AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 patinoire : teach me ! [ezeckiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

âge : dix-sept ans
statut : célibataire
enfant(s) : trop jeune
occupation : étudiant
petit plus : a été enlevé quand il avait cinq ans, à été séquestré pendant onze ans. est de retour chez lui depuis un an.

pseudo : plumyts
avatar : robbie kay
crédits : tearsflight
posts : 61 points : 105
inscrit le : 06/11/2014

MessageSujet: patinoire : teach me ! [ezeckiel]   Dim 7 Déc - 23:04


ezeckiel & ciàn

Enfilant rapidement sa doudoune bordeaux, Ciàn se coiffe une dernière fois avant de souffler un grand coup, stressé. Ezeckiel a décidé de l'emmener à la patinoire, et le châtain est un peu inquiet. Il n'en a jamais fait, n'en a vu que dans les films. Alors ça l'inquiète. Il met son bonnet et ses gants, puis soupire longuement et va à la porte d'entrée, attendant son frère jumeau, celui avec qui il est réunit depuis un an maintenant. Soufflant longuement, Ciàn attend, l'esprit dans le vague. Il rêve à tout ce qu'il pourrait faire, maintenant qu'il est libre. Il a envie d'essayer tellement de choses.. Avoir une relation stable avec une fille en fait parti

Son frère arrive et il lui sourit, puis se rend avec lui jusqu'à la patinoire installée dans le centre ville. Bon sang, qu'est ce que c'est impressionnant ! Il s'exclame joyeusement puis se redresse et prend la main de son frère. « Allez Eze, j'veux essayer, apprends moi ! » Payant leurs places, Ciàn entraîne son frère vers les patins et chausse les siens, soudainement excité comme jamais.

(c) sweet.lips

_________________


the same smile every day, the sirens calling away, this mean so much more. the floating boat is carrying me, and i can live my story differently. (⚡) le chant des sirènes.
until the love runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : dix-sept ans.
statut : célibataire, l'amour c'est compliqué.
enfant(s) : t'es trop jeune pour être père, bordel !
occupation : t'es encore au lycée.
petit plus : ton frère a été kidnappé quand vous aviez cinq ans, cela ne fait pas longtemps qu'il est revenu dans ta vie.

pseudo : mangue, t'es trop fruity.
avatar : thomas sangster.
crédits : electric bird & tumblr.
posts : 27 points : 63
inscrit le : 06/11/2014

MessageSujet: Re: patinoire : teach me ! [ezeckiel]   Lun 8 Déc - 13:22


  HAVE FUN FEAT. CIAN
  « i love you, my twin. »
Tu te prépares en souriant bêtement devant la glace. Aujourd'hui, tu as décidé d'emmener ton frère à la patinoire. Ce dernier n'en a visiblement jamais fait, alors il temps pour toi de lui apprendre. Et puis, tu aimes vraiment le patin à glace. Chaque année, tu y vas. D'habitude, c'est avec tes amis, mais cette année est spéciale. Maintenant que Ciàn est de retour pour de bon, tu veux tout faire avec lui. Vraiment tout. Tu ne veux plus le quitter. Tu te mordilles la lèvre inférieure en te regardant une dernière fois dans le miroir. Tu souris, satisfait et enfiles ta doudoune blanche avant de le rejoindre en vitesse, les mains dans les poches. Tu attrapes ton bonnet au passage et le mets sur ta tête avant de sortir, lançant un sourire amusé à ton jumeau. Ciàn te prend la main une fois arrivé devant la grande patinoire et tu frémis. Les joues rouges, tu opines avant de rire. Cependant, ton rire se bloque très vite lorsque Ciàn paie vos places. Eh ! C'était ton idée ! Cela devait être à toi de payer ! Gonflant les joues, tu choisis tes patins en vitesse avant de les mettre. Tu embrasses la joue de Ciàn. « C'est partiiiii ! » Cries-tu avant de l'attirer jusque sur la patinoire, excité comme une puce. Là, ça va devenir plus compliqué. Surtout que ton frère n'a jamais patiné. Tu inspires et serres sa main. « On va doucement au début, tu tiens ma main, hein ! Tu la lâches pas ! » Lui dis-tu avant de lui montrer comment faire, laissant glisser tes pieds, lentement pour qu'il puisse s'habituer à son rythme. « T'as compris le principe ? » Lui demandes en le regardant. Ciàn est vraiment mignon avec son bonnet. On dirait un enfant. En fait, vous avez tous les deux une tête asse enfantine. Chose assez drôle quand on sait que vous avez maintenant dix-sept ans.
 
