sur quelques sites habituels, regardaient les nouveautés et suivait quelques personnes sur Youtube.

« Ah ! Il est connecté. »

En allumant son compte Skype, Simon vit qu'une personne en particulier était connecté. En même temps, il n'avait pas masse de contacts à part sa famille et la présence de Demyan le faisait sourire. Il avait échangé avec l'autre jeune homme depuis quelques temps maintenant. Il ne savait pas grand chose sur lui mais c'était surtout l'une de ses publications qui l'avait poussé à aller lui parler pour la première fois.

// Salut ! Tu as passé une bonne journée ? \\

Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas

âge : 25ans
statut : En faux-couple
enfant(s) : Non
occupation : Psychologue en criminologie
petit plus : N'assume pas du tout son attirance pour les hommes - Est en faux couple avec sa meilleure amie - Tient un blog ou il donne son avis sur tout un tas de sujet -

pseudo : the flash
avatar : grant gustin
crédits : Dinosaure & Tumblr
posts : 150 points : 198
inscrit le : 15/11/2014

MessageSujet: Re: I'm a not going to give up. Ft. Demyan Rowling   Mar 25 Nov - 8:20


Demyan & Simon



Je venais tout juste de débarquer à Cork et croyez moi je n'avais pas eu le temps de m'ennuyer depuis mon arrivée en ville ! Entre mes nouvelles fonctions au commissariat, mes soirées avec Célia, je n'avais que très peu de temps à m'accorder ! Le hic dans toute cette histoire c'était que ma vie sociale était au point mort ! Je ne connaissais personne à part ma meilleure amie. Ça viendrait avec le temps après tout ça ne faisait que trois petites semaines que je vivais ici...

Le soir quand je n'étais pas au boulot et que je ne voyais pas mon amie c'était la télé qui me tenait compagnie ou alors mon ordinateur. Oui, j'avais toujours été un peu geek sur les bords et depuis mon déménagement je m'étais mit dans l'univers des blogs ! Certes ce genre de ''passe-temps'' était à la base réservé aux adolescents mais mon journal on-line n'avait pas été crée dans le but de poster des chansons de mes artistes favoris ou encore des photos de ces derniers, non c'était beaucoup plus sérieux que ça... Je parlais de ma petite vie, de l'actualité, des choses qui m'avaient sourire ou mise en colère... Un vrai journal intime ! A la base, je n'avais pas fait ça pour avoir tout un tas de followers, juste pour passer le temps mais depuis maintenant quelques jours, plusieurs personnes s'étaient abonnés à ma page et j'avais droit à quelques réactions suite à la publication de certain de mes ''billets''.

D'ailleurs, un jeune homme plutôt sympathique du moins via internet avait commenté ma publication au sujet d'un homme qui n'arrive pas à comprendre son attirance pour les garçons. Suite à son commentaire, nous avions échangé notre pseudo Skype et nous parlions de tout et de rien. Ca devait faire une semaine que nous tchations ensemble.

// Bonsoir Simon, ça va pas trop mal et toi ? Encore une longue journée, ça fait du bien d'être chez soit //

Vous l'aurez comprit, ce soir je n'avais rien à faire et il n'y avait rien à la télévision alors autant discuter un peu avec ce garçon.

Code by Fremione.


_________________
Les amitiés improbables
Comment naissent-elles ? Elles naissent du désespoir d'une personne qui rencontre une main tendue. Lorsque l'on reçoit tant de générosité, on prend soudain conscience de la valeur de ceux dont on n'attendait plus rien. Et sans qu'on s'en aperçoive, un lien se crée, sous le regard parfois éberlué certaines personnes. Oui, des amitiés improbables naissent chaque jours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t778-demyan-loose-my-mind#14492

Invité
Invité


MessageSujet: Re: I'm a not going to give up. Ft. Demyan Rowling   Lun 1 Déc - 23:56


Simon & Demyan


Quoi qu'on pouvait en dire, Simon était clairement de la génération internet. Il ne l'avait pas eu enfant et avait du attendre son adolescence pour découvrir ce nouveau monde, mais il avait en quelque sorte grandi avec l'arrivée des ordinateurs et leurs performances de plus en plus accrues. Ces débuts sans internet, Simon avait passé pas mal d'heures sur un jeu de construction de parcs d’attractions. Pas quelque chose de très évolué à l'époque mais on pouvait faire mourir les visiteurs en les faisant aller dans un grand-huit qui se terminait brutalement, sans rail pour le relier totalement. Les visiteurs se mettaient même à crier d'horreurs et c'était très drôle pour une jeune de douze ans à l'époque. Puis internet est venu et Simon ne s'y est jamais intéressé comme pouvaient l'être certains de ses camarades. Ceux passant toutes leurs soirées, week-ends ou vacances dessus. Il avait même tardé à avoir un compte Facebook, même compte qui s'était vu fermé par son ex petit ami, ce dernier pendant qu'il n'y allait que pour le tromper et flirter avec d'autres mecs sur la toile.

