AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pour un repas chaud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

âge : 16 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : un petit garçon
occupation : Seconde au lycée
petit plus : il est toujours amoureux de la mère de son fils
pseudo : Nathan
avatar : Ian Nelson
posts : 43 points : 322
inscrit le : 25/12/2014

MessageSujet: Pour un repas chaud   Sam 17 Jan - 16:33

Pour un repas chaud
Nathan Kane & Drew Harper ~
  La vie n’est jamais simple. Moi qui croyais avoir enfin trou la vie n'est jamais simple. Moi qui croyais avoir enfin trouvait un endroit ou vivre avec mon fils... Me re voilà à la case départ. Tout n'est jamais vraiment acquis. Heureusement, j'ai pu laisser Lucas à une famille de confiance, j'irais le récupérer dès que possible.

 Même si le lycée me permet de vivre presque comme tout le mode, je suis dans l'illégalité, prêt à me faire chopper à tous moments, non ce n'est pas une vie pour lui. Ce jour-ci, j'avais dû quitter l'établissement à cause du grand nettoyage annuel, je risquais de trop me faire repérer et cela n'aurait pas étais bon.

J'avais quitté le quartier et espérait me trouver un coin sympa et patienter gentiment jusqu'au soir. Non loin du stade. Mais vers midi, je me commencer à avoir faim, je n'avais rien dans l'estomac depuis la veille midi, j'avais super faim, il me fallait manger un truc. Le bon endroit est aux abords des restos de la ville, mais je suis grillé là-bas, j'y suis trop souvent allais et me suis fait attraper. Je déambulais en quête de nourriture, quand enfin au détour d'une ruelle, je vis peut-être ma récompense, j'avançais vers cette poubelle. Je l'ouvris et fis un pas en arrière l'air dégouté :

« Ouah y a un rat crevé ou quoi ? »

Habitué aux odeurs de poubelle celle-ci me rebutait, je vis une autre et par chance, l'air était à peine plus respirable. En farfouillant je découvris un reste de lasagne et quelques tomates à peine défraîchis. Un festin royal. Maintenant je devais sentir à quinze mètres à la ronde. Vivement que je retourne au bahut prendre une bonne douche après le départ de tout le monde.

 Une fois sorti de la poubelle, je courus droit vers la sortie de la ruelle avec mon repas sous le manteau, je ne vis pas le gars que je percutais de pleins fouets, je tombais a la renversais mon repas sur le trottoir :

« Hey faites attention »

 EN relevant les yeux vers ce gars qui semblait tenir plus des riches que de mon environnement habituel.

 


 
                                                                              
© Lax
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 28 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : NON
occupation : Prof de sport dans une salle

pseudo : Drew Harper
avatar : Colton Haynes
crédits : Myka
DC : Nop
posts : 41 points : 325
inscrit le : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   Sam 17 Jan - 20:25

feat. Drew & Nathan
Pour un repas chaud
Il commençait à faire nuit, j'avais rendez-vous avec une fille pour coucher avec comme je le faisais souvent les soirs notamment en hiver car ça me faisait un peu de compagnie. Je pris une douche tranquillement Ensuite, je rejoignis ma chambre ou j'enfilai un boxer et des chaussettes propres. Je mis un jean noir ainsi que la dernière chemise noire que je venais de m'acheter ce jour même. Je descendis dans l'entrée et enfilai mon blouson puis mit les clés de ma voiture dans la poche. Je fermai ma porte à clé et montai dans ma voiture où je partis en direction de chez la fille avec qui j'avais rendez-vous pour terminer mon affaire et rentrer chez moi me relaxer devant la télévision.

Je roulais en direction de chez elle, une fois sur place je me garais sur le parking de façon à ce que personne ne puisse abîmer ma voiture et ne vienne la rayer. Je sortis et lui envoyai un message pour lui dire que j'étais arrivé. Elle me répondit aussitôt pour me dire de monter directement chez elle.

Elle m'invita à entrer chez elle ce que je fis sans tarder et commençai à l'embrasser, elle me traînait jusque dans son lit pour y faire ce que nous avions prévu.

Nous venions de terminer la chose quand le bruit d'une porte qui s'ouvre se fit retentir. Elle me dit qu'il s'agissait de son petit ami. Je pris mes affaires et sautai par la fenêtre, heureusement elle n'habitait qu'au premier étage. Je me trouvais derrière son immeuble et cherchais le chemin pour retrouver ma voiture et rentrer chez moi.

Il faisait sombre et je n'y voyais pas grand-chose et je tentais de savoir ou j'étais et quelle ruelle prendre pour retrouver mon chemin en marchant à vive allure au cas où le mec ne m'aperçoive à la fenêtre. Soudain, sans m'en rendre compte je venais de foncer sur un jeune homme ou je dirais même un adolescent. Celui-ci avait l'air contrarié et il me dit de faire attention mais je me fichais complètement de ce qu'il me disait car j'avais autre chose à faire.

Je remarquais qu'il avait laissé tomber de la nourriture de sa poche. Mais ce qui m'avait interpellé au premier abord était l'odeur qui émanait des alentours et je compris très vite qu'il s'agissait de lui qui sentait mauvais et cette odeur n'était pas celle d'un sportif.

Fidèle à moi-même, je le dévisageais du regard n'ayant que faire de ce qu'il me disait pour rentrer chez moi au plus vite. Plus je l'observais et plus je commençais à comprendre, le jeune homme semblait être SDF car sa nourriture ressemblait à des restes que l'on donne à son chien. Mais je n'y croyais pas car un jeune homme comme lui ne pouvait pas vivre dans la rue comme ça. Je continuais à le regarder tout en restant méfiant au cas où il ne soit pas un voleur et veuille me voler mon portefeuille et/ou mon portable.

''Désolé mais je n'ai pas le temps à perdre avec quelqu'un qui se prend pour un SDF. Allez gamin fait moi plaisir et rentre chez toi manger et dormir avant d'attraper froid.''
made by © .bizzle / crédit image par tumblr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t934-drew-harper-vivre-dans-un-quartier-riche-ne-signifie-pas-avoir-de-l-argent-termine

âge : 16 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : un petit garçon
occupation : Seconde au lycée
petit plus : il est toujours amoureux de la mère de son fils
pseudo : Nathan
avatar : Ian Nelson
posts : 43 points : 322
inscrit le : 25/12/2014

MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   Mer 21 Jan - 12:19

Pour un repas chaud
Nathan Kane & Drew Harper ~

Je me relever frottant le point de l'impact, pour le coup, j'avais vraiment mal. Je finis par me relever  sans son aide, vu qu'il me la proposait pas. Je regardais au sol devant moi, énervais, grâce à ce gars, je n'avais plus de repas, la tomate avait éclaté au sol, quand aux lasagne ce qui pouvait être sauvait ne suffirait jamais à me caler un tant soit peu. Mais ce qu'il me fit sortir de mes gonds fut ses paroles. Se prendre pour un SDF, comme si c'était un jeu, manger avec plaisir, mais quoi tu viens de détruire mon repas. Il sortit la remarque que fit vit rouge, gamin :

« Gamin ? Tu viens de me dire gamin ? Tes sérieux-là, tu ne connais rien de moi, ni mon âge, ni ma vie. Je ne me prends pas pour un SDF pauvre type, j'en suis un, tu crois que ça me plaît de vivre dans la rue été comme hiver. On se les gèle grave en ce moment, on dort que d'un œil pour pas se faire voler le peut qu'on a, ouais ta raison c'est un jeu, c'est l'éclate. Et cause de toi, qui ne regarde pas où il va, je n'ai plus rien pour manger ce soir, sympa merci ! »

J'avoue, j'y suis allais fort, mais il l'a bien cherché. Un, il me percute et de deux, il se permet encore de me râler dessus, vu ses fringues et son attitude, c'est un fils à papa bourré de frics qui n'a jamais eu besoin de travailler de sa vie. Sort de ta bulle dorée et revient sur terre. Ne voulant pas m'attarder trop, je commençais à avoir faim, il me fallait trouver un autre repas.

Ce mec aurait pu proposer de m'inviter à manger ou m'acheter un truc pour se faire pardonner, mais non-rien de rien. Il n'allait pas s'en sortir comme ça :

« Hey le mec qui sort par les fenêtres, tu as un truc à manger sur toi, ou de l'argent, tu as pourri m'on repas de sorte que j'aie rien pour ce soir, tu répares ce que t'as fait »

Je l'avais vu sortir de l'immeuble en quatrième vitesse par une fenêtre, j'avais bien m'a petite idée sur l'histoire, mais la gardait pour moi. Je lui tendais la main pensant avoir des tunes, je lui prendrais un max pas en dessous de 20 euros. Oui, on est en Irlande pas de dollars

                                                                             
© Lax
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 28 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : NON
occupation : Prof de sport dans une salle

pseudo : Drew Harper
avatar : Colton Haynes
crédits : Myka
DC : Nop
posts : 41 points : 325
inscrit le : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   Jeu 22 Jan - 13:57

feat. Drew & Nathan
Pour un repas chaud
Je le vis qui tentait de se relever avec difficultés comme si je venais de lui faire mal mais avec moi ça ne marchait pas car je les connaissais que trop bien ces gens et je ne leur faisais absolument pas confiance car je savais à quel point il pouvait être malin et rusé pour nous voler. Je dus reconnaître qu'il jouait plutôt bien le SDF, sûrement des cours et des heures d'entraînement pour se mettre dans la peau de son personnage, il a dû en plumer bien des gens surtout qu'il paraissait si jeune ce qui était à son avantage là-dessus et que les gens pouvaient plus facilement avoir pitié de lui et se laisser embobiner par ce jeune.

''Désolé mon gars mais vu ta jeune tête d'ange tu en es un de gamin. Si tu comptes pouvoir me voler plus facilement ainsi alors c'est raté. J'avoue que le coup de te faire passer pour un SDF est une très bonne idée, bravo pour le coup mais moi je n'y crois pas. Ici, il n'y en a pas et encore moins des aussi jeunes que toi. Puis si tu veux manger arrête ton cinéma et rentre chez toi avant que tes parents s'inquiètent pour toi.''