MADE BY PANIC!ATTACK

_________________




young and beautiful
(c) ystananas

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : dix-sept ans
statut : célibataire
enfant(s) : trop jeune
occupation : étudiant
petit plus : a été enlevé quand il avait cinq ans, à été séquestré pendant onze ans. est de retour chez lui depuis un an.

pseudo : plumyts
avatar : robbie kay
crédits : tearsflight
posts : 61 points : 105
inscrit le : 06/11/2014

MessageSujet: Re: patinoire : teach me ! [ezeckiel]   Mer 24 Déc - 11:49


ezeckiel & ciàn

Laçant son écharpe autour de son cou, Ciàn jette un regard à son frangin avant de lui sourire faiblement, allant l'attendre dehors. Le vent est glacial autour d'eux, et le jeune garçon est quasi certain qu'il va neiger prochainement. Réchauffant ses mains dans ses poches, Ciàn se met à rêver d'une cigarette sans le vouloir spécialement, juste par envie. Il a envie d'essayer tellement de choses. Ezeckiel arrive enfin, et Ciàn lui lance un adorable sourire et prend sa main, le suivant jusqu'à la patinoire. De son autre main, il serre les billets qui serviront a payer les places. Il a envie de faire plaisir.

A peine devant le guichet, le châtain paye les deux places en lançant un adorable sourire à la jeune vendeuse, puis il tend le ticket à son frère et prend ses patins, les enfilant. Bon sang, il n'est pas stable la-dessus. Déglutissant doucement, il tente de marcher jusqu'à la patinoire, légèrement crispé. Désormais face à la glace, il a peur. Hochant de la tête, il lance un regard inquiet a son frère et serre fortement sa main, perdant l'équilibre une fois sur la glace avant de se stabiliser légèrement. Il regarde les patins de son frère et l'imite lentement, crispé. « Je.. Je crois oui.. Woah.. C'est impressionnant.. Tu me lâche pas hein ? » Ciàn ne cache pas son inquiétude et suit les traces de son frère en entrelaçant leurs doigts.

(c) sweet.lips

_________________


the same smile every day, the sirens calling away, this mean so much more. the floating boat is carrying me, and i can live my story differently. (⚡) le chant des sirènes.
until the love runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : dix-sept ans.
statut : célibataire, l'amour c'est compliqué.
enfant(s) : t'es trop jeune pour être père, bordel !
occupation : t'es encore au lycée.
petit plus : ton frère a été kidnappé quand vous aviez cinq ans, cela ne fait pas longtemps qu'il est revenu dans ta vie.

pseudo : mangue, t'es trop fruity.
avatar : thomas sangster.
crédits : electric bird & tumblr.
posts : 27 points : 63
inscrit le : 06/11/2014

