AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Everything will be fine, I promise ☼ Ciàn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

âge : 24 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : Deux bouts de choux en cours de route ♥ (28 semaines)
occupation : Ancienne étudiante en psychologie, aujourd'hui elle a tout arrêté à cause de sa tumeur et de sa grossesse.
petit plus : Condamnée à cause d'une tumeur au cerveau, elle a finalement survécu, c'est une "miraculée" || Son fiancé l'a quitté quand il a su qu'elle était malade et qu'il ne lui restait plus que quelques mois à vivre || Ne souhaitant pas quitter cette terre sans avoir donné la vie, elle a demandé à son meilleur ami de lui faire un enfant après qu'elle eut appris qu'elle ne mourrait pas tout de suite || Ses médecins lui avaient interdit de tomber enceinte de peur qu'une grossesse ait un impact sur sa santé fragile, mais elle n'en a fait qu'à sa tête et ne les a pas écouté, elle est donc désormais enceinte de jumeaux || Elle a peur de sortir dehors seule la nuit, tout simplement parce qu'elle a peur du noir...

pseudo : Chimène
avatar : Sexy Dobrev
crédits : Melaaniee (avatar)
DC : Les sublimes Sadie & Eira (a)
posts : 513 points : 253
inscrit le : 12/10/2014

MessageSujet: Everything will be fine, I promise ☼ Ciàn   Sam 3 Jan - 12:50


Ciàn & Katerina
Everything will be fine, I promise.

Et voilà, les fêtes de fin d’année étaient terminées, on avait dit bonjour à 2015 et la jeune femme allait enfin pouvoir se reposer. Elle avait vécu deux semaines de folie, à courir à droite et à gauche pour boucler ses derniers achats de Noël, ensuite pour répondre présente à chaque invitation qui lui avait été faite… Autant dire qu’elle avait eu très peu de temps pour se reposer, elle s’était couchée tard et levée assez tôt et elle était tout simplement crevée, au bout du rouleau. Elle n’en pouvait plus. Qu’on ne lui demande pas de faire quelque chose demandant trop d’énergie dans les semaines à venir, car elle dirait immédiatement non. Elle avait eu sa dose pour un moment. Par contre elle n’allait certainement pas dire non à une bonne sieste, et c’est donc à ça qu’elle avait passé une bonne partie de son après-midi. Ça ne pouvait pas lui faire de mal, bien au contraire. C’est dans les alentours de quinze-heures trente qu’elle ouvrit les yeux et qu’elle décida d’aller se promener un peu, au vu du beau temps qui régnait dehors. Elle s’habilla donc le plus chaudement possible, histoire de ne pas attraper froid, puis quitta le loft. Celui-ci n’était pas situé bien loin des rues commerçantes et la jeune femme décida de s’y rendre à pieds. Elle y parvint bien vite et constata qu’elle n’était pas la seule à avoir eut cette idée. Les rues étaient bondées de monde, ce qui était assez étrange, puisque Noël était passé depuis maintenant plus d’une semaine et qu’il n’y avait plus vraiment d’achats à faire. Quoi que… Souvent les gens recevaient des cartes cadeaux ou des cadeaux qu’ils souhaitaient échanger, l’affluence était donc probablement due à ça. Pour sa part elle n’avait rien de spécial à faire ici, si ce n’est déambuler dans diverses boutiques pour bébés à la recherche de quelques objets ou vêtements qu’elle pourrait acheter à ses jumeaux. Elle trouva deux peluches devant lesquelles elle fut incapable de résister, ainsi que quelques petits bodies. Finalement, elle n’était pas venue pour rien. Elle ressortait du magasin avec son sac sous le bras, lorsqu’elle crut apercevoir quelqu’un qu’elle connaissait bien. Elle plissa les yeux pour essayer de mieux la voir, mais la foule l’avait déjà fait disparaître. Bon, ce n’était peut-être rien finalement. Elle continua sa route, jusqu’à ce qu’elle comprenne que son imagination ne lui avait pas joué des tours, elle avait bien vu une personne qu’elle connaissait. Elle le vit au détour d’une ruelle, mais il n’avait pas l’air dans son état normal. Elle comprit rapidement qu’il était en pleine crise d’angoisse, se rappelant qu’il n’était vraiment pas à l’aise au milieu de la foule. Alors elle se précipita vers lui – ou tout du moins marcha le plus rapidement possible dans sa direction, car courir avec son gros ventre ce n’était franchement pas évident… - et, une fois à sa hauteur, le prit immédiatement par le bras pour l’éloigner de tout ce monde. Elle l’emmena dans une ruelle un peu plus loin, là où il n’y avait personne, puis le relâcha. « Ciàn, ça va ?! » Ciàn, dix-sept ans, rencontré dans la salle d’attente du psychologue qu’ils avaient en commun. Depuis ce jour, ils s’étaient revus à  de nombreuses reprises et avaient appris à se connaître. Aujourd’hui, la jeune femme le considérait comme son petit frère et avait toujours ce besoin de le protéger, surtout en sachant ce qu’il avait vécu durant la majeure partie de sa vie. Elle n’aimait pas le savoir mal comme à cet instant. Mais que faisait-il ici, tout seul, en plein milieu d’une foule alors qu’il détestait ça ? Elle ne comprenait pas, mais elle ne lui posa pas la question tout de suite, préférant attendre qu’il reprenne d’abord ses esprits.