Il en avait des choses à dire ou plutôt à me crier dessus. Avec son visage on ne pouvait pas le prendre pour un adulte mais l'inverse après oui je l'avais traité de gamin notamment pour son comportement avec moi en se faisant passer pour un SDF. Je lui souhaite pas d'en devenir un jour mais si ça lui arrive, il comprendra vite qu'on ne joue pas de cette situation en faisant semblant. S'il a froid, il a qu'a mieux se couvrir aussi. Genre il ne dort que d'un œil pour ne pas se faire voler le peu qu'il a. Alors là c'est le comble il ne veut pas qu'on le vole mais voler les autres ne le dérange pas, il n'a pas de honte lui au moins.

''Si tu as froid prend une veste chaude et en étant chez toi, je vois pas pourquoi tu ne dormirais que d'oeil surtout pour ne pas te faire voler ce que toi tu as volé.''

Il venait de m'énerver avec son petit jeu mais je n'avais pas envie de perdre plus de temps avec lui. Il me fallait trouver rapidement un moyen pour partir loin de lui avant que je m'énerve. Qu'il soit riche ou pauvre je m'en fous même si je sais qu'il n'est pas SDF car c'est impossible. J'avoue qu'ayant beaucoup de sous de la part de mes parents et appartenant à l'élite de la ville, je n'ai pas de problème d'argent et ne connais pas vraiment de pauvre ni de SDF mais je sais comment ils vivent pour l'avoir vu à la télé. Je ne leur ai jamais donné de sous car savoir qu'après il vont s'acheter de l'alcool ou des cigarettes me déplais fortement.

''Pardon mais si tu crois que je vais te donner de l'agent n'y pense même pas. Tu crois que sous prétexte que je t'ai bousculé involontairement ça te donne le droit de m'en demander. Aller rentre chez toi je n'étais pas de temps à perdre.''

Il vient de me rendre coupable de lui avoir abîmé son repas qu'il a trouvé dans une poubelle mais il drôle celui-là remarque, il arriverait presque à me convaincre qu'il dit vrai. Je mis mes mains dans la poche pour y chercher une pièce de deux euros et que je sortis et balançais sur le sol comme un vulgaire déchet en espérant qu'il parte ailleurs me laissant tranquille pour que je puisse rentrer chez moi.

''Tiens ramasse et dégage de ma vue.''

made by © .bizzle / crédit image par tumblr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t934-drew-harper-vivre-dans-un-quartier-riche-ne-signifie-pas-avoir-de-l-argent-termine

âge : 16 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : un petit garçon
occupation : Seconde au lycée
petit plus : il est toujours amoureux de la mère de son fils
pseudo : Nathan
avatar : Ian Nelson
posts : 43 points : 322
inscrit le : 25/12/2014

MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   Sam 24 Jan - 11:00

Pour un repas chaud


Après être enfin sur mes pieds et bien dessus, j’écoutais ce qu’il dit en ma réponse à m’offrir à manger ou me donner de l’argent pour que je puisse me payer à manger. En d’autre circonstance sur mon visage m’aurait fait rougir, mais là ce n’est pas vraiment le moment. Il me traitait sans l’ombre d’un doute et sans équivoque de voleur et comme quoi j’avais raté mon coup. Comme si me faire pour un SDF était par choix. Pour lui impossible qu’un si jeune que moi soit sans abris et voilà que me dit de rentrer chez mes parents :
 

* Mais quel boulet celui là*
 
Des fois je me demande d’où sorte des gens comme lui, soit il comprend rien à la vie, dans ce cas le plains sinon il le fait exprès et là c’est désespérant. Voilà qui réitère, j’ai cas prendre une veste chaude et de pas me faire volé ce que moi j’ai volé :
 
« Ma parole tu le fais exprès là ou tu est comme ça d’origine ? Je peux prendre de veste chaude car, j’en ai pas, chez moi c’est au lycée au pire dans un carton dans la rue, et ce que j’ai me viens de mon passé. Ce que j’i volé c’est de la nourriture, des couches et des lingettes pour bébé »
 
Je ne sais pas pourquoi je lui disais tout ça je n’avais pas à me justifier à lui, mais je me sentis le besoin de lui dire. Je voyais bien que je l’avais énervait, mais lui aussi, être buté comme lui c’est incroyable, il doit être le seul au monde. Et là il me fait clairement comprendre que je n’aurais rien de sa part, il manque de culot lui ;
 
« Tu est sourd ? Je n’ai pas de chez moi et a cause de toi plus rien a bouffé se soir »
 
Là je commencer à être plus que furieux, si il croit qu’il va s’en tirer il est mal tombé. J’ai faim et quand j’ai faim faut pas trop me chercher des embrouilles. Il balança une pièce a mes pieds me disant de prendre et de dégager, je pris la pièce et lui rendis :
 
« Deux euros tu te moque de mois, j’aurais pratiquement rien pour ça. Tu ne crois que cet un jeu pour moi. Sort de ta bulle dorée et va voir le monde, des pauvres y en à partout et de toutes âge. Oui si j’avais le choix je rentrerais chez moi bien au chaud avec mon fils, mais ce n’est pas possible »
 
Ma voix c’était radoucis, je m’étais calmais et parlé avec une telle sincérité dans la voix. Cette dernière se brisa sur la partie de rentrez chez moi. Une larme se mit à couler sur mes joues traçant une rigole sur mon visage noir de crasse. D’un revers de la main j’essuyais mon visage, mais rien n’y faisait, j’avais les yeux humide, remplis de larmes. Si là il croit que je joue la comédie c’est qu’il est irrécupérable et j’abandonnerai l’affaire, d’ailleurs c’est ce que je fis, je lui fis un léger signe de la main et prit la décision de m’éloignais…

 
 
                                                                               
 
© Lax
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 28 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : NON
occupation : Prof de sport dans une salle

pseudo : Drew Harper
avatar : Colton Haynes
crédits : Myka
DC : Nop
posts : 41 points : 325
inscrit le : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   Sam 24 Jan - 14:23

feat. Drew & Nathan
Pour un repas chaud
Je venais de lui balancer cette pièce de deux euros comme un jette un os à chien mais après tout je ne le connaissais pas et c'est bien la première fois que je donnais de l'argent à quelqu'un donc il n'allait pas se plaindre car j'aurais très bien pu partir sans lui en donner aucun. Je n'avais pas eu pitié de lui, je voulais qu'il parte et qu'il me foute la paix car je ne lui donnerais pas un centime de plus car l'argent ça se mérite. Ce que je dis semble ironique vu que moi j'ai des parents riches mais ça ne m'empêche pas de travailler comme tout le monde pour payer mon loyer et mes dépenses moi-même pour une fois. J'avais décidé qu'il était enfin temps de commencer à s'assumer et de vivre avec mes ressources sans faire appel à mes parents.

''Tu as vraiment du cran d'osé me dire ça. Mes parents ont des sous c'est vrai mais je travaille comme tout le monde pour gagner ma vie par moi-même. Donc réfléchit un peu avant de juger hâtivement.''

Je le regardais et me demander pourquoi il en vint à me parlait de couches et de lingettes pour bébé, je ne comprenais pas le rapport mais je ne lui demandais pas car je m'en fichais. À quel passé faisait-il allusion, il était de plus en troublant limite flippant car ce qui disait avé du sens pour un SDF mais il y avait comme quelque chose qui ne collait pas à son discours.

Plus je le regardais et plus je le vis trembler de froid et je reconnus que pour le coup il avait fait fort car ne pas s'habiller chaudement pour mieux entrer dans la peau de son personnage en risquant de tomber malade et Dieu sait à quel point ça pouvait être dangereux car je me souviens étant jeune genre 8-10 ans être sortis dehors tout nu en plein dans la neige suite à un pari stupide avec mes amis avoir dû être hospitalisé à cause du froid qui m'avait rendu bien malade. Ne voulant pas qu'il lui arrive la même chose car même si son discours ne m'atteignait pas je ne lui voulais aucun mal. J'ôtais ma veste qui était très vieille et usagée mais qui était en revanche très chaude avec sa polaire à l'intérieur et vint la lui donner pour qu'il ait moins froid.  

''Tient avant de tomber gravement malade par ce froid.''

Je ne dis plus un mot et me mis à regarder mes pieds. Je lui avais bien fait comprendre qu'il n'aurait rien de ma part car je ne croyais pas son histoire de SDF qui je dois dire était bien faite et on y croirait presque mais moi je n'y croyais pas car je n'avais pas de pitié pour les gens.

''Dieu merci mais je ne suis pas encore sourd mais toi si tu en rentres pas au plus vite tu vas le devenir et crois moi c'est pas une partie de plaisir. J'entends tout ce que tu me dis là mais je n'y crois pas.''

Il commençait à devenir furieux mais ça ne m'effrayait pas surtout un jeune comme lui. Je lui donne une pièce et il vient me la rendre. Mais il veut quoi au juste? Faudrait vite qu'il se décide avant que je perde patience et que les choses dégénèrent.

''Tu dis n'avoir rien à manger et refuses la pièce que je viens de te donner. Désolé mais là je comprends plus rien à ce que tu me dis. Un coup, tu me parles de toi, l'autre tu me parles que tu as faim et froid puis tu me parles de ton fils.''

Sa voix venait de se radoucir, l'entendre parler plus calmement me fit penser que peut-être il disait vrai mais pour le croire il me fallait être convaincu à 100%. Le voir pleurer devant moi m'émut mais je restais froid comme à mon habitude.

''J'avoue que te mettre à pleurer et une bonne idée qui te rend encore plus pauvre et qui te rend convaincant mais pas avec moi var je n'ai aucune pitié.''

Je venais de lui dire que je n'avais aucune pitié et cette phrase fit écho dans ma tête. Comment ai-je pus dire une chose pareil à ce jeune homme qui a vraiment l'air d'être SDF. Je m'approchais de lui et lui pris la main pour le prendre dans mes bras. J'avais fait ça non pas par pitié mais parce que j'étais un humain avant tout et peu importe la classe sociale qui nous différencier.  

''Ne pleure plus, ça va aller. Je vais t'offrir un repas chaud.''
made by © .bizzle / crédit image par tumblr.

_________________

♣️ I'll never let you down boy. I'll always be here for you. ♣️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t934-drew-harper-vivre-dans-un-quartier-riche-ne-signifie-pas-avoir-de-l-argent-termine

âge : 16 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : un petit garçon
occupation : Seconde au lycée
petit plus : il est toujours amoureux de la mère de son fils
pseudo : Nathan
avatar : Ian Nelson
posts : 43 points : 322
inscrit le : 25/12/2014

MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   Dim 25 Jan - 15:51

Pour un repas chaud

Il avait remarquait que j’avais froid, malgré ma rage et ma colère et l’énergie que je dépenser à le cacher. Il parlait beaucoup remettant en cause se que je disais et que j’étais à savoir un SDF, pour lui cela était impossible. Il avait réussit à me sortir par les yeux. Mais il fallait bien qu’il redescende sur terre et qu’il comprenne que tout n’est pas beau dans la vie, ni tout noir ou tout blanc. Je commencer à trembler sans pouvoir m’arrêter. Sans m’y attendre il me tendit sa veste prétextant qu’il ne voulait pas que je sois malade. Elle était trop grande pour moi, mais j’aurais moins froid.
 