Évidement, ça n'avait jamais été le cas. Simon était bien trop amoureux et bien trop dans les filets de cet homme pour pouvoir même penser qu'il pourrait le tromper un jour.

Regardant une vidéo sur des chats qui n'arrivaient pas à sauter, Simon prit un de ses gâteaux pour le tremper dans son bol de chocolat au cacao, puis pour le manger par petits morceaux. C'était bien meilleur de cette manière là. Il revint sur l'icone de Skype pour répondre à son interlocuteur.

// Pareil ! J'ai un boulot que j'aime mais parfois, j'aimerai aussi avoir des congés... Comme je viens de commencer, faut pas compter avant quelques mois...

Du coup, je me fais une petite soirée avec du chocolat dans mon lait et quelques gâteaux. J'ai l'impression d'avoir huit ans d'âge mental, mais j'avais trop la flemme de me faire à manger.... Pour une personne ça donne vraiment pas envie.

T'arrives à te faire à manger tous les soirs toi ? Déjà, faut avoir l'idée. Perso, j'préfère souvent me tourner vers le tout fait ou les commandes, même si c'est pas top niveau porte monnaie. \\


Simon avait lancé plusieurs réponses à la suite. C'était souvent ça avec lui, sur le net et surtout par écrit, il était beaucoup plus détendu et se laissait aller plus facilement aux confidences aussi. Il avait cette fichue manie de penser qu'on pouvait faire confiance aux autres, s'ils se montraient un minimum gentils avec lui. Ca lui avait joué des tours déjà, mais c'était sa manière de voir le monde et par manque de maturité surement, il n'avait pas encore cette méfiance de l'adulte aguerri.

Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas

âge : 25ans
statut : En faux-couple
enfant(s) : Non
occupation : Psychologue en criminologie
petit plus : N'assume pas du tout son attirance pour les hommes - Est en faux couple avec sa meilleure amie - Tient un blog ou il donne son avis sur tout un tas de sujet -

pseudo : the flash
avatar : grant gustin
crédits : Dinosaure & Tumblr
posts : 150 points : 198
inscrit le : 15/11/2014

MessageSujet: Re: I'm a not going to give up. Ft. Demyan Rowling   Mar 2 Déc - 7:42


Demyan & Simon


Je ne sais pas si l'on pouvait dire de moi que j'étais un ''geek'' mais je devais avouer que je passais quand même beaucoup de temps derrière un écran qu'il s'agisse d'un pc, d'une toile de cinéma ou tout simplement d'une télévision. Je n'avais pourtant aucun problème avec le monde extérieure, je ne souffrais pas d'agoraphobie mais chacun sa passion après tout... Même si mon boulot de criminologue exigeait de moi que je sois quelqu'un de sérieux et bien quand je fermais la porte du boulot c'est un nouveau monde qu'il y avait devant moi... Je laissais retomber la pression en suivant mes series télés ou en postant des billets sur mon blog même si cette dernière activité s'avérait être toute nouvelle pour moi. Toutefois, j'y prenais énormément de plaisir... Ce que je ne pouvais dire de vive voix et bien je l'écrivais sur ce journal on-line. Enfin bref, c'était parfois nécessaire de vivre avec son temps même si faire comme tout le monde me ressemblait pas....

Pour preuve ce nouveau ''passe-temps'' avait porté ses fruits je discutais avec un sympathique jeune homme... Ce n'était que via deux écrans interposés mais ça me faisait du bien de parler autre chose que du boulot... Oui au commissariat, je n'abordais aucun sujet personnel du moins pour le moment... J'étais dans ma période d'observation.

// Pareil pour moi ! J'ai pris mes fonctions il y a de ça une semaine et demi alors pour les congés ce n'est pas gagné //

Mais sachant que c'était le boulot de mes rêves c'était un mal pour un bien ! J'avais la chance d'exercer le métier pour lequel j'avais fais mes études ce qui aujourd'hui n'est hélas pas le cas pour le monde.

// Faut savoir garder son âme d'enfant ! En psycho on le dit toujours et puis merde gateau/chocolat chaud c'est le paradis...