© Belzébuth

_________________


'Resurrected
Looks up and smiles, you're alive ! ©️endlesslove.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : dix-sept ans
statut : célibataire
enfant(s) : trop jeune
occupation : étudiant
petit plus : a été enlevé quand il avait cinq ans, à été séquestré pendant onze ans. est de retour chez lui depuis un an.

pseudo : plumyts
avatar : robbie kay
crédits : tearsflight
posts : 61 points : 105
inscrit le : 06/11/2014

MessageSujet: Re: Everything will be fine, I promise ☼ Ciàn   Sam 3 Jan - 23:28


Enfonçant son bonnet sur sa tête, Ciàn ferma la porte de la maison à clé et se dirigea vers le centre ville. Le soleil commençait déjà à décliner dans le ciel, signe qu'il était aux alentours de quinze heures de l'après-midi. Malgré le fait que les fêtes soient déjà passés, le blondinet avait envie d'acheter un nouveau cadeau pour son jumeau, sa moitié. Alors il se rendait en ville, un peu d'argent dans la poche et partit jusqu'à centre commercial. Il y a peu, il avait découvert la patinoire avec Ezeckiel, et honnêtement il avait adoré, même si il n'était toujours pas capable de retourner à la piscine. L'eau le terrorise. Il était, enfant, un très bon nageur -aussi bon que peu l'être un enfant de cinq ans-, mais après douze ans sans mettre un pied dans l'eau, mis à part la baignoire, il était terrorisé par les profondeurs et ne savait plus nager.

Tenant le sac avec le précieux cadeau dans ses mains, le châtain prit le chemin du retour, avant de se rendre compte qu'en l'espace d'une demie heure ou plus, la foule avait énormément grandit. Aussitôt, Ciàn se sentit oppressé par les gens qui l'entouraient. Il se faisait bousculer, marcher dessus. Dans un geste vain, il tenta de s'éloigner un peu, mais se refit prendre par la foule et déglutit, serrant le cadeau de son frère jumeau contre lui. Bordel. Pourquoi les gens ne le laissait-il pas passer ? La respiration du châtain s'accéléra d'un seul coup tandis qu'il sentit sa vue se brouiller. D'un seul coup, un bras le tira hors de la foule et il se retrouva appuyé contre un mur de pierre dans une ruelle déserte. Doucement, la vue du blondinet s'éclaircit tandis qu'il déglutit péniblement, le ventre noué, jetant un regard a la jeune femme qui l'avait sortit de là. Il reconnu avec étonnement Katerina, son amie. Fermant les yeux, il mit ses mains sur son propre ventre en cherchant son souffle, hochant faiblement la tête. « O-Oui.. J-Je crois.. M-Mer-erci.. » il souffla et posa le sac a ses pieds, passant une main dans ses cheveux. De l'eau. Il avait besoin d'eau. Ca l'aiderait sans doute à retrouver pleinement le contrôle de sa respiration. Serrant le poing doucement, il se massa la gorge et regarda la jeune femme. Elle était enceinte et cela lui donnait un teint magnifique. Il avait envie de la complimenter et de lui faire un baiser, mais il ne pouvait pas.

