AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Elie Z. " A Frenchie Dad"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

âge : 18
statut : Célibataire
enfant(s) : Une fille , Mavis
occupation : Caissier au HornyFactory
petit plus : Prodige de la musique, il a du tout abandonner pour sa fille, mais il rêve d'en faire son métier
" la musique est une chose étrange, qui adoucit les moeurs."
pseudo : Dark Dream
avatar : Jamie Campell Bower
crédits : Tumblr, Google, ect...
posts : 3 points : 2
inscrit le : 10/06/2016

MessageSujet: Elie Z. " A Frenchie Dad"    Ven 10 Juin - 22:05



Elie Zeppelin
Ne jamais perdre espoir, tant qu'on a pas eu ce qu'on voulait'

NOM Zeppelin PRÉNOM(S) Elie Jay ÂGE 18 ans   DATE DE NAISSANCE 30/10/1998 LIEU DE NAISSANCE France   NATIONALITÉ Français et Irlandais. STATUT CIVIL Célibataire ORIENTATION SEXUELLE bisexuel MÉTIER/ETUDES Cassier dans une grande chaine de magasin diriger par son beau-père. A du oublier ses études de musique pour sa fille GROUPE Biberon AVATAR Jamie Campell Bower



le monde des bébés.

Elie est père d'une petite fille d'un an et demi, Mavis. À 16 ans, la copine et première fois d'Elie, Elena, est tombée enceinte par accident. Tout ça à cause d'une capote trouée. Il savait bien qu'il n'aurait pas du la laisser aussi longtemps dans son porte-monaie. Mais voilà, le destin en a décide autrement. Pendant la grossesse, Elena est tombée gravement malade et Elie a tout laisse tomber, y compris ses rêves de gosse pour s'occuper d'elle et de leur futur enfant. Résultat? Elena a succombé à la maladie et Mavis a été hospitalisé pendant trois mois. Elie a toujours été proche des enfants et avec Mavis, c'est encore une autre histoire. Véritable papa poule, il surprotège sa princesse et bosse comme un dingue pour la faire vivre le mieux qu'il peut. Mavie est son portrait craché. Les cheveux de la petites sont blonds, ses yeux sont bleus (comme ceux de son père) et elle adore explorer le monde, ce qui met en soucis son jeune papa... Enfin bref. Ils forment un duo de choc.


le joueur derrière l'écran.


PSEUDO Dark Dream

PRÉNOM Nora

ÂGE 16 ans

PAYS/RÉGION Suisse

OU AS-TU CONNU LE FORUM Je cherchais un forum vie réelle et je suis tombée par hasard!

FRÉQUENCE DE CONNEXION 3/7 (pendant la période des examens sinon 5/7)

SCENARIO OU INVENTÉ inventé

UN DERNIER MOT Hâte de jouer dans ce monde de bébé!

CODE POUR PERSONNAGE INVENTÉ
Code:
<a href="http://bbme.forumactif.org/t950-elie-z-a-frenchie-dad#18174"><ghi>Jamie Campell Bower✛</ghi></a> Elie Zeppelin





Dernière édition par Elie Zeppelin le Sam 11 Juin - 9:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 18
statut : Célibataire
enfant(s) : Une fille , Mavis
occupation : Caissier au HornyFactory
petit plus : Prodige de la musique, il a du tout abandonner pour sa fille, mais il rêve d'en faire son métier
&quot; la musique est une chose étrange, qui adoucit les moeurs.&quot;
pseudo : Dark Dream
avatar : Jamie Campell Bower
crédits : Tumblr, Google, ect...
posts : 3 points : 2
inscrit le : 10/06/2016