J'essaye ! J'ai pas spécialement confiance dans les plats préparés que tu trouves dans les grandes-surfaces.... C'est super chère et pas toujours très bon ! Je suis pas un pro nourriture bio mais les trucs tout fais non merci ! Je préfère me forcer à cuisiner même si là je dois t'avouer que j'ai la flemme de me préparer quelque chose.... //


Oui vu l'heure qu'il était c'était un peu la loose de se mettre derrière les fourneaux. Heureusement j'avais aussi un placard remplit de gâteaux, de brioches et d'autres trucs de ce style là.

// Je ne t'ai jamais demandé ce que tu faisais comme job', tu bosses dans quoi ? //

Code by Fremione.


_________________
Les amitiés improbables
Comment naissent-elles ? Elles naissent du désespoir d'une personne qui rencontre une main tendue. Lorsque l'on reçoit tant de générosité, on prend soudain conscience de la valeur de ceux dont on n'attendait plus rien. Et sans qu'on s'en aperçoive, un lien se crée, sous le regard parfois éberlué certaines personnes. Oui, des amitiés improbables naissent chaque jours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t778-demyan-loose-my-mind#14492

Invité
Invité


MessageSujet: Re: I'm a not going to give up. Ft. Demyan Rowling   Mer 3 Déc - 18:50


Simon & Demyan


Simon lisait les réponses de Demyan tout en buvant un peu de sa boisson chocolatée. Il lui laissait le temps parce qu'il voyait que le petit crayon était toujours en train d'écrire. Comme ça, le jeune homme pouvait tout aussi bien boire ou manger un peu, c'était plus pratique que de devoir tout reposer à chaque fois et le reprendre quelques secondes ensuite.

Les lèvres de Simon se retroussèrent. Il n'avait pas tellement envie de parler de son métier. De ce qu'il savait de Demyan, il travaillait au commissariat. C'était donc un bon job, quelque chose de plus intéressant que d'être employé dans un refuge. Simon était toujours du genre à se dévaloriser et son manque d'études était pour lui quelque chose de dur à assumer au quotidien, surtout avec des personnes qui avaient réussi les leurs.

// Je bosse avec les animaux ! C'est fatiguant mais je ne changerai pour rien au monde... Et toi ? Tu travailles pour la police ? Policier ? Ou alors t'es celui qui détermine la mort des cadavres comme dans les séries ? //

Il ne l'avait pas dit là, mais dans une précédente conversation. Simon notait ce genre de détails dans un coin de sa tête, parce qu'il trouvait cela impoli de faire croire à l'autre que ne l'écoutait pas parler... Ou qu'on ne le lisait pas pour Demyan.

// Si tu veux, je peux te mettre la webcam ! J'ai essayé avec ma sœur hier et je trouve que c'est plutôt amusant. J'pourrai te montrer Power et Ranger aussi ! //

Il avait déjà parlé de ses chats, parce que Simon aimait ses chats et qu'il en parlait assez souvent. C'était les deux petits êtres qui lui permettaient de ne pas être seul chez lui et même de rire parfois. C'était pour lui une présence non-négligeable. En plus, sa blessure à l’œil ne se voyait presque plus, alors il pouvait se permettre de se montrer un peu.

Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas

âge : 25ans
statut : En faux-couple
enfant(s) : Non
occupation : Psychologue en criminologie
petit plus : N'assume pas du tout son attirance pour les hommes - Est en faux couple avec sa meilleure amie - Tient un blog ou il donne son avis sur tout un tas de sujet -

pseudo : the flash
avatar : grant gustin
crédits : Dinosaure & Tumblr
posts : 150 points : 198
inscrit le : 15/11/2014

MessageSujet: Re: I'm a not going to give up. Ft. Demyan Rowling   Jeu 4 Déc - 10:27


Demyan & Simon



// Avec les animaux ? Ça doit être sympa //

J'avais adopté un petit chat depuis que je vivais à Cork, ça me faisait une compagnie. Mistigri avait seulement trois mois, la période de sevrage était terminée mais j'avais souhaité en prendre un dès son plus jeune âge de façon à ce qu'il s'habitue le plus vite à moi mais aussi à la vie en appartement. Mais jusqu'à présent je n'en avait pas parlé estiment que ce n'était pas super important comme détail mais vu son job je raviserai peut-être mon jugement.

// Rien de tout ça ! Je suis criminologue ! J'essaye de déterminer ce qui a poussé tel ou tel personne à commettre un crime et parfois analyser la façon dont la personne a été tuée nous permet de trouver l'assassin.... Je suis plus psychologue que flic en fait même si je travaille avec les autorités de la ville de Cork... //

Beaucoup de gens ne comprenaient pas en quoi consistait mon métier et cela s'expliquait par le simple fait qu'il n'était pas reconnu à sa juste valeur ! Même certains collègues du commissariat se demandaient ce que je faisais là-bas et pourtant dieu sait que mon travail était parfois la clé de certaines enquêtes ! Je n'avais pas la prétention de dire que mon rôle était indispensable mais je savais que je pouvais être utile. Après j'étais nouveau et je me devais de me faire une place.