MessageSujet: Re: patinoire : teach me ! [ezeckiel]   Dim 28 Déc - 18:51


  HAVE FUN FEAT. CIAN
  « i love you, my twin. »
Tu ne peux t'empêcher de sourire bêtement, te sentant étrangement bien aux côtés de ton frère jumeau. Tu le regardes un instant, serrant doucement sa main de la tienne. Le vent fait rougir ton nez et tes joues. Il fait vraiment froid aujourd'hui, mais cela ne te dérange pas le moins du monde ; au contraire. Ton cœur a été gelé tellement de temps que tu te fiches d'avoir froid. Debout dans la file d'attente, tu soupires de soulagement une fois le guichet atteint et grognes lorsque ton frère paie vos places. Tu souffles et lèves les yeux au ciel en voyant le sourire qu'il lance à la vendeuse. Tu ne peux rien dire de toute façon. Ta jalousie ne peut pas être expliquée. Et tu ne peux en aucun lui dire qu'il n'a pas le droit de la draguer. Tu le sais très bien. Tu baisses les yeux et enfiles tes patins en vitesse, voulant te changer les idées le plus vite possible. Tu souffles en regardant autour avant de lui sourire, te forçant un peu à cause de ce qu'il s'est passé au guichet. Qu'importe. Tu secoues la tête et décides de ne plus y penser. Prenant la main de Ciàn une nouvelle fois, tu l'emmènes sur la patinoire et ton frère perd directement l'équilibre. Tu tentes de rester droit le plus possible, les muscles contractés tandis que ton jumeau se tient fermement à toi. Tu souffles et lui souris. « Je ne te lâche pas, promis. » Lui dis-tu en caressant sa main doucement jusqu'à entrelace vos doigts ensembles. Tu frémis et te mords la lèvre avant d'avancer doucement. « On peut s'approcher de la barre du bord si tu veux, pour que tu puisses te tenir à moi, mais à elle aussi ? » Lui demandes-tu, inquiet. Il a l'air d'avoir vraiment peur. « Je suis là, je ne te lâche pas, Ciàn. » Tu lui embrasses la joue de tes lèvres glacées et avances doucement, n'ayant pas perdu l'habitude. Tu as toujours aimé les sports d'hiver. Le ski, le snowboard, la patinoire ; tant qu'il y a de la glisse, cela t'amuse. C'est pourquoi tu aimerais aussi essayer le surf un jour. Te mordillant la lèvre inférieure, tu maintiens une allure lente, bien que tu aimerais aller beaucoup plus vite. « Tu vas t'habituer, ne t'en fais pas. » Lui souffles-tu avant de te gratter la joue de ta main libre, gêné.
 
MADE BY PANIC!ATTACK

_________________




young and beautiful
(c) ystananas

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : dix-sept ans
statut : célibataire
enfant(s) : trop jeune
occupation : étudiant
petit plus : a été enlevé quand il avait cinq ans, à été séquestré pendant onze ans. est de retour chez lui depuis un an.

pseudo : plumyts
avatar : robbie kay
crédits : tearsflight
posts : 61 points : 105
inscrit le : 06/11/2014

MessageSujet: Re: patinoire : teach me ! [ezeckiel]   Lun 29 Déc - 16:30


ezeckiel & ciàn

Ciàn se colle a Ezeckiel après avoir enfiler ses patins, se rendant compte en voyant tout le monde autour de lui qu'il n'avait pas de gants. Soufflant longuement, il tenta de s'approcher de la patinoire sans tomber, se sentant vraiment bizarre avec. Que c'était difficile et ridicule de marcher ainsi. Il souffla doucement et regarda son frère aller sur la glace comme si c'était naturel pour lui. Le plus jeune enfonça un peu plus son bonnet sur sa tête avant de mettre un patin sur la glace, puis un autre et il se colla aussitôt à son jumeau, terriblement inquiet. Et si la glace cassait ? Et si il tombait ? Il avait horriblement peur. Serrant sa main fortement, il se détache un tout petit peu de son frère avant d'hocher la tête à sa question, patinant gauchement jusqu'à la barre avant de l'empoigner avec force, se sentant ridicule. « Bon sang.. » Il déglutit et serra la main de son frère avant de déglutir, sentant le regard des gens sur lui, le mettant mal a l'aise. Il souffla fort et fit quelques pas, perdant l'équilibre et il se tint a la barre. « Hm.. C'est pas pour moi je crois.. Je.. Vas-y patine je vais rester a la barrière.. J'ai envie de te regarder glisser.. Ca me détendra sans doute.. » Il se mordit la lèvre et embrassa sa joue.

