AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

âge : 28 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : NON
occupation : Prof de sport dans une salle

pseudo : Drew Harper
avatar : Colton Haynes
crédits : Myka
DC : Nop
posts : 41 points : 325
inscrit le : 13/01/2015

MessageSujet: Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation   Mer 18 Fév - 0:58


Drew & Nathan

« Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation »


Je lui avais expliqué le programme de la journée du lendemain et lui expliquait en détail ce qui l'attendait car on avait du pain sur la planche car comme j'avais décidé de m'occuper de lui et en somme de l'héberger et de le nourrir, de ce fait il me fallait faire des achats pour ne manquer de rien et pouvoir l'accueillir comme il se doit car vivant seul tout le temps, je n'avais pas tout ce qu'il me fallait pour m'occuper de lui et qu'il ait de quoi vivre sans soucis.

J'avais vite fait le planning du lendemain pour le laisser tranquille et le laisser aller se reposer car il devait en avoir bien besoin car à force de dormir dans la rue il doit avoir mal aux dos et avoir vraiment besoin d'une bonne nuit de sommeil bien au chaud dans un lit tout propre. Je l'avais raccompagné jusque dans sa chambre au cas où il est besoin de quelque chose, je lui avais donné une couverture de plus si jamais il avait froid dans la nuit. Je lui avais souhaité une bonne nuit en lui disant qu'il pouvait se lever à l'heure qu'il le voulait et j'étais parti moi aussi me coucher jusqu'au lendemain matin.

Le soleil se levait timidement quand j'avais décidé de me lever. Je m'étais dirigé dans la cuisine pour voir si Nate c'était déjà levé ou s'il dormait encore ce qui était le cas. J'avais finalement décidé de le laisser dormir autant qu'il le souhaitait car ça ne lui ferait pas de mal de faire la grasse matinée, le pauvre. J'avais donc décidé de faire une petite heure de sports car avec les événements de la veille, j'en avais bien besoin. Après ma séance, j'avais pris une douche puis je m'étais habillé. J'avais mis un jean noir, une chemise bordeaux et des baskets noirs pour la veste en cuir je la mettrais avant de sortir.

Je rejoignis la cuisine pour voir si Nate était déjà réveillé où s'il dormait encore. Je lui avais dit que la journée allait être chargée et qu'il fallait se lever tôt mais finalement j'avais décidé de le laisser dormir car il en avait grandement besoin et faire la grasse matinée ne lui ferait que du bien et au diable le programme, on fera en fonction du temps que l'on aura après tout il faut bien récupérer un peu. J'avais décidé de lire mon journal et notamment la page des sports en attendant qu'il se réveille tout en douceur car je ne voulais pas le brusquer.


© BANGERZ


_________________

♣ I'll never let you down boy. I'll always be here for you. ♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t934-drew-harper-vivre-dans-un-quartier-riche-ne-signifie-pas-avoir-de-l-argent-termine

âge : 16 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : un petit garçon
occupation : Seconde au lycée
petit plus : il est toujours amoureux de la mère de son fils
pseudo : Nathan
avatar : Ian Nelson
posts : 43 points : 322
inscrit le : 25/12/2014

MessageSujet: Re: Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation   Jeu 19 Fév - 16:02

Je m’étais rapidement endormie dans ce lit douillet, je ne souvenais plus de la dernière fois ou j’avais put dormir sans que les pleures de Lucas me réveille, sans à me soucier de rien c’était trop bien. J’avais bien très bien dormit. Je me réveillais lentement, il me fallut quelques secondes pour faire une mise au point. Puis de remettre en mémoire les événements de la veille. C’est alors que tout à coup je me redresse sur mon lit, je regardais le radio réveille : 11h.
Coup de stress, je devais me lever tôt, je lui avais dit être fiable est là ce n’est pas le cas. Je sortis du lit comme une fusée, prit ma douche en speed, m’habillais en quatrième vitesse et dévala l’escalier, me plaçant face à Drew a bot de souffle :
« Je… suis … prêt ! »
En prenant appuie sur mes genou je reprenais, malgré moi mon souffle. J’étais rouge, quelle réveille. Je le regardais il ne bougeait pas, je comprenais rien à sa façon d’agir, oh je le voyait bien qui se retenais de rire :
« Oui je sais j’ai promis, excuse moi, c’est la dernière fois, mais j’étais si bien dans ce lit, puis montre moi comment régler le réveil, bon on y va je peut faire l’impasse sur le petit déj»
Surtout vu l’heure c’est plutôt le déjeuner que j’allais prendre. Je vis sa veste de cuir suspendu au porte manteau. J’avoue une veste en cuir noir ne serais pas pour me déplaire. Bien au contraire. Je ne sais pas s’il avait prévu qu’on mange dedans ou dehors. On n’avait parlé de faire les magasins sauf de ça… Mais si il a clairement parlé de Mcdo, ça fit longtemps que je n’y avais plus un pied dans ce lieu mon ancien QG. J’en salivais d’avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 28 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : NON
occupation : Prof de sport dans une salle

pseudo : Drew Harper
avatar : Colton Haynes
crédits : Myka
DC : Nop
posts : 41 points : 325
inscrit le : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation   Jeu 19 Fév - 18:57