// Ouai si tu veux... Je garantie pas que la mienne fonctionne mais allons-y //

A la base je n'aimais pas trop me montrer sur internet d'autant plus que Simon était l'un de mes lecteurs et à la base je publiais de façon tout à fait anonyme. De toute façon, Cork était une très grande ville alors il y avait peu de chance pour que l'on se croise mais dans le doute je venais quand même de baisser la lumière de la pièce de façon à ce qu'on ne me voit pas super bien.

Quelques secondes plus tard, une petite fenêtre d'appel s'affichait sur l'écran de mon pc, comme promis une conversation en vidéo démarrait.

// Salut //


Code by Fremione.


_________________
Les amitiés improbables
Comment naissent-elles ? Elles naissent du désespoir d'une personne qui rencontre une main tendue. Lorsque l'on reçoit tant de générosité, on prend soudain conscience de la valeur de ceux dont on n'attendait plus rien. Et sans qu'on s'en aperçoive, un lien se crée, sous le regard parfois éberlué certaines personnes. Oui, des amitiés improbables naissent chaque jours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t778-demyan-loose-my-mind#14492

Invité
Invité


MessageSujet: Re: I'm a not going to give up. Ft. Demyan Rowling   Lun 8 Déc - 0:45


Simon & Demyan


Si Simon devait se cacher de quelqu'un, c'était bien d'Henry. Bien que l'ancien couple soit à présent séparé, l'homme revenait parfois, à son bon vouloir et autant dire qu'il n'appréciait pas entendre que son ex-petit ami captif reprenait une vie sociale normale. C'était pour cela que lorsqu'il le voyait à travers le judas de sa porte, le jeune homme cachait son ordinateur quelque part dans son appartement. Il fallait mieux prévenir que guérir avec le plus vieux des deux et s'il voyait un tel objet chez Simon, il lui ordonnerait surement de l'avoir pour y fouiller dedans. Simon de son côté, n'avait pas la force et n'avait jamais eu l'envie de lui refuser quelque chose.

Mais là, le début de soirée se déroulait plutôt bien et à vrai dire, Henry se faisait de moins en moins présent dans la vie du jeune homme. Il devait se lasser à la longue, comme il s'était lassé de leur relation au final. Avant de voir les réponses de Demyan, Simon se leva et alla chercher deux mandarines dans sa corbeille de fruits. C'était un agrume qu'il appréciait tout particulièrement et il adorait avoir les ongles emprunts de l'odeur de la peau de ces dernières. S'asseyant correctement sur son canapé, il vint à poser l'ordinateur sur sa table basse du salon, avant d'avoir une certaine stabilité et de ne pas se montrer affalé sur son sofa, surtout.

Il lança ensuite un appel vidéo, le son se mettait automatiquement avec la connexion entre les deux ordinateurs. Un peu intimidé et ne voyant pas grand chose du côté de Demyan, Simon fit un coucou de la main avec un sourire un peu gêné et forcé. Ce genre de conversation, c'était plus pratique, mais il n'avait pas non plus l'habitude.

« Du coup tu vois un peu à quoi je ressemble... »

Ca sous-entendait aussi qu'il voulait savoir ce que son interlocuteur pensait de lui, n'ayant pas une haute estime de lui même, Simon pensait déjà le pire dans sa tête, il imaginait que Demyan verrait facilement tous ses défauts.

« Enfin ! Faut que je trouve les chats ! Y'a pas trop trop de lumière chez toi, c'est normal ? » Simon s'approcha un peu de son ordinateur pour mieux voir et fit donc un gros plan de lui même, mais il ne voyait vraiment pas grand chose. On distinguait bien un homme mais rien pour le détailler et le reconnaître dans la rue, par exemple. Après tout, ce n'était pas le but recherché, c'était juste intriguant.


Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas

âge : 25ans
statut : En faux-couple
enfant(s) : Non
occupation : Psychologue en criminologie
petit plus : N'assume pas du tout son attirance pour les hommes - Est en faux couple avec sa meilleure amie - Tient un blog ou il donne son avis sur tout un tas de sujet -

pseudo : the flash
avatar : grant gustin
crédits : Dinosaure & Tumblr
posts : 150 points : 198
inscrit le : 15/11/2014

MessageSujet: Re: I'm a not going to give up. Ft. Demyan Rowling   Lun 8 Déc - 13:41


Demyan & Simon



La web cam je n'aimais pas vraiment ça, pourquoi ? Parce qu'on ne sait jamais vraiment à qui on s'adresse et ce que peut faire la personne avec la vidéo qu'elle reçoit chez elle... Aujourd'hui c'est trop facile de détourner une image pour en faire on ne sait quoi ! Je n'avais pas du tout envie de me retrouver sur un site à caractère raciste, xénophobe voir même pornographique ! Bon il y avait peu de chance pour que cela arrive mais le risque zéro n'existait pas et je me méfiais beaucoup des nouvelles technologie ! C'était une déformation professionnelle sans doute ! Quand je voyais toutes ces jeunes filles voir même certains jeunes hommes parce que des photos d'eux peu sympathiques avaient été diffusé sur les réseaux sociaux ça me faisait un peu froid dans le dos... C'est aussi pour cette raison que je restais anonyme sur mon blog ! Là pour cette conversation on-line je me faisais un peu violence mais en même temps ce Simon m'inspirait un peu confiance alors j'étais un tout petit peu moins hésitant à montrer mon visage... Mais vu la très faible lumière qui éclairait la pièce, il ne verrait pas grand chose du moins il serait impossible de de faire quoi que ce soit avec mon visage si l'envie lui en prenait... Oui parfois, j'étais un peu dingue sur les bords mais je faisais en sorte de faire un travail sur moi même. ''Ouai je te vois ! C'est cool de pouvoir mettre un visage sur un nom.'' On s'imaginait toujours le visage de la personne quand on avait quelqu'un au téléphone ou via un écran d'ordinateur et parfois entre l'imagination et la réalité il y avait une énorme frontière. En l'occurrence, j'avais pensé que Simon était un petit brun, relativement mince mais c'est tout... Je n'étais pas très loin du compte par contre il avait un visage assez ''enfantin'', il semblait faire plus jeune que son âge réel, ce qui soit dit en passant était un peu mon cas également. En tout cas, le petit Simon avait une bonne tête, une tête de ''gentil''. Après, je n'étais pas avare de compliment, ce n'était pas mon style de dire à quelqu'un qu'il était bien même si c'était pour le rassurer... Généralement ça se voyait sur mon visage quand quelqu'un me plaisait ou m'effrayait.

C'était en tout cas beaucoup plus facile de parler par écrit que de vive voix ! Ce n'est pas que je n'avais plus rien à dire mais tout de suite j'étais un peu moins inspiré. ''La lumière ? Ah non c'est que... J'ai un soucis avec l'ampoule je crois... Il faut que je pense à la changer'' Excuse de merde bonjour ! Je manqua de rigoler quand il s'approcha en gros plan en espérant me voir un peu mieux. Je ne me voyais pas lui exposer les raisons qui me poussaient à ne pas me montrer un peu mieux. ''Whooo au moins on peut dire que t'as une peau parfaite avec ce gros plan'' Voilà le problème avec la webcam, on avait tendance a oublier que l'on était filmé et on se mettait dans des situations qui pouvaient faire sourire.


Code by Fremione.


_________________
Les amitiés improbables
Comment naissent-elles ? Elles naissent du désespoir d'une personne qui rencontre une main tendue. Lorsque l'on reçoit tant de générosité, on prend soudain conscience de la valeur de ceux dont on n'attendait plus rien. Et sans qu'on s'en aperçoive, un lien se crée, sous le regard parfois éberlué certaines personnes. Oui, des amitiés improbables naissent chaque jours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t778-demyan-loose-my-mind#14492

Invité
Invité


MessageSujet: Re: I'm a not going to give up. Ft. Demyan Rowling   Mar 9 Déc - 16:55


Simon & Demyan


Bon, Simon était un peu déçu de ne pas avoir plus de commentaires de la part de Demyan. Mais après tout, avec le témoignage qu'il avait apporté sur son blog, ce n'était pas si surprenant que cela qu'il ne soit pas forcément à l'aise avec l'idée de parler du physique d'un autre homme. Pour Simon, il était clair que Demyan parlait de lui et il trouvait que c'était bien dommage pour quelqu'un de devoir mentir et se cacher de la sorte. Bien que ça soit parfois compréhensible, l'Irlande n'était pas non plus le pays le plus ouvert sur le sujet.

« Une peau parfaite... C'est vite dit ! Faudrait que je me rase d'ailleurs, j'aime pas avoir de la barbe, même un peu. » Simon toucha ses joues et son menton en même temps qu'il parla. Il n'était pas l'homme le plus hirsute du monde, mais il fallait bien qu'il se rase, comme la plupart d'entre eux.