(c) sweet.lips

_________________


the same smile every day, the sirens calling away, this mean so much more. the floating boat is carrying me, and i can live my story differently. (⚡) le chant des sirènes.
until the love runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : dix-sept ans.
statut : célibataire, l'amour c'est compliqué.
enfant(s) : t'es trop jeune pour être père, bordel !
occupation : t'es encore au lycée.
petit plus : ton frère a été kidnappé quand vous aviez cinq ans, cela ne fait pas longtemps qu'il est revenu dans ta vie.

pseudo : mangue, t'es trop fruity.
avatar : thomas sangster.
crédits : electric bird & tumblr.
posts : 27 points : 63
inscrit le : 06/11/2014

MessageSujet: Re: patinoire : teach me ! [ezeckiel]   Mar 6 Jan - 20:15


  HAVE FUN FEAT. CIAN
  « i love you, my twin. »
Tu le laisses se coller à toi. Il a l'air apeuré. Tu tentes de te montrer sûr de toi pour ne pas qu'il stresse encore plus, mais toi aussi, tu flippes. Parce que tu n'es pas très à l'aise quand on te colle autant. Surtout quand on sait que tu as fait un rêve érotique de la personne qui te colle. Et ce que cette dernière est ton frère jumeau. Tu ne sais pas vraiment ce qu'il se passe dans ta tête d'adolescent. C'est juste … Comme ça et c'est tout. Tu serres sa main et le regardes patiner doucement. Il est maladroit. Il tremble un peu et perd l'équilibre avant de se tenir à la barre. Tu te mords la lèvre inférieure et le regardes faire. Il souffle et essaie encore une fois, mais se tient à nouveau à la barre fermement. Tu déglutis en l'entendant. Il avait dit oui, pourtant. Tu baisses les yeux et opines. Qu'importe qu'il t'embrasse la joue, tu ne réagis même pas. Tu t'en fiches qu'il te regarde, tu voulais passer du temps avec lui, pas aller patiner en solo, merde. Tu le regardes un instant. « Je fais juste deux tours et je reviens. » Dis-tu avant de lui embrasser la joue à ton tour. Ce contact te fait frissonner. Non pas parce que sa peau est froide, mais parce que ce geste t'a envoyé des décharges électriques dans tout le corps. Pourquoi ? Tu n'en sais rien. Ou plutôt, tu tentes de te persuader que ce n'est rien. Tu inspires longuement, puis patines doucement, les mains dans les poches. Tu fais cela sans problème. Après tout, ce n'est pas la première fois que tu viens. D'habitude, c'est avec tes amis et vous faites souvent les fous. C'est sûrement pour cela que tu patines aussi bien, d'ailleurs. Avec vos courses poursuites sur la glace, il fallait bien que l'un de vous y arrive au bout d'un moment. Tu esquives une jeune fille qui hurle en perdant l'équilibre et l'entends tomber quelques secondes après. Tu soupires et termines ton second tour avant de rejoindre ton frère en faisant la moue. « T'es sûr que tu veux pas réessayer … ? J'aime pas patiner tout seul moi ... »
 
MADE BY PANIC!ATTACK

_________________




young and beautiful
(c) ystananas

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : dix-sept ans
statut : célibataire
enfant(s) : trop jeune
occupation : étudiant
petit plus : a été enlevé quand il avait cinq ans, à été séquestré pendant onze ans. est de retour chez lui depuis un an.

pseudo : plumyts
avatar : robbie kay
crédits : tearsflight
posts : 61 points : 105
inscrit le : 06/11/2014