Drew & Nathan

« Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation »


Je regardais ma montre et il était 10h mais Nate ne semblait toujours pas d'humeur à vouloir se lever du lit mais je ne lui en voulais pas, il avait bien le droit de se reposer un peu. Ne le voyant toujours pas revenir, j'étais partis me réfugier dans mon bureau pour passer quelques coups de fil à mes amis et avocats pour savoir ce que je devais faire pour régulariser la situation de Nathan afin qu'aux yeux de la société il est un toit de façon permanente jusqu'à-ce que lui décide de partir de chez moi mais ça veut pas dire que je le laisserais partir comme ça non car je ne le connais que depuis hier soir et je me suis déjà beaucoup attaché à lui et ça petite bouille d'adolescent en détresse.

J'appelais d'abord un vieil ami qui savait les démarches à suivre pour entamer les démarches administratives pour lui assigner une résidence, en somme la mienne. Il m'avait tout expliquer pour que je sache ce que je devais faire et à qui m'adresser pour m'occuper de ça. Il fallait d'abord que je rende à la mairie pour m'occuper de ses papiers d'identité. Par chance j'avais obtenu un rendez-vous avant midi pour lui régulariser ses papiers en premier lieu et au diable le planning, ça c'était plus important.

Ensuite, j'appelais un de mes avocats pour connaître les dispositions à prendre pour héberger un adolescent de 16 ans. Mais là, les choses étaient simples, il me fallait juste rencontrer un juge pour mineurs et discuter avec lui pour savoir si j'étais capable de m'occuper de lui financièrement mais aussi socialement pour l'aider à retrouver une vie saine et aussi à l'épauler en cas de besoin mais le juge devait aussi connaître le point de vue de Nate et savoir s'il était d'accord et savoir s'il pensait vraiment qu'il pourrait se sentir bien chez moi et en sécurité. Mais je n'avais pu obtenir un rendez-vous que dans une semaine.

Maintenant que je savais ce qu'il me restait à faire je regardais à nouveau ma montre et il était déjà onze heures passées et je rejoignis le salon pour voir si Nate s'était enfin réveillé mais ça ne semblait toujours pas le cas, je décidais tout de même d'attendre encore un peu sinon j'irais moi-même le réveiller car je voulais à tout prix arriver à la mairie avant midi pour notre rendez-vous. Je me décidais à aller regarder un peu la télé quand Nate arrivait enfin devant moi.

''Ah te voilà tu tombes bien. Ne t'inquiète pas c'est moi qui ait décidé de te laisser dormir car tu dois en avoir besoin. Par contre le petit déjeuner tu dois oublier ça pour ce matin car là il faut vraiment qu'on y aille mais ne t'inquiète pas tu te rattraperas au repas du midi. J'ai une question, tu as des papiers d'identité? Car je vais en avoir besoin pour organiser ton installation définitive chez moi. Va chercher ce que tu as dans ta chambre je t'attends ici et on part.''

Je restais là devant la porte à attendre que Nate redescende pour nous rendre à la mairie et j'en profitais pour enfilais ma veste en cuir qui à en croire son regard quand il l'a vu, il n'aurait pas dit non à en avoir une lui aussi ce serait un magnifique cadeau pour les jours à venir.




© BANGERZ


_________________

♣ I'll never let you down boy. I'll always be here for you. ♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t934-drew-harper-vivre-dans-un-quartier-riche-ne-signifie-pas-avoir-de-l-argent-termine

âge : 16 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : un petit garçon
occupation : Seconde au lycée
petit plus : il est toujours amoureux de la mère de son fils
pseudo : Nathan
avatar : Ian Nelson
posts : 43 points : 322
inscrit le : 25/12/2014

MessageSujet: Re: Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation   Sam 21 Fév - 10:43

J’ai put enfin reprendre mon souffle. Le fait de dormir plus longtemps était sont idée. Il voulait que je prenne mes papiers d’identité, pourquoi ? Selon mes souvenirs, je n’est pas souvenir d’en avoir besoin. Je lorgnais grave sur sa veste en cuir. Je me voyais bien dedans, j’aurais un style mortel avec.
 

Je remontais en courant, pris le seul papier d’identité que j’avais, une carte, périmé de plusieurs moi, mais c’est tout ce que j’avais. Je commençais à voir ce qu’il voulait, faire mettre mes papiers en ordre. Oui pourquoi pas, après tout.
 