Et les chats n'étaient toujours pas là, alors Simon se leva et disparu de l'écran à peine une minute, pour revenir et se remettre à sa place, sur le canapé. Il était allé chercher une petite boite de friandises pour chats, autant dire que Power et Ranger en raffolaient !

« Tu vas voir, c'est drôle et affligeant en même temps. »

De là, Simon secoua la boite et les chats mirent moins de dix secondes à rappliquer sur le canapé. Power alla directement sur les genoux de son maître à se frottant à celui-ci, alors que Ranger s'allongea sur le dossier dudit sofa. Il savait qu'il en aurait et qu'il n'avait pas besoin de faire des manières comme son jeune frère ! Simon se mit à rire de bon cœur, il savait bien que ça marcherait.

« Tu vois ! J'te l'avais dit ! Je pourrai agoniser sur le sol qu'ils s'en ficheraient tant que leur gamelles seraient bien remplies ! »

Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas

âge : 25ans
statut : En faux-couple
enfant(s) : Non
occupation : Psychologue en criminologie
petit plus : N'assume pas du tout son attirance pour les hommes - Est en faux couple avec sa meilleure amie - Tient un blog ou il donne son avis sur tout un tas de sujet -

pseudo : the flash
avatar : grant gustin
crédits : Dinosaure & Tumblr
posts : 150 points : 198
inscrit le : 15/11/2014

MessageSujet: Re: I'm a not going to give up. Ft. Demyan Rowling   Mer 10 Déc - 13:39


Demyan & Simon



''T'es plus un ado ! La barbe ça fait homme... Faut laisser pousser''

Je plaisantais plus qu'autre chose mais c'est vrai que se laisser pousser la moustache ou la barbe permettait à un jeune homme de faire ''Monsieur''. Personnellement, j'étais quasiment imberbe, une vraie peau de bébé et parfois je regrettais de ne pas avoir une pilosité un peu plus prononcée ! De toute façon, je partais du principe qu'on était jamais content de ce que l'on avait... Je suis persuadé que si javais beaucoup de poil, je râlerai de devoir y entretenir.. Bref, on allait pas parler poil pendant 15ans ce n'était pas spécialement intéressant ! Mais bon le visage de Simon était très bien comme ça.

''Non mais ça me surprend pas une seule seconde ! J'ai le même à la maison. Il peut être sur la fenêtre de la chambre ou dans la pièce la plus éloigné de la cuisine dès que j'ouvre le frigo, il rapplique ! C'est hallucinant ! Les chats doivent avoir un sixième sens''

Oui, Mistigri était gourmand beaucoup trop même ! Même si je n'ouvrais pas le frigo pour sa petite personne, il venait automatiquement voir ce qui se passait dans la cuisine ! A coté de ça c'était un chat plutôt affectueux surement parce qu'il n'allait jamais dehors et que du coup il ne connaissait que moi et Célia.

''Je vois qu'on a une passion commune en tout cas''

Je ne savais si on pouvait définir ça comme une passion mais disons que nous aimions tout les deux les chats comme quoi le hasard fait bien les choses.

''Tu en as combien ?''

Code by Fremione.


_________________
Les amitiés improbables
Comment naissent-elles ? Elles naissent du désespoir d'une personne qui rencontre une main tendue. Lorsque l'on reçoit tant de générosité, on prend soudain conscience de la valeur de ceux dont on n'attendait plus rien. Et sans qu'on s'en aperçoive, un lien se crée, sous le regard parfois éberlué certaines personnes. Oui, des amitiés improbables naissent chaque jours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t778-demyan-loose-my-mind#14492

Invité
Invité


MessageSujet: Re: I'm a not going to give up. Ft. Demyan Rowling   Ven 12 Déc - 1:57


Simon & Demyan


Pour Simon, c'était plus convivial ainsi. Il ne fallait pas se montrer à n’importe qui mais il était un homme de vingt-cinq ans maintenant alors il n'avait plus trop l'âge de tomber sur des vieux pervers. En plus, Demyan, même si on ne le voyait que très peu, avait bien une voix de jeune et non d'un homme qui avait déjà dépassé la cinquantaine.

Simon sourit en entendant l'autre jeune homme à parler de son chat. Les propriétaires d'animaux avaient toujours pas mal d'anecdotes sur ces derniers et il était plaisant de les entendre. De toute manière, Simon aimait tellement les animaux que c'était un plaisir pour lui de se rendre compte qu'ils comptaient aussi pour les autres. La période des vacances était toujours un moment compliqué pour les refuges, malheureusement c'était pendant ce temps que les animaux étaient le plus abandonnés par leur maître. Noël, le père noël et l'euphorie de ces joyeuses festivités n'étaient pas assez puissant pour faire exception.