MessageSujet: Re: patinoire : teach me ! [ezeckiel]   Mar 6 Jan - 22:20


ezeckiel & ciàn

Totalement paniqué par la glace sous ses pieds qui lui rappelle un peu trop l'océan qui le terrorise tant, Ciàn se retrouve faible et triste. Il refuse de continuer à patiner et va s'accrocher à la barrière, proposant à Ezeckiel de se défouler sans lui. Après tout, il s’ennuierait à avancer à deux à l'heure et à le ramasser toutes les deux secondes. Se mordant la lèvre, il tente de garder son équilibre contre la barre, surtout quand les autres patineurs passent près de lui sans forcément faire attention. Bon sang ce que ça l'agace. Il manque de se retrouver plusieurs fois par terre. Toujours accroché, il suit des yeux son frère jumeau, son modèle et un grand sourire naît sur les lèvres. Bon sang, ce qu'il aimerait bouger aussi bien sur la glace comme son jumeau. Il l'envie. Soudainement, Ezeckiel le rejoint et il lui fait un faible sourire, se mordant la lèvre. « Ca ferme bientôt.. Juste.. Juste un tour.. Ok ? J'aimerais bien savoir patiner comme toi moi.. » Il baisse les yeux en rougissant un peu et reprend la main de son frère, s'appuyant contre lui afin de se remettre en équilibre sur la glace, absolument pas rassurer. Cependant, cette fois cela va mieux, après avoir vu son frère faire il y arrive un peu mieux, mimant ses gestes. C'est imparfait, un peu grossier mais il tient sur ses patins sans vaciller. Il se tourne subitement vers Ezeckiel en lui faisant un grand sourire. Cependant, il se fait bousculer au même moment par une patineuse, s'écrasant par terre la tête la première. Aussitôt il se protège la tête, pur réflexe, s'étant salement écorché le menton, le nez et la joue, ainsi que les mains, n'ayant pas de gants. Il déglutit et se redresse difficilement, restant assit sur la glace.

(c) sweet.lips

_________________


the same smile every day, the sirens calling away, this mean so much more. the floating boat is carrying me, and i can live my story differently. (⚡) le chant des sirènes.
until the love runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : dix-sept ans.
statut : célibataire, l'amour c'est compliqué.
enfant(s) : t'es trop jeune pour être père, bordel !
occupation : t'es encore au lycée.
petit plus : ton frère a été kidnappé quand vous aviez cinq ans, cela ne fait pas longtemps qu'il est revenu dans ta vie.

pseudo : mangue, t'es trop fruity.
avatar : thomas sangster.
crédits : electric bird & tumblr.
posts : 27 points : 63
inscrit le : 06/11/2014

MessageSujet: Re: patinoire : teach me ! [ezeckiel]   Sam 10 Jan - 17:45


HAVE FUN FEAT. CIAN
« i love you, my twin. »
Tu es assez frustré que ton frère ait décidé d'abandonné. Toi qui voulait passer un peu de temps avec lui, te voilà à nouveau seul. Certes, Ciàn te regarde de là où il est, mais ce n'est pas pareil. Tu lui en veux un peu, tu l'avoues. Parce qu'il ne fait pas souvent des efforts. Mais tu préfères ne rien lui dire. Il a tendance à réagir bizarrement. Peut-être un peu trop au quart de tour. Et toi, tu détestes de ça. Entre vous deux, c'est lui qui a le pire caractère. Alors que tu es doux et affectueux, lui est distant et parfois un peu trop agressif. Sûrement est-ce parce qu'il a été enlevé et qu'il est perturbé de retrouver sa vie d’antan ? Tu n'en sais rien. Parce qu'en fait, Ciàn ne te parle jamais de tout ça. C'est horrible, d'ailleurs. Surtout que tu n'oses pas abordé le sujet. Même tes parents n'ont rien voulu te raconter. Tu leur en veux. A tous les trois. Parce que t'as l'impression d'être encore qu'un gosse que l'on ne veut pas traumatisé. Tu souffles et termines ton deuxième tour, rejoignant ton frère en souriant. Pas besoin de te tracasser l'esprit, il faut que tu gardes le sourire et que tu oublies cette histoire. Car maintenant, Ciàn est à nouveau près de toi. Tu lui souris et tentes de le pousser un peu avec tes mots. Tu espères qu'il va accepter. Sa dernière phrase te fait rougir et ton cœur loupe un battement. Savoir qu'il t'a regardé pendant que tu patinais, que tu as été le centre de son attention un moment te fait te sentir bizarre. Tu lui embrasses la joue et serres doucement sa main alors qu'il vient s'appuyer contre toi. « Oui, juste un tour, promis. Je t'aide en plus ! Et tu sais, avec un peu d'entraînement, tu arriveras sûrement à patiner comme moi ! » Lui dis-tu en souriant. Il mime tes gestes avec une légère maladresse, mais ce n'est vraiment pas grand chose. C'est grossier, mais au moins, il tient debout. Il se tourne vers toi et son sourire te rend heureux. Le voir comme ça, c'est juste … Magique. Cependant, l'instant se brise lorsqu'il se fait bousculer et qu'il tombe en avant. Tu te crispes et tentes de le rattraper, mais il se ramasse par terre. Tu déglutis et t'accroupis en le regardant, inquiet. « CIAN ?! » Tu souffles fort et lances un regard mauvais à la jeune femme qui s'excuse en s'éloignant. Il s'est blessé au visage et au moins. Tu souffles et l'attrapes sous les épaules pour le relever doucement, restant face à lui. « Eh .. Eh .. Tiens-toi à moi.. On va sortir de là … Je … J'suis désolé, la patinoire .. C'était une mauvaise idée .. » Tu déglutis et détournes le regard en l'aidant à se relever, t'en voulant. C'est ta faute. Si tu ne l'avais pas poussé à lâcher la bar, il ne se serait pas blessé.
MADE BY PANIC!ATTACK