Il me redit qu’il ne me croyait pas, que pouvais-je bien faire pour qu’il me croie ? Et puis cela m’importait peu à vrai dire. Il râlait du fait que je lui ai rendus la pièce, et que je lui suis parle de la faim du froid et de mon fils. Il voulait que je lui parle de quoi ? De son escape nocturne et du fait qui sort des immeubles par les fenêtres et fait pas attention où il va ? Et oui je l’avais vu sortir. Je mettais mit à pleurer, mais pas pour le convaincre plus, juste parce que je craquais face à lui. Puis il reprit disant qu’il n’avait aucune pitié.
 
Là je compris alors que pour lui, seule sa petite personne comptait et rien d’autre, il était si égoïste et avait des agissements contradictoires. Il me donne une veste polaire et l’instant d’après dit n’avoir aucune pitié. Je ne le comprenais pas du tout. Pui il s’approchait de moi, je me tins sur mes gardes, il prit ma mit et essayât semble t’il de m’attirer à lui, il me dit arrête de pleurer, que tout irait bien, et m’offrit un repas chaud enfin il me le proposait. Mais je me débâtit et me dégageais de son emprise :
 
« Hey, tu fais quoi là ? Je suis pas gay »
 
Je le regardais attentivement, il en avait pas l’aire de l’être. Il m’avait déjà mit engarde contre les jugements hâtive et je recommençais. Je me disais que je me suis peut être trompé sur lui. Au final il n’était pas si mauvais que ça :
 
« Je suis désolé, je ne suis pas habitué à ce genre de choses. Tu compte m’offrir un repas où chez toi ? Je ne serais nulle part accepter dans mon état. Vais y je te suis »
 
J’espérer aller chez lui et manger un bon repas, je pensais aussi prendre une bonne douche si il voulait bien, manger un bon repas avec l’odeur de poubelle dans le nez n’est pas l’idéal ni pour lui ni pour moi.

 
 
                                                                               
 
© Lax
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 28 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : NON
occupation : Prof de sport dans une salle

pseudo : Drew Harper
avatar : Colton Haynes
crédits : Myka
DC : Nop
posts : 41 points : 325
inscrit le : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   Dim 25 Jan - 21:08

feat. Drew & Nathan
Pour un repas chaud
Je lui avais donné ma veste et qu'il l'avait accepté avec plaisir. Au moins, je saurais qu'il n'aurait pas froid même si ma veste était un peu grande et le temps qu'il rentre se mettre au chaud. C'est le fait de le voir trembler qui m'a donné envie de lui tendre ma veste parce que même si j'avais du mal à croire qu'il puisse SDF je ne voulais pas qu'il soit mort de froid.

Il semblait dire vrai mais je n'arrivais pas à y croire car peur de me faire de faux espoirs et que je sois déçu par la suite ou qu'en réalité il veuille juste me berner. Je sais que ma réaction n'était pas la plus appropriée pour la situation mais je n'allais pas changer ma façon d'être pour une personne que je ne connais que trop peu.

Je vis bien dans ces yeux que je l'exaspérais mais je n'avais pas pour habitude de fréquenter les SDF ni de croiser leur route mais lui il avait quelque chose de différent comme une touche de vérité dans sa voix et sa gestuelle pour affirmer indirectement qu'il dit vrai. Le voir pleurer fit baisser mes gardes et c'est la raison qui m'avait poussé à m'approcher de lui pour le prendre dans mes bras et le consoler.

Disons, que j'avais enfin compris qu'il était vraiment SDF enfin même si aucune certitude exacte j'y croyais et j'en devins bouleverser et l'envie moi aussi de pleurer vint en moi et me fit lâcher une larme le long de mon visage que je ne tentais pas de nettoyer car ce qui m'intéressait était de le consoler et de lui venir en aide au moins pour ce soir. À ma grande surprise il me repoussait en me disant qu'il n'était pas gay ce que je ne compris pas. Pleurant toujours je tentais de m'expliquer tant bien que mal.

''Écoute, je veux juste t'aider moi car je vois bien que tu en as besoin et même si tu sens mauvais je m'en fiche. Oui, au début je t'ai pris pour un voleur mais je me suis trompé sur ton compte et j'en suis navré. Et oui je suis riche et pourri gâté mais je suis un être humain et te voir comme ça m'a bouleversé car je pensais pas que c'était possible de vivre dans ta situation surtout si jeune. Alors je t'en prie laisse-moi t'aider pour me faire pardonner. J'ai agi comme un crétin, comme une personne égoïste mais j'ai toujours été comme ça et je compte bien changé car ta rencontre m'a appris une grande leçon de la vie que je n'avais pas vue que je restais ancré dans ma bulle dorée mais tout ça est fini et sache que pour info, je ne compte pas te toucher.''

Je venais de parler beaucoup pour exprimer ce que je ressentais et finis par me mettre à terre, effondrer par tout ça. Il était si jeune et il venait de me donner une grande leçon de vie que je n'oublierais jamais. Je n'arrivais pas à contenir mes larmes car ce jeune me faisait de la peine et je me devais de l'aider. Je m'en voulais de l'avoir traité ainsi. Je pris la décision de m'occuper de lui des à présent pour qu'il n'ait plus à vivre dans la rue.

''C'est plutôt à moi de m'excuser pour mon comportement. Pour le repas on ira chez moi où je te ferais un bon repas chaud et en attendant tu pourras prendre une douche et j'ai même des vêtements propres pour toi. Pour le reste on en parlera plus calmement chez moi au chaud.''

Je lui avais dit qu'on irait chez moi car je ne pouvais l'emmener ailleurs vu son odeur corporelle mais ça ne fait rien au moins chez moi il serait au chaud et à l'abri. Je me risquai à le prendre une nouvelle fois par la main pour le réconforter et le rassurer.

''Ne t'inquiète pas, je vais prendre soin de toi pour que tu n'es plus à vivre dans la rue. Allez vient suis-moi.''

made by © .bizzle / crédit image par tumblr.

_________________

♣️ I'll never let you down boy. I'll always be here for you. ♣️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t934-drew-harper-vivre-dans-un-quartier-riche-ne-signifie-pas-avoir-de-l-argent-termine

âge : 16 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : un petit garçon
occupation : Seconde au lycée
petit plus : il est toujours amoureux de la mère de son fils
pseudo : Nathan
avatar : Ian Nelson
posts : 43 points : 322
inscrit le : 25/12/2014

MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   Ven 30 Jan - 15:25

Pour un repas chaud

Je ne fis pas prié et le suivit. On alla chez lui, pas mal du tout. Bon ça sent le riche à plein nez, mais pas mal du tout. Il faisait bon chez lui. Je m’y sentais à mon aise et bien.  Il me montra la salle de bain. J’allais enfin prendre une bonne douche, finis le froid et l’odeur de poubelle. Il me montrât tout comment elle marche, me dona une serviette et me laisser seul.

Je restais un moment là sous l’eau chaude, me prélassant, y prenant un plaisir presque jouissif, sentir l’eau couler sur ma tête, puis le long de mon dos pour disparaître, j’étais bien. Alors que je me décrasser, le souvenir de Lucas se présentais à moi, oh je ne l’avais pas oublié, mais ce gars est vraiment sérieux et fiable, alors je pourrais enfin vivre convenablement avec lui.
Une fois lavais et tout propre je sortis de la douche, je m’essuyais et mit la serviette autour de ma taille. Je me plaçais face au grand miroir qui me permettait de me [url=#]voir[/url] en entier et m’observais. Je ne sais pas l’âge que me donner mon hôte mais là propre et à la lumière il était claire que je n’avais que 16 ans.

Il avait raison, à mon âge je n’avais rien à faire dans la rue, mais si seulement il savait. Je regardais autour de moi à la [url=#]recherche[/url] de fringues en vain Je sortis de la salle de bain, et là une odeur appétissante me parvint, trop bon :


« Euh excuse moi, je n’ai pas de fringue là, juste une serviette »

Pas de réponse je le rejoignis dans la cuisine, les casseroles sur les feux sentais admirablement bien, j’en avais l’eau à la bouche. Il était là en vrai chef cuistot :


« Tu as pas des fringues pour moi, je suis super mal à l’aise »

Il me conduit dans une chambre où  il me sortit des fringues presque neuve et propre, un boxer blanc, un jeans bleu, un t-shirt blanc et sweat à capuche noir, des chaussettes blanches montante et une paire de chaussure de sport toute neuve. Je me plaisais comme ça. Une fois vêtue je rejoins la table étais mise :

« Je ne sais même pas ton nom je m’appelle Nathan, mais tout le monde dit Nate. Ton nom c’est ? »

Une fois qu’il est répondu je repris :

« J’ai super faim. Tu étais sérieux que tu as dit vouloir t’occuper de moi, ça veut dire quoi exactement tu ne sais rien de moi pourtant et tu dois savoir des choses sur moi avant »

 
 
                                                                               
 
© Lax
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 28 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : NON
occupation : Prof de sport dans une salle

pseudo : Drew Harper
avatar : Colton Haynes
crédits : Myka
DC : Nop
posts : 41 points : 325
inscrit le : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   Sam 31 Jan - 17:16

feat. Drew & Nathan
Pour un repas chaud
Je venais de le prendre par la main pour le conduire jusque chez moi. Je marchais avec lui en direction de ma voiture. Je l'invitai à monter côté passager et lui dit demandais d'attacher sa ceinture en faisant de même. J'allumais le contact et roulai en direction de ma maison pour s'y mettre au chaud. Durant le trajet je ne dis rien et lui non plus d'ailleurs disons qu'il devait être gêné et moi je ne savais  pas trop ce que je pouvais lui dire. Je décidai d'attendre d'être chez moi au calme pour commencer à parler avec lui et lui posais toutes les questions que j'avais en tête. Une fois arrivé, je me garais dans mon garage en lui indiquant que nous étions arrivés. Je sortis de ma voiture et une fois dehors lui et moi je la fermai à clé. Je me dirigeai vers l'entrée de ma maison. Je lui ouvris la porte et entrai.