MessageSujet: Her blue eyes...   Sam 11 Juin - 9:32



Du rêve au "cauchemard"
Un esclave parmi les ombres


Jolie petite histore

Je m'appelle Elie. Elie Zepplin, mais tu peux m'appeler Elie Z. Je suis le fils unique d'un amour passionel entre un chanteur de rock et une de ses fans. Tout allait bien dans leur petite vie cachée, jusqu'à ce que ma mère annonce à mon père ma future naissance. Ce fut un drame, mais en même temps une nouvelle initiative de la part de mon père. Deux mois plus tard, les voilà mari et femme. À l'abri des fans, ils s'aimaient comme deux ados et vivaient leur amour au jour le jour. Jusqu'à ma naissance. Je fus un cadeau tombé du ciel, d'après ma mère. Je fus chéri et cajoler, comme jamais. Je suvis une école privée et des que je sus marché et parler, je me mis aux instruments. Piano, voix, batterie, basse, guitare, contrebasse, violon... Je touchais à tout pour mon plaisir et celui de mes parents, qui adoraient me voir progresser et faire de leur vie, la perfection. Blond aux yeux bleus, même en primaire, j'attirais les filles et me faisait facilement des amis. J'aimais jouer au foot comme tout les garçons, mais j'avais cette sensibilité particulière qui plaisait aux filles. Au lycée, le petit enfant modèle avait un peu changé... Piercings, tatouages, comportement... Tout ça à cause d'un foutu cancer que mon père avait attrapé et qui me rendait fou. Je voulais l'aider. Je ne voulais pas le perdre. Il était mon modèle et surtout la personne qui me rendait fier chaque jour. Mais, la maladie emporta sur la grande star qu'il était et après quelques mois de grand chagrin, ma mère se remaria avec un homme milliardaire. Je ne sais pas comment elle le dégota, mais ce fut l'un des pires hommes que j'eus l'occasion de rencontrer. Arrogant, avare, raciste, dragueur, infidèle, beau parleur, il nous traitait comme des chiens, ma mère et moi. Mais, elle l'aimait et je ne voulais pas qu'elle se morphonde. Et puis, il acceptait encore de me payer les cours de musique. Au fond de moi, je lui en voulais. Je lui en voulais de remplacer Papa aussi rapidement, mais je compris bien vite que ça ne servait à rien et essayer de la mettre en couple avec le prof de musique qui s'intéressait à elle depuis la mort de mon père, ne servirait à rien.

Puis vint un jour radieux. Le jour où, après avoir déménager à Cork, petite ville d'Irlande, je rencontrait au détour d'un coin du lycée, une charmante jeune femme du nom d'Elena Grande. Brune, yeux verts, le coup de foudre tomba sur moi et sur elle. Au premier regard, je sentais qu'elle allait devenir la femme de ma vie. Un sourire se dessina sur son joli visage, quand je m'approchai de son corps parfait.
"- Excuse moi... Je voulais juste te dire que tu es magnifique. Je sais que ça fait dragueur, mais...fin...
- C'est gentil...(gloussement) Tu es le nouvel élève de la 2èmeB?
- Euh oui... Je m'appelle Elie...
- Elena. On sera dans la même classe dans ce cas...
- Ça fait longtemps que tu habites ici?
- Non, je suis d'origine française.
- Moi aussi! Je me disais que ton accent était de là bas.
- Toi? Mais tu n'as pratiquement aucun accent en parlant anglais.
- Mon père était irlandais... J'ai réussi à avoir son accent..."

La discussion dura plusieurs minutes et plus les mois passèrent, plus nous nous rapprochions. Jusqu'au premier baiser. Puis à la première fois...

C'êtait doux... Simple... Quelque chose de merveilleux. Je ne m'étais jamais senti aussi vivant, aussi bien en compagnie d'une jeune femme. Elle devint rapidement ma petite amie.    


Bienvenue en enfer...


" Elie!"

Sa voix était tremblotante, elle tenait une chose à la main. Une chose longiligne que je ne connaissais ni d'ève, ni d'adam...  Son visage était couvert de larmes et elle me regardait avec un regard que je n'avais jamais vu.

" Elie, Bordel! Comment tu expliques ça?! Ta capote, tu l'as trouvée où?"

Je ne comprenais pas où elle voulait en venir, mais elle avait l'air extrèmement en colère. Arrêtant de composer, je pris la chose et regarda l'indication. Enceinte. Trois semaines. Je n'y croyais pas. Je ne comprenais pas. Comment cela se pouvait? Elle prenait la pillule, je crois et j'avais fait exprès de mettre une capote pour que rien ne nous arrive. Fin, cette capote était dans mon porte-monnaie depuis mes 14 ans... Merde!