« J'en ai deux ! Ils viennent du refuge où je travaille. Je les ai appelé Power et Ranger, parce que je trouvai ça drôle et qu'ils ne sont pas super complexés. »

Surtout qu'ils ne comprenaient pas en fait. Mais Simon regrettait un peu son choix parce que les matous avaient du mal à bien distinguer un nom de l'autre. Maintenant que c'était fait, il n'allait pas changer, surtout qu'ils avaient été enregistrés avec ces deux patronymes.  

« Tu veux visiter l'appartement rapidement du coup ? »

En fait, Simon ne savait pas trop quoi faire avec la caméra d'ouverte. Parler, ça ne le dérangeait pas du tout mais savoir qu'on le voyait en continu, c'était un peu flippant sur la longue. Alors autant s'occuper et occuper l'autre sur autre chose que sa propre image. Mais Power ne semblait pas de cet avis, le jeune chat vint se lover sur les jambes de son maître, avant de s'allonger tout en ronronnant. Maintenant, ça allait être un peu plus compliqué de bouger.

Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas

âge : 25ans
statut : En faux-couple
enfant(s) : Non
occupation : Psychologue en criminologie
petit plus : N'assume pas du tout son attirance pour les hommes - Est en faux couple avec sa meilleure amie - Tient un blog ou il donne son avis sur tout un tas de sujet -

pseudo : the flash
avatar : grant gustin
crédits : Dinosaure & Tumblr
posts : 150 points : 198
inscrit le : 15/11/2014

MessageSujet: Re: I'm a not going to give up. Ft. Demyan Rowling   Sam 13 Déc - 18:36


Demyan & Simon



''Ah oui c'est même pas mal du tout comme nom ! Quand j'étais gamin, j'avais deux poissons rouges qui s'appelaient Timon et Pumba.... C'est un peu dans le même état d'esprit''

C'était marrant quand on était gamin de donner ce genre de noms a des animaux de compagnie bon ça l'était aussi quand on était adulte même si avec mon chat j'avais opté pour un prénom un peu plus classique ! Peut-être que si j'accueillais d'autres animaux j'opterai pour l'originalité....

''Pourquoi pas ! Ah ça risque d'être difficile du coup vu que le prince semble s'être installé sur toi...''

Et oui parfois les animaux en l'occurrence les chats étaient les maitres de la maison et on avait pas toujours le choix que de devoir supporter leur caprice ! Par exemple Mistigri adorait venir se poser sur mes pieds quand je dormais et pas moyen de lui faire comprendre qu'il était préférable que Monsieur aille se coucher ailleurs !

Je ne savais plus trop quoi dire surement par manque d'habitude ! Pourtant dans la vie ''réelle'' j'étais beaucoup plus bavard que ça mais là devant mon écran j'étais quasi muet, ça ne me ressemblait pas ! Peut-être que ce genre de conversation ce n'était pas pour moi... Peut-être qu'écrire sur mon blog était suffisant, je ne savais pas, tout ça me laissait un petit peu perplexe.

Sans comprendre ce qui se passa, mon téléphone que j'avais posé à coté de moi tomba au sol et machinalement pour le récupérer j’éclairai la pièce sans me rendre compte que Simon allait donc voir mon visage.

Code by Fremione.


_________________
Les amitiés improbables
Comment naissent-elles ? Elles naissent du désespoir d'une personne qui rencontre une main tendue. Lorsque l'on reçoit tant de générosité, on prend soudain conscience de la valeur de ceux dont on n'attendait plus rien. Et sans qu'on s'en aperçoive, un lien se crée, sous le regard parfois éberlué certaines personnes. Oui, des amitiés improbables naissent chaque jours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t778-demyan-loose-my-mind#14492

Invité
Invité


MessageSujet: Re: I'm a not going to give up. Ft. Demyan Rowling   Mar 16 Déc - 14:23


Simon & Demyan


Effectivement, ce n'était pas le meilleur moment pour bouger. De plus, les maîtres d'animaux répondaient presque tous à cette équation étrange entre le fait d'avoir un chat ou un chien sur eux et de ne plus pouvoir bouger. Comme s'il était impossible de simplement le déplacer sans s'attirer les foudres de la planète entière. Et Simon ne dérogeait pas à la règle ! Le jeune adulte aurait bien pu simplement donner un petit coup sur les fesses de son chat pour le pousser, mais il resta à la regarder de longues secondes en se disant intérieurement que ce serait vraiment cruel de faire bouger un petit être qui semblait si bien installé, tout ronronnant en plus de cela.