''Entre donc.''

Il avait enfin mis les pieds chez moi et je me sentais rassuré car pour cette nuit minimum car j'avais dit que j'allais l'aider et je comptais le faire mais je ne savais pas si je pourrais le faire en rapport à la loi mais peu importe je ne le laisserais jamais tombé car j'avais eu de la peine pour ce jeune homme vivant dans la rue pour survivre.

Je lui fis une petite visite des lieux pour lui faire découvrir son toit qui pour le moment n'était que temporaire. En entrant, on tombait sur une petite entrée qui donnait par la gauche accès à la cuisine aménagé à l'Américaine donnant lieu sur une grande pièce à vivre et à droite donné accès à la chambre d'amis et une salle de bain et ces toilettes. Ensuite, on montait en haut ou je lui indiquais la porte de ma chambre en face de celle-ci je lui montrai ce qui allait devenir sa chambre ou il pourrait y déposer ses affaires. Je l'invitai à me suivre jusqu'à la salle de bain et y ouvris  la porte.

''Tient tu peux prendre une douche tranquillement. Mais attend moi la je reviens.''

Je retournai dans les placards à la recherche d'un gant de toilette, d'une serviette ainsi que d'un gel douche et d'un shampoing.

''Tient voilà tout ce dont tu as besoin pour prendre une douche. Bon je vais pas te déranger plus longtemps et je vais te laisser. Rejoins-moi en bas une fois que tu auras fini et surtout prend tout ton temps. Si ça ne t'ennuie pas je vais prendre tes affaires pour les mettre à laver et qu'il soit propre pour demain. Allez bonne douche.''

Je descendis en bas dans la cuisine pour y préparer un repas chaud. J'ouvris mon frigo à la recherche de mon menu. Je choisis pour l'entrée de faire une bonne soupe de légumes, ensuite en plat principal  j'optais pour une côte de bœuf avec du riz bien cuit. Pour le dessert je fis de simples crèmes brûlées. Je fis cuire la soupe que j'avais déjà préparé ce midi puis m'occupai de faire cuire le riz tout en mettant mes crèmes brûlés au four. Le tout en attendant qu'il me rejoigne que je vois avec lui la cuisson de la viande.

Quand soudain, j'entendis une voix, il venait de sortir la douche pile au moment ou je venais de terminer le repas, me manquait plus que la viande à cuire. Je m'avançais vers lui.

''Mais bien sur que j'en ai suis-moi.''

Je montais en direction de ma chambre ou je lui sortis des vêtements neufs qui étaient trop petits pour moi et qui lui irait parfaitement.

''Prends les c'est cadeau. Question tu aimes quelle cuisson pour ta viande? ¨Pendant que tu choisis tes vêtements,  je vais terminer le repas et tu n'auras qu'à me rejoindre en bas quand tu le voudras.''

Je le laissais se changer et je retournai aux fourneaux pour y faire cuire la viande et y dresser la table. Je vais de finir le repas quand celui-ci vint me rejoindre dans la cuisine et je le vis vêtu avec les vêtements que je lui avais donnés.

''Tu dois te sentir plus à l'aise après avoir pris une douche et avoir mis des vêtements propres ? Sinon moi c'est Drew, tu es ici comme chez toi.''

Il s'appelait donc Nathan mais quel âge avait-il exactement? Pourquoi vivait-il dans la rue? Tant de question que je lui poserais lors du repas.

''Si tu as faim ça tombe bien, installes-toi à table avant que tout ne refroidisse. Je vais chercher l'entrée et je reviens.

Je revins à table avec la soupe que j'avais servie dans deux bols. Et je lui tendis un bol.

''Vas-y prend et régale-toi. Bon appétit Nathan. Mange avant que ça ne refroidisse.' Si tu veux savoir oui j'étais sérieux en disant vouloir m'occuper de toi-même si pour le moment je ne te connais pas encore mais on ira petit à petit car je ne veux pas te brusquer ni t'obliger à me dire des choses sur toi. Disons que je veux veiller sur toi que tu n'ait plus à retourner vivre dans la rue. On va dire que le fils de riches que je suis s'est décidé à grandir un peu et ne veut plus se comporter en ordure égoïste. J'espère que tu te plairas chez moi.''

made by © .bizzle / crédit image par tumblr.

_________________

♣️ I'll never let you down boy. I'll always be here for you. ♣️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t934-drew-harper-vivre-dans-un-quartier-riche-ne-signifie-pas-avoir-de-l-argent-termine

âge : 16 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : un petit garçon
occupation : Seconde au lycée
petit plus : il est toujours amoureux de la mère de son fils
pseudo : Nathan
avatar : Ian Nelson
posts : 43 points : 322
inscrit le : 25/12/2014

MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   Dim 1 Fév - 18:14

Pour un repas chaud


Je regardais l’assiette fumante que venais de remplir de soupe Drew. J’humais cette bonne odeur qui s’en dégageait. Malgré moi, je ne pus retenir un sourire de contentement. Je plongeais ma cuillère et la remplit du liquide, avant de l’amener jusqu'à ma bouche. Je soufflais dessus quelques secondes, avant de pouvoir enfin l’y mettre et apprécier la chaleur et le goût. Puis je pris une deuxième fois sans dire un seul mot. C’était un vrai délice. Puis ayant finis je pris la parole :
 
« Tu dois avoir des questions, je le sais. Tu as le droit de vouloir savoir. Mais je ne suis pas prêt a tout te dire, j’ai confiance, mais… »
 
Je ne finis pas ma phrase, triant mentalement savoir ce que je me sentais prêt à lui dire. Baissant la tête, je repris comme si je revivais tout :
 
« Je n’ai plus de parents, mais au sens qu’on l’entend, ils ne veulent plus de moi, parce que, j’ai trop aimer une personne et que j’ai déshonoré la famille, le pire est à venir. Drew je suis un assassin, j’ai tué la personne qui comptait le plus pour moi »
 
Lentement je relevais la tête, évitant volontairement son regard. J’avais honte, car je lui avais caché cela, pour avoir une douche et un repas chaud, je devins blanc, révéler ce poids fut dure, mais je repris :
 
"Merci , je comprendrais si tu me demandais de partir, je voudrais juste récupérer mes affaire et surtout mon sac, je… suis … désolé »
 
Je m’attendais à ce qui me hurle dessus, qui m’insultes, la seule personne que j’aimais vraiment morte en donnant naissance à mon fils, si je ne l’avais pas mit enceinte elle serait encore en vie. Je suis un criminel, un meurtrier de la pire espèce.
 

 
 
                                                                               
 
© Lax
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 28 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : NON
occupation : Prof de sport dans une salle

pseudo : Drew Harper
avatar : Colton Haynes
crédits : Myka
DC : Nop
posts : 41 points : 325
inscrit le : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   Dim 1 Fév - 23:19

feat. Drew & Nathan
Pour un repas chaud
Le voir manger son assiette de soupe avec plaisir me ravi car j'étais content de le voir prendre un repas chaud et de le savoir chez moi au lieu d'être dehors. Ça faisait plaisir de le voir manger avec appétit un bon repas chaud que je lui avais préparé. Je le regardais manger tout en souriant tout en mangeant calmement et proprement.

''Je vois que tu te régales j'en suis content.''

Des questions j'en avais des tas. Pourquoi vivait-il dehors? Et ses parents ou sa famille? Que faisait-il de ses journées?  Tant de questions que je ne savais pas par ou commencer tellement il y en avait. Je fermais les yeux pour reprendre mes esprits et ne pas aller trop vite de peur de le brusquer et qu'il ne veuille rien me dire. Je voulais m'occuper de lui et j'y comptais vraiment. Je rouvris mes yeux et le regardai pour commencer à parler avec lui. Je voulais qu'il soit en confiance, qu'il puisse me dire ce qu'il voulait bien me dire sans se forcer et non qu'il voit ça comme un interrogatoire de police.

''En effet, j'ai pas mal de questions à te poser. Tu me diras ce dont tu as envie je ne te forcerais pas du tout. Et tu sais moi aussi j'ai pas une confiance aveugle envers toi.''

Je me tus pour ne pas l'effrayer et lui laisser le temps de me répondre tranquillement sans qu'il ne se mette à paniquer ou à prendre peur et qu'il puisse me dire ce qu'il avait envie de bien vouloir me dire.

''Ou est ta famille? Tes parents ou sont-ils? Mais pourquoi vis-tu dans la rue comme un SDF si jeune?''

Je m'arrêtais là pour les questions car je pense qu'il y en avait déjà assez pour le moment le temps pour moi de bien tout savoir sur le pourquoi du vivre dans la rue. J'attendais qu'il me réponde en ouvrant grand les oreilles et je ne fus pas déçu par sa réponse mais plutôt en état de choc. Qu'avait-il bien pu faire pour se faire renier ainsi de sa famille? J'avais envie de savoir mais je ne pouvais pas me forcer à lui dire. Pourquoi se traiter-t-il d'assassin? Quel acte avait-il pu commettre? Qui avait-il tué?

''Je suis vraiment désolé pour toi et ce qui t'es arrivé mais je suis là maintenant pour veiller sur toi.''

Je devais savoir ce qu'il avait fait de si horrible car je devais savoir à qui j'avais à faire et savoir si ce qu'il avait fait été grave pour savoir si je pouvais continuer à le garder chez moi sans crainte de représailles. Je ne savais pas comment réagir ni trop quoi lui dire car je n'avais jamais été confronté à ce genre de situation par le passé. Tout d'un coup, je pris peur et je lui ordonnai de partir ayant peur d'être jugé. Je restais là assis à table le regardant partir chercher ses affaires pour qu'il parte de chez moi. Je sentais comme trahie qu'il ne m'ait pas dit la vérité pour profiter de mon hospitalité. Mais quand je le vis descendre avec son sac sur le dos prêt à retourner dehors je fus pris de remords et me levais pour me ruer sur lui et le prendre dans mes bras en le serrant fort.

''Ne soit pas désolé Nathan tu n'as rien à te reprocher mais je n'ai pas l'habitude de rencontrer des gens comme toi et j'avoue que sur le moment j'ai paniqué mais rassures-toi, peu importe ce que tu as bien pu faire je ne te laisserais pas tomber. Je ne sais pas que quel acte criminel tu as pu commettre et je comprendrai que tu veuilles pas m'en parler. Mais sache que si tu as besoin d'en parler je suis là. Après tout, tout le monde à droit a une deuxième chance.''