© Belzébuth

_________________


the same smile every day, the sirens calling away, this mean so much more. the floating boat is carrying me, and i can live my story differently. (⚡️) le chant des sirènes.
until the love runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 24 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : Deux bouts de choux en cours de route ♥ (28 semaines)
occupation : Ancienne étudiante en psychologie, aujourd'hui elle a tout arrêté à cause de sa tumeur et de sa grossesse.
petit plus : Condamnée à cause d'une tumeur au cerveau, elle a finalement survécu, c'est une "miraculée" || Son fiancé l'a quitté quand il a su qu'elle était malade et qu'il ne lui restait plus que quelques mois à vivre || Ne souhaitant pas quitter cette terre sans avoir donné la vie, elle a demandé à son meilleur ami de lui faire un enfant après qu'elle eut appris qu'elle ne mourrait pas tout de suite || Ses médecins lui avaient interdit de tomber enceinte de peur qu'une grossesse ait un impact sur sa santé fragile, mais elle n'en a fait qu'à sa tête et ne les a pas écouté, elle est donc désormais enceinte de jumeaux || Elle a peur de sortir dehors seule la nuit, tout simplement parce qu'elle a peur du noir...

pseudo : Chimène
avatar : Sexy Dobrev
crédits : Melaaniee (avatar)
DC : Les sublimes Sadie & Eira (a)
posts : 513 points : 253
inscrit le : 12/10/2014

MessageSujet: Re: Everything will be fine, I promise ☼ Ciàn   Mar 6 Jan - 19:46


Ciàn & Katerina
Everything will be fine, I promise.

Alors qu’elle venait de tirer son ami dans une ruelle un peu à l’écart, là où il n’y avait pas un chat, elle attendait désormais qu’il reprenne son souffle, debout face à lui, les bras croisés sur sa poitrine. Dans son regard on pouvait lire toute l’inquiétude qui s’était emparée d’elle lorsqu’elle avait vu le jeune homme à moitié suffoquant au milieu de la foule, quelques minutes plus tôt. Ce n’était pas très malin de venir se balader par ici lorsqu’on était agoraphobe, néanmoins la jeune femme ne dit rien, se doutant bien qu’il était venu là pour une bonne raison au vu du sac qu’il tenait toujours serré contre lui. Il n’empêche qu’il avait eu de la chance qu’elle passe à ce moment-là, sinon il serait toujours aux prises avec ses angoisses et qui sait ce qui aurait pu lui arriver. Elle ne préférait même pas y penser. Fort heureusement, elle avait été là et avait pu le tirer de ce mauvais pas. Petit à petit, il semblait se remettre et il hocha finalement faiblement la tête à sa question. « Tu es sûr ? » Elle n’avait pas spécialement envie qu’il s’effondre, là, devant elle, car elle n’avait aucune idée de ce qu’elle devait faire dans ce genre de cas et ça ne serait pas elle qui se baisserait pour l’aider, vu la taille de son ventre. C’était un coup à ce qu’elle ne se relève pas… M’enfin. Elle lui jeta un nouveau regard inquiet, puis s’approcha de lui et l’attrapa pour le serrer dans ses bras, autant que son ventre le lui permettait. « Tu m’as fait peur tu sais ? » Elle le garda contre elle un petit moment avant de le relâcher, ne souhaitait pas l’étouffer alors qu’il venait tout juste d’échapper à l’asphyxie. D’ailleurs… « Attends, je reviens, ne bouge pas ! » Sur ces mots, elle le planta dans la ruelle et s’éloigna rapidement. Elle savait qu’il y avait une petite épicerie pas loin, au coin de la rue et c’était là-bas qu’elle devait se rendre. Mais avant ça il fallait déjà qu’elle parvienne à traverser la foule compacte qui lui barrait le passage. Heureusement pour elle, être enceinte jusqu’aux yeux était un gros avantage et les gens n’hésitaient pas à s’écarter en la voyant. Elle ne tarda donc pas à rejoindre le magasin et, une fois à l’intérieur, acheta une petite bouteille dos et une barre de céréales pour son ami. Après sa crise d’angoisse il aurait bien besoin d’un peu de sucre pour se remettre. Une fois son achat fait, elle retourna auprès de Ciàn qui n’avait pas bougé d’un pouce. Là, elle lui tendit le petit sac dans lequel se trouvaient l’eau et la nourriture, un léger sourire aux lèvres. « Je pense que ça te fera du bien. » Elle espérait qu’il n’allait pas refuser et, qu’après ça, il irait mieux.