La tête baissée sur Power, ce fut un bruit provenant de son ordinateur qui fit en sorte que Simon la relève pour regarder l'écran. Il n'avait pas pensé au téléphone qui pouvait éclairer le visage de son correspondant du net et il accueillit le visage de ce dernier avec un sourire, content d'avoir pu mieux le voir. C'était vrai que c'était bien mieux de mettre un visage sur un pseudo internet.

« Eh ! On avait pas pensé au portable ! Comme ça j'sais un peu à quoi l'auteur du super blog que je suis ressemble... Je t'avais pas imaginé comme ça. »

Simon ne voulait rien dire de mal là-dedans, mais il était parfois un peu maladroit avec les termes qu'il pouvait employer. Mais comme il ne savait pas à quoi pouvait ressembler Demyan, il avait déjà tenté de l'imaginer dans son propre esprit, bien que ce soit assez approximatif. Ca ne collait aussi pas du tout à la réalité mais c'était le jeu. Simon n'insista pas plus, puisque ce n'était pas ce qu'il était venu chercher en communiquant avec l'autre internaute. A la place, le jeune tenta de souffler légèrement sur les oreilles de son chat pour le réveiller et pour l'incommoder. Power détestait le vent et surtout sur ses petites oreilles poilues. Le matou ne tarda pas à les bouger, puis à ouvrir les yeux avec un air un peu en colère.

« Ahah ! T'as vu, ça fonctionne ! Dommage que j'ai pas sa petite peluche en forme d'oiseau, ça serait beaucoup plus simple de le faire bouger ! »

De là, Simon continua à souffler sur les oreilles de son chat, l'embêtant également en lui caressant le ventre, puisqu'il n'aimait pas trop être tripoté sur cette partie de son corps.

Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas

âge : 25ans
statut : En faux-couple
enfant(s) : Non
occupation : Psychologue en criminologie
petit plus : N'assume pas du tout son attirance pour les hommes - Est en faux couple avec sa meilleure amie - Tient un blog ou il donne son avis sur tout un tas de sujet -

pseudo : the flash
avatar : grant gustin
crédits : Dinosaure & Tumblr
posts : 150 points : 198
inscrit le : 15/11/2014

MessageSujet: Re: I'm a not going to give up. Ft. Demyan Rowling   Mar 16 Déc - 18:36


Demyan & Simon



''Ah.....''

Ce fût le simple petit mot que je trouva à dire sachant que je ne m'attendais pas du tout à me montrer aussi rapidement ! Tant pis, il n'y avait pas mort d'homme et c'était le destin qui avait fait en sorte que je me dévoile aussi rapidement... On pouvait peut-être trouver mon raisonnement étrange mais quand une chose arrivait ce n'était pas le hasard, c'était parce que c'était écrit.... Peut-être que je raisonnais comme ça à cause de l'éducation religieuse que j'avais reçu étant enfant, je ne savais pas.

Du coup, ça ne servait plus trop à grand chose de me cacher ! Je me leva donc de ma chaise et j'appuyais sur l'interrupteur ! Tant pis si mon excuse de toute à l'heure ne tiendrait plus la route et puis dans le noire avec la lumière de l'ordinateur je risquerai d'avoir mal au yeux alors au final ce n'était pas plus mal de discuter à ''visage découvert''

''Je suis comme je suis, un mec banal qui tient un blog banal''

Je n'étais pas vexé, loin de là, je me fichais bien de ce qu'on pouvait penser de moi !De plus, on ne discutait pas dans le but de se draguer ou quoi que ce soit, Simon était un homme et puis on s'était connu via mon web-journal et non pas sur un site de rencontre malsain.

''T'aimes vraiment les animaux ce qui en soit est logique quand on connait ton métier mais on dirait que tu considères ton chat comme un humain.... Je trouve ça plutôt marrant. Comme si s'était ton ami.''

Là c'était le psy qui parlait !

Code by Fremione.


_________________
Les amitiés improbables
Comment naissent-elles ? Elles naissent du désespoir d'une personne qui rencontre une main tendue. Lorsque l'on reçoit tant de générosité, on prend soudain conscience de la valeur de ceux dont on n'attendait plus rien. Et sans qu'on s'en aperçoive, un lien se crée, sous le regard parfois éberlué certaines personnes. Oui, des amitiés improbables naissent chaque jours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t778-demyan-loose-my-mind#14492

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I'm a not going to give up. Ft. Demyan Rowling   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm a not going to give up. Ft. Demyan Rowling

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Give Me Liberty of London Collection
» RFA : Royal Fleet Auxiliary
» Marilyn Monroe
» Give me moor
» poudre bronzante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: cork, irlande :: saint patrick street :: logements :: Simon Cotter-