Je savais que je n'aurais pas du agir ainsi mais je savais plus quoi faire, j'étais complètement perdu en plus nous venions à peine de commencer à manger. Je restais là sans rien dire en le serrant toujours contre moi en me demandant comment il allait réagir? Allait-il rester ou partir sans rien dire?
made by © .bizzle / crédit image par tumblr.

_________________

♣️ I'll never let you down boy. I'll always be here for you. ♣️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t934-drew-harper-vivre-dans-un-quartier-riche-ne-signifie-pas-avoir-de-l-argent-termine

âge : 16 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : un petit garçon
occupation : Seconde au lycée
petit plus : il est toujours amoureux de la mère de son fils
pseudo : Nathan
avatar : Ian Nelson
posts : 43 points : 322
inscrit le : 25/12/2014

MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   Mer 4 Fév - 14:21

Pour un repas chaud


Tout avais si bien commençait. Pourquoi lui avoir dit cela. J’avais baissais ma garde et je lui avais confiance, grave erreur. Maintenant il me hurlait dessus me donnant l’ordre de quitter les lieux. Je repris mon sac, je repasserais dans la semaine reprendre mes affaire au lavage. Pour le coup je garde son manteau et ses fringues. Alors que je me dirigeais vers la porte, il me prit dans ses bras. J’avais horreur de ça, je ne suis pas un gosse, lui semblait aimer. Le revoilà partit pour une nouvelle tirade. Il me dit de partir et maintenant il me dit avoir droit à une deuxième chance. Je le repoussais de toutes mes forces, pour me libérer de son étreinte.

Je le fixais, le dévisageant, reculant deux plusieurs pas avant de m’écrouler sur les marches de l’escalier. Je venais de prendre la décision de tout lui raconter :

« Il y a plus d’un an, je suis tombais amoureux d’une fille, merveilleuse, sublime et incroyable. Un rire d’une joie insoupçonné une voix cristalline qui envoutée n’importe qui. Parmi tout les garçons qui lui tourne autour, elle m’a choisit »

Tout en racontant mon histoire, je revoyais ce jour bénit des dieux. Puis je repris mon récit :

« On était très complice, un couple populaire. On était inséparable, ou presque. Puis un jour que ses parents était absent on est passé à l’acte, je ne savais pas que dès sa première fois on pouvait mettre enceinte sa partenaire… Et il devint enceint. »

Je lui fis un rapide résumé des neuf mois de grossesse. E lui dit qu’elle eut une bonne grossesse, mais parents m’ayant jeté, je lui parlais que le père de ma copine m’avait promit de m’héberger. J’en vins à parler de la naissance de l’enfant :

« L’accouchement c’est super mal passé, il fallait sauver un des deux, le garçon fut choisi et elle mourut. Sont père me donne deux heure pour quitter les lieux avec Lucas, voilà comment j’en suis arrivé ici. Je suis un meurtrier, si je ne l’avais pas mit enceinte elle serait encore vivante, si elle est morte c’est de ma faute tu entends de ma faute ! »

 
                                                                               
 
© Lax
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 28 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : NON
occupation : Prof de sport dans une salle

pseudo : Drew Harper
avatar : Colton Haynes
crédits : Myka
DC : Nop
posts : 41 points : 325
inscrit le : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   Mer 4 Fév - 20:48

feat. Drew & Nathan
Pour un repas chaud
Je restais là devant la porte sans rien dire. Je le regardais avec ses affaires sous le bras prêt à franchir la porte quand je l'avais pris dans mes bras. Fidèle à lui-même et à la première fois, il m'avait rejeté et avait refusé ce geste d'affection. Je comprenais qu'il m'en veuille et me repousse car je l'avais bien cherché. J'avais un caractère de merde et je m'en rendais compte. J'ai perdu et je ne savais ni ce que je devais faire ni quoi faire tout simplement. En reculant, il trébuchait dans les escaliers, je lui tendis ma main pour l'aider à se relever pour écouter ce qu'il avait à me dire et il en avait des choses à dire mais pourquoi moi?

''Tu n'es pas un monstre ni responsable de la mort de la mère de ton fils. Cela ne m'est jamais arrivé mais un ami à moi Milo a perdu sa mère alors qu'elle venait d'accoucher de ses sœurs jumelles et son père n'a jamais été tenu pour responsable.''

Je me mis à repenser à Milo, un type bien et il avait réussi à faire le deuil et à survivre même si l'histoire à plus de vingt ans déjà mais lui et Nathan c'était pareil et il n'avait plus à se sentir coupable. Il devait faire le deuil de cette histoire et passer à autre chose pour se consacrer à sa vie et celle de son fils. Puis tout d'un coup je me mis à repenser à cette soirée tragique ou j'avais tué la femme que j'aimais dans un accident de voiture.

''Je vais te faire une confidence dont personne n'est au courant ou presque. Un soir alors que j'étais sortie dans une fête foraine avec la femme que j'aimais vraiment et sa petite sœur, en rentrant pour les ramener chez elles avant que leurs parents s'inquiètent une voiture nous a rentré dedans. Tout ça aurait pu être éviter si je n'avais pas eu d'inattention tout ça pour pouvoir arriver avant l'heure prévue. La femme que j'aimais n'a pas survécu, elle est morte sur le coup, je n'ai rien pu faire pour la sauver, Dieu merci sa soeur s'en est sortie indemne. Depuis cet accident, il n'y a pas un jour ou je ne pense pas à elle sans que je me sente coupable de sa mort mais je fais avec et tente d'avancer. C'est pour cette raison si je me comporte comme un salaud avec les filles parce que je l'oublie pas et que je m'en veux encore cinq après.''

Je repris ma respiration pour ne pas pleurer en tout cas pas devant lui car je ne voulais pas le mettre mal à l'aise.

''Je me sens coupable de ça car tout est ma faute, j'avais plein de projets avec elle dont celui d'emménager ensemble. Donc, ne dit pas que tu es un meurtrier, tu n'y es pour rien, c'était un accident, ça aurait pu arriver d'une autre manière et même avant la naissance de ton fils que tu aurais pu ne jamais voir. Alors reprends-toi et profite de ta vie et bats-toi au maximum pour ton fils et qu'il ne fasse pas les mêmes conneries que toi et fait en sorte de pouvoir lui donner tout ce dont il a besoin. Si ça peut te rassurer maintenant que tu vis chez moi, je vais t'aider et faire tout ce qui est en mon pouvoir pour t'aider et que tu puisses récupérer ton fils et l'élever dans les meilleures conditions possibles.''

Je venais de lui parler de mon terrible secret que même mes propres parents n'étaient pas au courant ni même mes amis les plus proches. Jusqu'à présent, j'avais gardé ça au fond de moi sans en avoir parlé çà quiconque hormis les parents de mon ex qui avaient finit par me pardonner. Je n'oublierais jamais ce jour je le savais mais j'avais appris à vivre avec et je crois que m'être confié à lui m'avait soulagé d'un poids. Je m'avançais vers lui et lui pris ces affaires pour les poser sur le canapé.

''On continue de manger avant que ça ne refroidisse. Installe-toi je vais chercher le plat.''

made by © .bizzle / crédit image par tumblr.

_________________

♣️ I'll never let you down boy. I'll always be here for you. ♣️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t934-drew-harper-vivre-dans-un-quartier-riche-ne-signifie-pas-avoir-de-l-argent-termine

âge : 16 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : un petit garçon
occupation : Seconde au lycée
petit plus : il est toujours amoureux de la mère de son fils
pseudo : Nathan
avatar : Ian Nelson
posts : 43 points : 322
inscrit le : 25/12/2014

MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   Dim 8 Fév - 15:46

Pour un repas chaud

Finalement tout commencer à rentrer dans l’ordre. L’histoire qu’il venait de me dire, n’était pas plus joyeuse que la mienne, j’avais même de la peine pour lui. Je ressentais une grande tristesse, mais une grande joie aussi. Sa vie me touchait au plus haut point, mais la perspective, d’avoir un toit au dessus de moi, un personne fiable à mes côté et revivre avec mon fils me réchauffer le cœur plus que son repas, quoique fort plaisant.
 
Mais le moment d’aller chercher Lucas n’était pas venue, il faisait déjà nuit dehors. Je me voyais mal débarquer chez les Saint James et leur dire, que je viens récupérer mon fils comme ça sans raison. Puis avant tout je voulais être présentable, une bonne nuit de sommeil dans un lit douillet y contribuerait grandement. Puis Drew revint à table avec le plat de résistance, mais avant d’y gouter je lui dis :
 
« Concernant ton histoire, j’ai une question, rien t’oblige à y répondre, mais tu n’es jamais retombait amoureux et que faisait tu dans cette immeuble d’où tu es sorti ? Oui j’ai mon idée, mais je peut me tromper »
 
J’affichais alors un sourire [url=#]malicieux[/url] et qui ne dissimulait rien de ce que je pensais de sa sorti par une fenêtre. Je n’étais pas tombé de la dernière pluie et je ne suis pas un idiot, je savais ce qu’il venait de se produire, mais j’avais envie de l’entendre de sa bouche. Je plongeais ma fourchette dans le plat. Puis mangeais, il aurait put être chef cuistot :
 
« Au fait, tu as dit tout à l’heure que tu bossais, j’avalais ce que j’avais dans la bouche, tu bosse dans quoi, c’est quoi ton taff ? »
 
Alors qu’il répondait, une idée me traversait l’esprit, l’école. Je ne suis plus scolarisais depuis environ un an, soit peu de temps avant la naissance d mon fils. Lui dit vouloir s’occuper de moi et de Lucas, cela voulait il dire qu’il veuille que je retourne en classe, je lui demandais :
 
« Tu veux t’occuper de mon fils et moi-même ? On est d’accord ? Je ne vais plus en cours depuis un bout de temps. Quel est ton avis sur la question ? Dois je reprendre ou pas forcément ? »
 
Voilà qui est dit.
 

 
                                                                               
 
© Lax
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 28 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : NON
occupation : Prof de sport dans une salle

pseudo : Drew Harper
avatar : Colton Haynes
crédits : Myka
DC : Nop
posts : 41 points : 325
inscrit le : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   Dim 8 Fév - 17:57

feat. Drew & Nathan
Pour un repas chaud
Je lui avais dévoilé mon terrible secret sans une seule seconde pensé aux conséquences et me douter qu'il pourrait en parler à d'autres personnes. Pour ma part, je ne dirais jamais rien à qui que ce soit sur ce qu'il venait de me dire concernant la mort de la mère de son fils. J'avoue que sur le moment je m'en fichais totalement, je voulais juste lui faire comprendre mon mal être et le pourquoi de ma colère et de mon comportement.