_________________




young and beautiful
(c) ystananas

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : dix-sept ans
statut : célibataire
enfant(s) : trop jeune
occupation : étudiant
petit plus : a été enlevé quand il avait cinq ans, à été séquestré pendant onze ans. est de retour chez lui depuis un an.

pseudo : plumyts
avatar : robbie kay
crédits : tearsflight
posts : 61 points : 105
inscrit le : 06/11/2014

MessageSujet: Re: patinoire : teach me ! [ezeckiel]   Ven 16 Jan - 11:34


ezeckiel & ciàn

Sans lâcher son frère aîné du regard, Ciàn sourit doucement et se mordille la lèvre, l'admirant. Depuis qu'ils se sont retrouvés, Ezeckiel est devenu le modèle de Ciàn. Il aimerait avoir autant d'amis que lui, autant d'invitations dans des soirées, autant de facilité à aller vers les autres et à être moins impulsif. Il l'admire énormément. Le sourire de son frère quand il le rejoint le fait sourire a son tour. Il aimerait pouvoir parler de lorsqu'il vivait avec Victor, mais Ezeckiel ne lui pose jamais de questions dessus alors il est persuadé que son frère ne veut pas en entendre parler, comme ses parents. La seule avec qui il peut en parler sans se sentir mal, c'est sa psychologue. Il aimerait pouvoir parler de tout ça avec son frère, mais ce dernier ne semble pas réceptif.

Finalement, Ciàn cède à son jumeau et s'accroche fortement à lui, acceptant de refaire un tour. Il sourit et l'imite maladroitement, prenant un peu d'assurance. Pour une fois, il se sent heureux et utile. Cependant, une jeune femme vient le percuter et le blondinet s'écrase par terre, se roulant aussitôt en boule pour ne pas se prendre d'autre coup. Il sait que les patins sont dangereux. Une fois le danger passer, il se redresse doucement et reste assit sur la glace, un faible sourire sur les lèvres en se laissant relever, se tenant a son frère, puis vient embrasser sa joue. « C'est rien ! Ca va je te dis, c'était génial ! J'ai pas trop mal. » Il rit et caresse la joue de son frère de sa main écorchée en souriant, heureux. Ce n'est qu'une chute, il n'est pas en sucre après tout. Doucement, sans lâcher son frère il retourne vers la sortie, sans cesser de sourire. Il sort enfin de la glace et se redresse, lâchant doucement son jumeau pour retirer ses patins et revient ensuite vers Ezeckiel, le serrant tendrement dans ses bras. « C'était génial. On reviendra l'année prochaine ? »

(c) sweet.lips

_________________


the same smile every day, the sirens calling away, this mean so much more. the floating boat is carrying me, and i can live my story differently. (⚡) le chant des sirènes.
until the love runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: patinoire : teach me ! [ezeckiel]   

Revenir en haut Aller en bas
 

patinoire : teach me ! [ezeckiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» soirée disco sur la glace...
» Mes precious places (Précieux décors)
» EZECKIEL. ▌ ohana signifie famille, famille signifie que personne ne doit être abandonné, ni oublié.
» La patinoire
» Mannfred D. Teach - Le Malvoulant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: cork, irlande :: saint patrick street :: patinoire & marché de noël-