Elle a du surement se trouer pendant l'acte...

Après une longue dispute et des larmes, je finis par la prendre dans mes bras et lui assurer que tout allait bien. Je lui suggèrerai l'avortement, mais elle voulait garder ce bébé.

"Mais, on est pas prêts... Je suis en fin de lycée et toi aussi, on peut pas être parents.."

" C'est notre bébé, Elie. Je ne l'abandonnerais pas."

" Alors, je ne t'abandonnerais pas."


Quelques jours plus tard, la nouvelle fut annoncé aux deux familles. Des réactions plutôt diverses se firent entendre, mais le résultat fut le même; il fallait que j'abandonne mes études et mes rêves pour bosser et gérer une famille. On s'installa chez Elena, car ma mère ne voulait plus me voir. Elle trouvait mon comportement honteux et je vis dans son visage, de la tristesse. Elle ne voulait pas que je vive la même chose qu'elle et mon pere. Elle ne voulait pas qu'Elena souffre. Vous savez quand votre mère vous insulte, ça vous fait mal intérieurement. Surtout quand quelques mois plus tard, elle se suicide pour rejoindre votre père. Par votre faute.

J'ai commencé à travailler chez HornyFactory, l'entreprise de mon beau-père, en tant que caissier. Je ne suis jamais monté plus haut en deux ans. Entre temps, je m'occupais d'Elena qui se sentait de plus en plus mal, durant l'avancement de la grossesse. Elle passait souvent des séjours à l'hopital, mais je ne l'abandonnais pas. Je lui l'ai promis, la première fois que je lui ai demandé de sortir avec moi.

Même si nous n'avions pas beaucoup d'argent, j'avais envisagé de la demander en mariage. Tout était entrain de se faire et la nouvelle copine de mon beau-père, qui s'interessait plutôt à moi qu'a lui, m'aidait beaucoup pour l'argent. En échange, je... Je lui offrais les plaisirs que Hector ne pouvait faire souvent. Elena n'en sut rien. J'avais honte, mais je faisais ça pour elle. Seulement pour elle.

Le jour de la demande en mariage, cela faisait 7 mois qu'elle était enceinte, elle se trouvait encore à la clinique et je comptais lui rendre visite.

Mais, le drame arriva. Les médeçins m'annoncèrent la nouvelle et la bague tomba au sol.

Morte.

Elle avait accouché en avance à cause de sa maladie et la petite se trouvait en couveuse. Je demandais à la voir, une dernière fois.

Sa peau était pale, ses yeux fermés, mais la fraicheur de sa beauté était toujours là. Ma main caressa doucement sa joue, tandis que j'éclatai en sanglots. Je n'avais jamais autant pleuré. Jamais. Mais, je sentais qu'une moitié de mon coeur avait abandonné mon corps, pour partir avec elle.

C'est là où j'ai explosé.

Alors comme ça, les divinités s'acharnaient sur moi? Je ne croyais pas à ces conneries, mais quand même! M'arracher mes parents,ma fiancée, mes rêves pour finir par vendre mon corps, travailler dans un boulot de merde et m'occuper d'un enfant que je ne voulais pas!

Je savais ce qu'il me restait à faire.

Entrant dans la salle, j'avançais en direction de la couveuse où se trouvait le monstre. Celui qui m'avait presque tout enlever.

J'êtais prêt à la soulever et a la tuer. Mais, elle ouvrit les yeux.

Ses yeux d'un bleu azurs qui était le total mélange des yeux verts de sa mère et de mes yeux bleus clairs. Et c'est là que j'ai compris. Toute ma vie serait basée sur cet enfant. Cet enfant qui est le mien.

Je devrais tout faire pour elle. Pour qu'elle vive le mieux du monde. Le destin me donnait une deuxième chance.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Elie Z. " A Frenchie Dad"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Elie Paquet et Ombéline Fitzback
» J'ai appris le métier avec le Boogie Wonder Band - Gaya Michel Elie
» Le colonel Elie Michel a rejoint St-Michel
» nouveautés avec le logiciel gratuit ELIE
» Elie 5.3 (j'ai honte mais tant pis....)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: la naissance :: les actes de naissance-