Pour le moment, j'allais veillez à ce qu'il se sente à l'aise chez moi bien au chaud et qu'il puisse manger à son aise pour lui faire retrouver la forme.

Mon histoire semblait l'avoir intéressé car il m'avait des questions à me poser auxquels je m'empressais de lui répondre.

''Pour être honnête, j'ai déjà eu des histoires d'amour enfin j'ai tenté mais s'en jamais réussir à devenir vraiment amoureux. Du coup, je suis devenu un connard avec les femmes et pour moi elle ne sont devenu bonne qu'à coucher avec je sais que je devrais pas dire mais voilà. Et ce que je faisais dans cette immeuble ne te regarde pas tu es trop jeune même si je sais ce que tu t'en doutes en même c'est comme si je venais de te le dire''

Je commençais à manger le plat principal en coupant ma viande car parler avec lui m'avait donné faim et le voir dévorer le repas avec appétit me ravit car au moins je savais faire quelque chose de bien, la cuisine.

''Je suis ravi de te voir manger avec appétit Nathan. Je bosse comme coach sportif dans un club de sports.''

Je lui avais parlé de mon métier qu'il voulait connaître. Peut-être pensait-il qu'étant un gosse de riche, je n'avais pas à travailler pour gagner ma vie ce qui était vrai mais je n'aimais pas rester sans rien faire et mon métier me plaisait. Même si j'avais un très gros compte en banque, je voulais travailler pour apprendre à me débrouiller seul et je m'en portais pas plus mal.

''J'ai dit que je voulais m'occuper de toi et je le ferais car je n'ai qu'une parole ,sauf avec les femmes. Oui on est d'accord tu es dorénavant ici comme chez toi et je veux que tu te sentes à l'aise.''

Je m'occuperais de lui ça c'est sur et tant qu'il serait chez moi il ne manquera de rien et je vais me charger de le loger, le nourrir et faire en sorte qu'il termine son éducation scolaire. Je m'occuperais de lui mais faudra qu'il me montre qu'il veut s'en sortir et qu'il respecte certaines règles. En ce qui concerne son fils, on verra plus tard car d'abord je veux que lui reprenne une vie normale avec des études et un cadre de vie sain. Une fois que tout sera fait, je me chargerais des papiers nécessaires pour qu'il puisse récupérer la garde de son fils et qu'il me promette qu'il compte s'occuper de son fils car ce n'est pas moi qui le ferais pour lui, il faudra qu'il se montre responsable et capable de s'en occuper.

''Je tiens à ce que tu reprennes tes études. Bien sur, tu choisiras ce qu'il te plaira mais faudra que tu étudies. Si tu me montres que tu veux t'en sortir et que tu veux prendre ta vie en main tu pourras chez moi autant que tu le voudras mais dans le cas contraire je ne pourrais plus veillez sur toi. Si tu veux pas le faire pour toi fait le au moins pour ton fils.''

made by © .bizzle / crédit image par tumblr.

_________________

♣️ I'll never let you down boy. I'll always be here for you. ♣️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t934-drew-harper-vivre-dans-un-quartier-riche-ne-signifie-pas-avoir-de-l-argent-termine

âge : 16 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : un petit garçon
occupation : Seconde au lycée
petit plus : il est toujours amoureux de la mère de son fils
pseudo : Nathan
avatar : Ian Nelson
posts : 43 points : 322
inscrit le : 25/12/2014

MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   Lun 9 Fév - 14:06

Pour un repas chaud


Il répondit à toutes mes questions. Sur ses autres histoires, son job et les cours. Ça conception de la femme me surpris un peu. Je ne voyais pas les choses sous le même angle que lui, mais qu’importe chacun pense ce qu’il veut. C’étais un sportif, je pense que sur ce point on allait bien s’entendre, j’aimais faire du sport avant, cela me permettait d’évacuer le stress de me défouler, mais cela fait un moment que je ne suis pas repris. Il me redit qu’il allait s’occuper de moi, mai sil tenait à ce que je reprenne mes études. Je pourrais faire ce qui me plaît, mais il fallait que je montre assidu.

Je ne dirais que je sautais de joie, je ne suis pas un grand fan de l’école, mais je ne la fuyais pas pour autant. J’aimais bien étudier, certains trucs sont intéressants à apprendre, mais je voulais lu dire que j’acceptais ces conditions :



« Je suis au collège, normalement en 3 ème, mais j’ai pris beaucoup de retard, va falloir que je boss deux fois plus. Je veux réussir, me construire la vie que je souhaite. Je veux mon fils avec moi, mais je veux aussi que tu m’aide, que tu t’occupe pas seulement de moi, mais aussi de Lucas quand je ne pourrais pas le faire. Je devenir quelqu’un dont tu peux être fière »



Oui cela fait mémo dramatique, mais j’avais besoin de le dire. D’ailleurs je me surpris moi-même.  J’esquissai un sourire confus. Je finis mon assiette en appréciant chaque bouchée, comme si c’était la dernière. Puis je finis mon assiette j’attendais la suite :

«  C’était excellent. On n’a beaucoup parlé de nos vis passé, de que tu attends de moi au niveau scolaire. Mais on n’à parler de notre avenir ensemble, notre vie ici, y a-t-il des règles ? Vis je avoir de l’argent de poche, ou faut que je me trouve un taff ? Enfin tu vois ce genre de truc en sommes »

Pour moi cela est une partie importante qu’il faut absolument aborder.

 
                                                                               
 
© Lax
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 28 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : NON
occupation : Prof de sport dans une salle

pseudo : Drew Harper
avatar : Colton Haynes
crédits : Myka
DC : Nop
posts : 41 points : 325
inscrit le : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   Mar 10 Fév - 11:11

feat. Drew & Nathan
Pour un repas chaud
Je lui avais dit que vivant chez moi, il aurait des règles à suivre comme une sorte de règlement intérieur et je serais intransigeant là-dessus car je veux qu'il s'en sorte mais je ne saurais pas non plus sadique ni trop strict non plus. Il sera ici comme chez lui mais il ne sera pas pour autant libre de faire ce que bon lui semble. Je ferais tout ce qui en mon pouvoir pour l'aider et qu'il devienne une personne respectable et que les gens ne le voient plus comme un SDF.

''Comme je te l'ai dit, chez moi tu auras des règles à respecter et je ne laisserai rien passer mais je ne serai pas un tortionnaire non plus rassures-toi. Je vais tout t'expliquer petit à petit et si tu as question ou des remarques alors n'hésite pas.''

J'avais déjà établi plusieurs règles dans ma tête que j'allais lui annoncer qu'il soit au courant de ce qui lui attendait mais je n'allais pas toutes les lui réciter d'un bloc pour qu'il puisse comprendre et qu'il voit que je compte pas l'enfermer ni le faire vivre comme un prisonnier.

''Dès demain, nous allons aller t'inscrire dans un bon collège du coin. Du coup, tu auras pour obligation d'aller à l'école tous les jours et ne pas faire l'école buissonnière. Pour les repas du midi on verra après. Par contre, une fois l'école tu as pour obligation de rentrer à la maison sauf si tu as besoin de parler à un de tes professeurs ou que tu veux discuter cinq minutes avec un de tes camarades de classe. Une fois rentré, pense à faire tes devoirs tranquillement après tu pourras te reposer sans soucis mais attention le repas est servi pour 19h30 en moyenne. Pour ton retard, ne t'en fait pas je vais t'aider vu que j'ai un bon niveau.''

Je venais de lui parlait de l'école et de ce que je voulais pour lui car c'était une des choses que je tenais beaucoup à ce qu'il respecte. J'espérais qu'il travaillerait à l'école que je n'ai pas à être systématiquement derrière son dos.

''Pour les repas, c'est quatre par jour en comptant le goûter ou la tu peux manger ce qu'il te plaira mais pas de grignotage hors des repas. T'inquiète avec moi tu auras droit à de bons petits plats et même des pizzas ou des fast-foods si tout se passe bien. Et tu me diras ce que tu aimes manger.''

Je venais là de lui parler de la nourriture car je voulais lui faire retrouver une bonne hygiène de vie et qu'il puisse aussi manger à sa faim mais je voulais que le reste soit aussi respecter.

''Je tiens à ce que tu sois propre et que tu te laves, rien ne t'oblige à te doucher tous les jours. Pour les vêtements, ne t'inquiète pas j'ai encore quelques trucs pour toi et on ira faire du shopping que tu trouves ce qui te plais. Car je ne vais plus que tu es l'air d'un SDF.

''Si tu veux bien la je vais débarrasser pour aller m'occuper du dessert qu'on puisse terminer de manger. Si tu as soif tu te sers, il y a de l'eau, du coca, ou du jus de fruit. Je reviens très vite et on parlera de la suite et de ton fils que je n'oublie pas.''

Je partis donc rejoindre ma cuisine après avoir débarrassé la table pour réchauffer le dessert.

made by © .bizzle / crédit image par tumblr.

_________________

♣️ I'll never let you down boy. I'll always be here for you. ♣️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t934-drew-harper-vivre-dans-un-quartier-riche-ne-signifie-pas-avoir-de-l-argent-termine

âge : 16 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : un petit garçon
occupation : Seconde au lycée
petit plus : il est toujours amoureux de la mère de son fils
pseudo : Nathan
avatar : Ian Nelson
posts : 43 points : 322
inscrit le : 25/12/2014

MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   Mar 10 Fév - 15:18

Pour un repas chaud


Ce qui est bien avec Drew, c’est qu’il répond à es questions. Une fois de plus il le fit. Il me parlait encore une fois des cours. J’étais tout à fait d’accord avec lui et hochais la tête à tous ce qu’il me disait. En vivant dans la rue, j’avais compris pourquoi l’école était importante. J’étais le meilleur élève au monde, mais pas le plus mauvais non plus. Même si je ne voulais l’avoue, j’étais content de retourner en cours, aussi surprenant que cela puisse paraître, ça me manquais.
Il embrayait sur les heures du repas du soir et sur mon retard scolaire. On verrait pour le midi comment on ferait, si c’était cantine tout les jours ou pas, ou si j’allais rentrer le midi. Interdit le grignotage, mais autoriser les pizzas et le fast food, tout me convenait sauf interdiction de grignoter, j’avais prit cette habitude, avant d’être mit à la rue, je vais essayer de m’y tenir sans grande conviction. Une chance pour lui je ne suis pas difficile je mange de tout, ma vie de SDF me l’avais appris.