© Belzébuth

_________________


'Resurrected
Looks up and smiles, you're alive ! ©️endlesslove.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : dix-sept ans
statut : célibataire
enfant(s) : trop jeune
occupation : étudiant
petit plus : a été enlevé quand il avait cinq ans, à été séquestré pendant onze ans. est de retour chez lui depuis un an.

pseudo : plumyts
avatar : robbie kay
crédits : tearsflight
posts : 61 points : 105
inscrit le : 06/11/2014

MessageSujet: Re: Everything will be fine, I promise ☼ Ciàn   Jeu 8 Jan - 14:44


Dire qu'il était sortit simplement pour acheter un dernier cadeau à son frère, Ciàn s'était retrouvé dans une situation bien contraignante. En effet, il ne s'était pas imaginé qu'autant de monde débarquerait d'un seul coup pour le coincer. Lui qui a vécu onze ans seul dans une grande maison, le fait de se retrouver dans la foule l'angoisse et provoque des crises plutôt dérangeantes. Soupirant longuement, il se mord la lèvre en reprenant difficilement son souffle, la respiration encore haletante comme si il venait de courir un trois cent mètres. Il relève doucement les yeux vers son amie enceinte jusqu'aux yeux. Dans une autre situation, il aurait affectueusement posé sa tête sur le ventre rebondi, écoutant comme il aime le faire le cœur des jumeaux. Il trouve cela fascinant et est toujours inquiet pour son amie. Ciàn lui lança un faible sourire. « Oui.. Ca va un peu mieux déjà.. Ca va.. » Il se mordille la lèvre et ferme les yeux avant de se redresser doucement, relâchant sa prise sur le pauvre sac plastique dans ses bras.

Soudainement, Katerina s'approcha pour le prendre dans ses bras et il ferma les yeux en la serrant a son tour, faisant attention à ne pas faire de mal à ses bébés. Étrangement, pour un ancien enfant enlevé, Ciàn raffole des contacts physique. Il est toujours à prendre la main de son frère ou à lui faire des câlins. « Je suis désolé.. J-Je pensais pas qu'il y aurait du monde.. » Il déglutit et la regarda reculer, prenant de nouveau appuie contre le mur tandis que Katerina partit prendre un truc. Fidèle à ses ordres, il ne bougea pas et s'essuya le visage et le cou avec un mouchoir qui traînait dans sa poche avant de jeter ce dernier, regardant si son cadeau n'était pas abîmé. Heureusement que non. Katerina revient peu après avec une bouteille d'eau, et il lui lança un regard doux avant de la prendre, buvant plusieurs gorgées à la suite. Aussitôt, Ciàn sentit les bienfaits de l'eau fraîche dans son corps et il se détendit, poussant un doux soupir d'aise avant de refermer la bouteille et de la mettre dans son sac. Il revient près de son amie et lui fit un énorme baiser sur la joue. « Merci beaucoup.. Merci.. Je sais pas comment j'aurais fais sans toi.. Ca va toi ? » Il avait peur que ces allés-retours l'aient blessée.

© Belzébuth

_________________


the same smile every day, the sirens calling away, this mean so much more. the floating boat is carrying me, and i can live my story differently. (⚡️) le chant des sirènes.
until the love runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Everything will be fine, I promise ☼ Ciàn   

Revenir en haut Aller en bas
 

Everything will be fine, I promise ☼ Ciàn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Everything will be fine, I promise ☼ Ciàn
» Tante Fine de Fécamp
» Motricité fine
» Maison pinel: épicerie fine à Rouen
» quelle couche classique absorbante et fine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: cork, irlande :: saint patrick street :: merchants quay-