Pui sil en viens sur la propreté, j’adhérais carrément à ce qu’il demandait.  Le shopping n’est pas mon passe temps favoris, mais faut ce qu’il faut. Donc je m’y plierais. Suite à ça il débarrassait, et allait s’occuper du dessert. J’en profitais, tout en restant à ma place, de mieux décrypter la pièce où je me trouver, à la fois spacieuse et lumineuse. Agréable.

Il revint avec le dessert, encore mieux que ce que le reste :

« Pour mon fils, Lucas, j’aimerais ne pas trop attendre avant de le récupérer. Et pour tes règles j’accepte s’il faut signer pas de problèmes, mais tu n’as pas tout abordé comme points. L’argent de poche, les filles, plus pour toi à ce propos, les sortis, le nettoyage, le lavage des fringues… Le lavage chacun son tour ou tu t’occupe de tout, le nettoyage tu as quelqu’un ou je dois m’en charger. J’ai une heure de sortis à ne pas dépasser minuit me semble bien ; tu compte ramener des filles, moi non, ni des mecs. Le repas tu t’y colle seul ou je devrais participer, quelles seront mes tâche ici, la tv je peux regarder ce que je veux ? Tu as internet, je peux avoir un PC ? ET oui de l’aide pour mon travaille scolaire et souhaitable pour commencer »

Je lui décochais mon meilleur sourire. Il venait d’avoir un aperçut de a curiosité et de mon débit de parole une fois lancé et out cela sans respirer, un record.
.

 
                                                                               
 
© Lax
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 28 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : NON
occupation : Prof de sport dans une salle

pseudo : Drew Harper
avatar : Colton Haynes
crédits : Myka
DC : Nop
posts : 41 points : 325
inscrit le : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   Mar 10 Fév - 17:02

feat. Drew & Nathan
Pour un repas chaud
J'étais partis préparer le dessert pour le réchauffer et l'avais disposé dans des petites coupelles spéciales et j'étais aussitôt de retour dans le salon pour finir le repas et surtout écouter ce qu'il avait à me dire. Je servis le dessert et lui dit de manger avant que ça ne refroidisse. J'écoutais tout ce qu'il me disait sans en louper une seule miette car il en avait des choses à dire.

''Tu en as des choses à dire dit donc. Je sais que tu as des questions et c'est normal.''

Par quoi allais-je bien pouvoir commencer à lui parler. Je décidais de commencer par lui parler de son fils.

''Pour ton fils je comprends ce que tu veux mais pour le moment c'est pas possible, il faut que je me renseigne et savoir si tu peux le récupérer aux yeux de la loi car avant tout il faudra que tu régularises ta situation en disant que tu vas dorénavant vivre chez moi et non plus dans la rue car pour tes papiers c'est très important mais je m'en charge demain. Ensuite, tu pourras aller récupérer ton fils mais faudra prévenir les gens qui le gardent et une fois que tu l'auras récupéré il faudra t'en occuper toi-même et en journée vu que je travaille, il ira à l'école et le reste du temps on verra.

Il ne va sûrement pas appréciait ce que je biens de lui dire mais je n'ai pas d'autres choix car je veux pas que lui ou moi ayons des problèmes avec la justice et qu'il ne puisse plus le voir.

''Revenons en au reste des règles!! Tu auras de l'argent de poche mais faudra être responsable de ce que je te donne et faire avec ce que tu auras par moi. J'ai pensé à cinquante euros. Pour les filles ça c'est de l'ordre du priver par contre interdiction formelle d'invitée qui que ce soit sans ma permission et sans que je ne sois présent et pareil pour les amis. Pour les sorties tu es trop jeunes et tu as un fils à t'occuper donc tu peux oublier enfin je parle pour celle du  soir sauf à l'exception. Pour les sorties du week-end ou de l'après-midi tu auras le droit si tu as fait tes devoirs et que tu n'abandonnes pas ton fils. Et en parlant de sorties pas d'alcool ni de drogues ou de cigarettes ou que tu ailles et sous mon toit. Sinon pour les horaires c'est 21h les week-end pour voir si tu es ponctuelle après on changera si besoin''

Il savait maintenant ce que j'avais prévu pou les soirées et les sorties que je ne lui interdisais pas mais que je voulais contrôler en raison de son jeune âge et de peur qu'il ne fasse d'autres conneries.

''Pour tes vêtements, tu as une panière à linge dans la salle de bain et il y a 3 lessives par semaine, une de blanc, une de foncée et une de couleurs vives rouge, orange. Je me charge du reste. Pour le ménage je suis seul à le faire et j'avoue que ton aide n'ait pas de refus mais tes études avant tout. Pour le repas j'adore ça donc je m'en charge mais je pourrais t'apprendre si tu veux par contre tu te charges de la vaisselle je déteste ça. Il y a la télé du salon si tu as envie mais quand je n'y suis pas mais j'en ai une dans ma chambre au cas où mais le couvre-feu est de 21h maximum devant la télé et 22h dans ta chambre au calme pour que tu es ton compte de sommeil. Tu auras ton pc pour le travail à uniquement et à volonté mais interdit de t'en servir passé 21h en semaine et 23h les week-ends. Pour internet je verrais par la suite. Je peux paraître chiant et exigeant mais je veux que tu réussisses tes études et je serais là pour t'aider et veillez à ce que tout ce déroule pour le mieux.''

J'espérais juste qu'il allait bien prendre tout ça et ne pas ce montrer déçu par mes règles qui certes paraissaient strictes mais je faisais ça pour lui pas pour être dur avec lui. Mais je tenais à ce qu'il ait des règles et un cadre de vie avec des limites imposées. Je voulais que Nathan ne sente plus seul et lui retrouver des repères. Bien sur si tout se passe je pourrais devenir plus flexible.

''Pas besoin que tu me signes quoi que ce soit pour les règles. Je te fais confiance pour ton obéissance à tout ça en espérant que tu n'en abuseras pas me forçant à sévir. Maintenant je vais te demander de me promettre que tu vas suivre ces règles et tout faire pour me montrer que tu veux t'en sortir et t'occuper de ton fils, je ne te demanderais rien de plus. Alors qu'en penses-tu?''

J'avais enfin fini de tout lui dire sur ce que j'attendais de lui le temps qu'il vive chez moi, restais plus qu'à savoir ce qu'il en pensait?
made by © .bizzle / crédit image par tumblr.

_________________

♣️ I'll never let you down boy. I'll always be here for you. ♣️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t934-drew-harper-vivre-dans-un-quartier-riche-ne-signifie-pas-avoir-de-l-argent-termine

âge : 16 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : un petit garçon
occupation : Seconde au lycée
petit plus : il est toujours amoureux de la mère de son fils
pseudo : Nathan
avatar : Ian Nelson
posts : 43 points : 322
inscrit le : 25/12/2014

MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   Mer 11 Fév - 13:20

Pour un repas chaud


Comme à son habitude il me répondit. Il commençait par parler de mon fils de ce qu’il prévoyait. Il parlait de ce que prévoyait la loi, notamment de régulariser ma situation, mais il en s’occuperait dès le lendemain, super. Puis on déviait sur l’argent de poche. Il pense allait jusqu'à cinquante euro, je réfléchis sans dire mot. Il me donnait ses instructions pour inviter des personnes ici, il m’interdisait les sortis, là je fis la grimace, comment il veut que je m’intègre ? Comme le sauvage qui ne sort jamais ? En somme si je résume, je ne peux pas compter sur lui pour gérer Lucas une soirée ou juste un aprèm, j’en ai de la chance. Pas de cigarette ni de drogue, par chance je ne touche pas à ses choses, même si je fus plusieurs fois tentais d’essayer. Et si je sors je dois être de retour à 21 h, autant ne pas sortir. Plus il parlait plus cela ressemblait à une prison dorée, rien le droit de faire.
 
On parlait lessive, ménage ou je serais mit à contribution, logique et cela ne me dérange pas. Du moment que mes devoirs sont fait. Le repas c’est lui, mais si cela m’intéresse, je pourrais l’aider. Pour la télé dans le salon c’est quand il y est pas, vu que j’en suis une dans ma chambre, j’utiliserais essentiellement cette dernière. Devant la télé extinction à 21 h dans ma chambre 22h. Je n’ai pas dix ans ! Pour le PC même restriction, sauf 23 h en week end, et que pour travailler. Il se peut que je n’ai pas internet.
 
Il voulait une promesse que je ne pouvais faire. Suivre les règles, pas d’accord, quand il dit ne pas en abuser je ne pus m’empêcher de rire :
 
« Tu es sérieux là avec tes règles ? Que tu m’impose des règles okay, mais là je suis en prison. Pas de sortis, pas d’internet un PC que pour travailler et 21 h au lit soit 22heures, mais c’est quoi ça ? »
 
Là je n’étais pas content du tout, je ne veux pas vivre de cette façon, j’étais rouge de colère et lui lançais un regard noir :
 
« Je ne suis pas un gosse, j’ai pas cinq ans ! Si tu ne compte pas changer certaines règles et qu’on trouve ensemble des règles applicable à nous deux, parce que les règle sont valable pour toi comme pour moi, ben si ce n’est pas possible, j’ai rien à faire ici ! »
 
Je ne voulais pas partir, il était peut être ma seul chance de récupérer mon fils, mais si je reste avec ses règles je finirais par désobéir et je ne serais pas heureux, ces ensemble qu’on doit faire ce boulot.
.

 
                                                                               
 
© Lax
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 28 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : NON
occupation : Prof de sport dans une salle

pseudo : Drew Harper
avatar : Colton Haynes
crédits : Myka
DC : Nop
posts : 41 points : 325
inscrit le : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   Mer 11 Fév - 14:34

feat. Drew & Nathan
Pour un repas chaud
Je lui avais énoncé toutes mes règles qu'il devrait suivre en espérant qu'il veuille bien les accepter. Je pouvais paraître dur mais je m'inquiétais pour lui sachant qu'il devrait reprendre ses études et je voulais lui donner le meilleur possible pour que chaque matin il soit en forme pour aller au collège et qu'il arrive à suivre sa journée sans être fatigué. Pour moi il en été capable et plus tard il me remerciera d'avoir été ainsi surtout que je fais ça pour son fils. Après c'était à lui de voir ce qu'il était prêt à faire et à se montrer raisonnable que je puisse avoir confiance en lui et être plus permissif.

Peut-être que pour son fils il ne va pas appréciait que je ne m'en occupe pas mais je n'y peux rien car je n'aime pas les enfants qui passent leur temps à crier pour un oui pour un non et s'en occuper et une responsabilité que je ne me sens pas capable d'assumer.

''Désolé si tu me trouves dur mais je n'ai jamais eu à m'occuper d'un adolescent et encore moins un qui avait un enfant. Je t'aurais bien proposé d l'aide pour ton occuper ou le faire pour toi mais je ne peux pas j'ai du mal avec les gosses surtout quand ils hurlent. Puis, moi je ne suis rien pour ton fils, toi tu es son père. Personnellement, je m'en sens pas capable de m'occuper d'un enfant, je ne suis pas fait pour ça mais je pourrais essayer pour te faire plaisir mais je ne garantis rien.''

Je me doutais qu'il aurait besoin d'aide pour son fils mais la-dessus je ne pouvais rien faire et même si je le pouvais que pourrais-je faire pour l'aider. Rester à voir comment aller se passer la cohabitation avec son fils.

''Je ne t'interdis pas de sortir mais tu as des horaires à respecter. Tu auras ton propre pc enfin pas pour le moment car il faudra aller l'acheter et pour internet je verrais enfin fonction de tes efforts à l'école si tu bosses alors oui tu auras internet. Je vais être gentil mais faudra être sérieux, en semaine ce sera 22h30 au lit et 23h le week-end et si tout se passe bien tu auras minuit pour le week-end car je veux que tu dormes suffisamment pour être en forme pour l'école. Pareil si tu es sérieux et que te débrouille bien on changera ces choses là''

Je vis bien qu'il n'était pas content, mais il était encore au collège et il avait un fils à s'occuper et je voulais qu'il soit capable de tout gérer sans soucis.

''Tu n'as pas dix ans mais tu n'es qu'en troisième et tu as un fils sur qui tu dois veiller ne l'oublie pas. Je t'ai pris chez moi sans rien te demander en retour parce que j'ai envie de t'aider mais il faut que tu acceptes mon aide et le fait que je fasse tout ça pour toi et ton bien pas pour être dur. Après si tu veux retourner dans la rue vas-y mais je sais que tu n'en as pas envie et moi non plus je ne veux pas car ce n'est pas une vie. Pense à ton fils surtout.''

Je le laissais respirer le temps pour lui de me répondre et qu'il me dise ce qu'il avait envie de me dire.

''Pour le moment, je peux pas faire mieux car je te connais pas et qui me dit que je peux te faire confiance si tu me prouves que je peux avoir confiance en toi alors tu verras les choses qui vont changer et crois-moi tu me remercieras un jour.''
made by © .bizzle / crédit image par tumblr.

_________________

♣️ I'll never let you down boy. I'll always be here for you. ♣️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t934-drew-harper-vivre-dans-un-quartier-riche-ne-signifie-pas-avoir-de-l-argent-termine

âge : 16 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : un petit garçon
occupation : Seconde au lycée
petit plus : il est toujours amoureux de la mère de son fils
pseudo : Nathan
avatar : Ian Nelson
posts : 43 points : 322
inscrit le : 25/12/2014

MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   Jeu 12 Fév - 15:43

Pour un repas chaud


Oui je le trouvais bien dure. Il me dit qu’il n’a jamais eu à s’occuper d’un adolescent, ça je veux bien le croire. De plus avec enfant, il me faisait bien comprendre la difficulté de la chose. Je compris très clairement et rapidement qu’il n’aimait pas les enfants, il était très mal retombé avec moi. Puis dire qu’il est rien pour Lucas, juste pour le moment, il prendrait sa place, vu qu’on vivrait sous le même toit. Mais il allait essayer, je pourrais lui donne des conseils sur ce sujet.
 
Il revint à la charge avec les horaires et les sorties. Evidement que je respecterais les horaires. Sa remarque sur [url=#]pc[/url], bien que logique, j’avais l’impression qui me prenais pour un débile profond. Pour internet c’est en fonction de mes progrès scolaire. Pour le coup, il verrait que je ne suis pas un mauvais élève. Il changeait quelques peu les horaires en allant jusqu'à 22h 30 en semaine. Pour minuit on verra dans l’avenir.
 
Il me surprit me disant que comme j’ai un fils et que je ne suis qu’en troisième, je devrais être heureux, et  que il ne m’a rien demandé en retour en prenant chez lui. ET que la règle fallait que je les accepte. Si cela ne convient libre à moi de retourner dans la rue, ça c’est coup bas. La suite fut d’une logique implacable, il ne connaît pas donc il ne peut faire mieux. Puis il me dit le remercier un jour :
 
« Okay, je comprends que dois faire mais preuve, mais pour l’horaires on peut aller jusqu'à 22h 45, le temps d’éteindre, d’aller aux toilettes, boire un verre d’eau. S’il te plaît ? »
 
J’étais loin d’avoir gagné sur toute la lignée ; mais je compte bien lui prouver, que je suis digne de confiance.

 
                                                                               
 
© Lax
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 28 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : NON
occupation : Prof de sport dans une salle

pseudo : Drew Harper
avatar : Colton Haynes
crédits : Myka
DC : Nop
posts : 41 points : 325
inscrit le : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   Jeu 12 Fév - 18:05

feat. Drew & Nathan
Pour un repas chaud
J'avais peut-être un peu dur d'où la raison pour laquelle, j'avais accepté de modifier certaines règles notamment et d'être plus cool avec lui mais il n'avait pas intérêt à me décevoir sous peine de sanctions.

Ou j'avais été le plus dur c'est peut-être concernant son fils Lucas. Je lui avais clairement fait comprendre que c'était à lui de s'en occuper et qu'il ne compte pas sur moi étant phobique des enfants même si je lui avais dit que je ferais des efforts ce que je comptais vraiment faire si lui de son côté respecter mes règles. Disons que c'était du donnant donnant. Bien sur, j'aurais toujours un œil sur son fils pour qu'il ne manque de rien et qu'il soit heureux et que son père lui donne le meilleur possible et une bonne éducation.

Finalement, j'avais décidé de lui faire plaisir en revoyant mes règles pour lui rendre la vie un peu plus joyeuse et qu'il n'est pas l'impression d'être étouffé chez moi ni de sentir comme quelqu'un ne pouvant rien faire. Bien sur tout ça dépendait de ces résultats scolaires et de son attitude ici.

Je tenais à ce qu'il se sente bien chez moi et à l'aise mais fallait qu'il me montre qu'il en avait vraiment envie et qu'il ne se comporte pas comme un ado rebelle qui fait que se plaindre ou à ne jamais être d'accord car ça je le supporterais pas longtemps. Je vis qu'il commençait déjà à vouloir négocier l'heure du couché et je n'étais pas d'accord car c'était trop tôt pour discuter de ces choses-là.

''Écoute, je veux bien te laisser 5-10 minutes de plus pour faire ça mais pas plus car faut pas abuser non plus. Je fais ça pour ton bien et dans ton intérêt donc ne gâche pas tout mais je suis certain que tu seras prendre les bonnes décisions. T'inquiète je n'ai pas l'air comme ça mais je suis loin d'être méchant.''

Je commençais à débarrasser la table pour tout emmener dans la cuisine et faire la vaisselle.

''Nathan si tu me prouves que tu es responsable et que tu vas me prouver que tu es capable de vivre en communauté avec moi sans faire de problèmes alors tout ira bien et crois-moi tu ne seras pas déçu.''

Je terminais de tout débarrasser et revins vers lui.

''Nathan peux-tu me faire la promesse que tu vas te comporter comme une personne responsable et qui va être sérieux et ne pas faire de grosses conneries?''
made by © .bizzle / crédit image par tumblr.

_________________

♣️ I'll never let you down boy. I'll always be here for you. ♣️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t934-drew-harper-vivre-dans-un-quartier-riche-ne-signifie-pas-avoir-de-l-argent-termine

âge : 16 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : un petit garçon
occupation : Seconde au lycée
petit plus : il est toujours amoureux de la mère de son fils
pseudo : Nathan
avatar : Ian Nelson
posts : 43 points : 322
inscrit le : 25/12/2014

MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   Sam 14 Fév - 15:13

Pour un repas chaud


Bon j’avais essayais, qui tente rien n’a rien. Il me fit bien comprendre de ne pas abuser de sa gentillesse. Il revint sur mon bien et mon intérêt et blabla et blabla… Une chose est sûr il à pas l’air bien méchant, mais il prend on rôle de protecteur bien trop au sérieux. Sa façon d’essayer de me convaincre de me montrer digne de sa confiance était tut a fait surprenante, j’en restais perplexe.
                                 
Il y tenait à me promettre quelques choses. Tenace le gars. Ne pas faire une grosse bêtise, de quel genre, mettre une fille enceinte alors que je ne suis qu’un ados ? Désolé, c’est déjà fait, je ne fais jamais deux fois la même erreur. Finalement baissant la tête un peu confuse je dis :
 
« Okay je promet »
 
Etonnant qui parle de promesse, mais de donner ma parole ou un truc dans le genre, je m’attendais plus à ça enfin bon. Je le suivis dans la cuisine, alors qu’il l’avait la vaisselle, le lave vaisselle devait être remplit, je pris instinctivement et sans réfléchir le torchons vaisselle et commençais à essuyer le tout. Je ne veux pas paraître vantard, mais je m’appliquer à ma tâche. Je continuais à lui parlait tout en baillant :
 
« Cinquante euro est très généreux, je ne m’attendais pas à tant. Mais dans ses cet argent il e sert, à payer mon repas à la cantine, m’acheter des fringues et des chaussures, acheté les trucs que j’ai besoins ou tu te charge du nécessaire et ça ses pour me faire un petit plus »
 
DE toute ma vie, je n’avais jamais eu autant d' argent de poche, je me demandais ou était le piège. Je demandais si cet argent allait me servir pour Lucas, couches, biberons… Ou si cet aspect financier de la chose in gérerait.

 
                                                                               
 
© Lax
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Pour un repas chaud   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pour un repas chaud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Pour un repas chaud
» Idée pour le repas de l'école ?
» Quel chausson pour tenir au chaud les petits pieds en portage ?
» astuces pour les repas
» Modèle d'attestation pour les repas apportés - Impôts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: cork, irlande :: montenotte :: mardyke arena-