Je redescendis et la lui tendis, afin qu’il puissent voir de quoi il en retourne, qu’il prévoie exactement ce qu’il compte faire en le regardant je dis :
 

« Bon elle plus bonne, je doit avoir une dizaine d’année.  Sinon ta veste elle en jette »
 

Oui la carte était veille, ma bouille n’avait pas tellement changée, un peu plus veille, le cheveux plus long, un regard moins espiègle, mais plus mature. On sortis de l’appartement, pour la mairie, celle de Cork, n’avait rien de comparable à celle de Londres où d’autre grande ville que j’avais vu, mais elle était pas mal. Dans le genre simple, modeste et petit difficile de faire mieux. Il y avait tout ce qu’on avait besoin. Je pensais qu’on allait attendre pour dire le pourquoi de notre visite, mais non, directement Drew se dirigeais vers le bureau d’état civil. Je fus surpris, ce n’est pas là qu’on se faire refaire des papiers, là on déclare les naissances, un souvenir heureux. Ou encore les adoptions et un tas de truc en rapport, mais que mijoter mon nouvelle amis.
 

Il savait ce qu’il faisait à le voir se comporter, n’étant pas sûr de la conduite à tenir je le retint par le bras et lui dit doucement :
 

«  On fait quoi dans ce bureau, les papiers d’identité c’est pas celui là »
 
Il ne me répondis en attendant que la personnes nous disent d’entrer, je décidais de le suivre, mais de rester en retrait, je ne comprenais pas la manœuvre et cela me stressais encore plus que nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 28 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : NON
occupation : Prof de sport dans une salle

pseudo : Drew Harper
avatar : Colton Haynes
crédits : Myka
DC : Nop
posts : 41 points : 325
inscrit le : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation   Sam 21 Fév - 15:01


Drew & Nathan

« Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation »


Je m'étais mis devant la porte d'entrée pour attendre qu'il revienne avec ses papiers d'identité. J'avais décidé de le conduire à la mairie pour régulariser sa situation. J'avais rendez-vous à la mairie avec un ami et pour pouvoir parler de ce que je pouvais faire pour l'aider et lui permettre de retrouver une vie saine et décente J'attendais patiemment son retour quand il fit enfin son apparition, il me tendit sa carte d'identité que je regardais avec attention et dessus il faisait si jeune genre dix ans à peine.

En effet sa carte était périmée depuis plusieurs mois et on devait au plus vite la mettre à jour au cas où, il est des soucis par la suite et surtout s'il veut récupérer la garde de son fils car sans papiers d'identité, l'état n'accepterait jamais de lui rendre son fils et je voulais qu'il puisse le retrouver. Dès que possible il aura le droit à sa nouvelle carte d'identité et aussi de toutes nouvelles photos qu'ont fera selon ces envies.

''Je vois ça que tu fais jeune dessus mais pas de panique tu vas en avoir une toute nouvelle avec une tête plus récente. Elle est belle ma veste hein? Désolé mais elle est un peu trop grande pour toi sauf si tu grandis encore et qu'un pour elle devienne à ta taille alors sera pour toi.''

Finalement si tout va bien, il aura sa veste plus rapidement que prévue car ça semble lui tenir à cœur en même temps je peux le comprendre car ça lui donnera un autre style. Plus je le regardais je vis qu'il avait certes vieilli mais pas non plus dans le mauvais sens du terme. Il était plutôt beau garçon pour son âge et à coup sur sa jolie tête devait lui donner une belle cote de popularité auprès des filles.

On sortit de chez moi pour se rendre à la mairie avec ma voiture avant qu'elle ne ferme et qu'on doit reporter notre rendez-vous. Je m'étais garé sur le parking et j'étais descendu avec lui et on avait marché jusqu'à l'intérieur du bâtiment.

Je demandais le bureau de mon ami Dany ce qu'on s'empresser de m'indiquer. Je toquais à la porte et il m'invitait à entrer et nous invitait à nous asseoir. Je regardais Nate pour lui dire de s'installer confortablement.

''Assieds-toi, on va parler de tes papiers et de toi mais rassure-toi tout va bien se passer.''

Je pris plus sur une chaise en face de mon ami et lui donna la carte d'identité de Nate et la mienne qu'il examina avec attention.

''Comme je te l'ai dit au téléphone tout à l'heure, hier je suis tombé sur ce pauvre Nate qui vivait dans la rue et j'ai pris la décision de m'occuper de lui car le voir comme un SDF m'a touché. Je voudrais donc savoir ce que je peux faire pour lui venir en aide?''

Dany nous regardais puis me répondit.

''Tout d'abord reste à savoir ce que toi tu es prêt à faire pour lui? Juste financièrement? Ou t'occuper de lui comme si c'était ton petit frère donc tu voulais avoir la garde?''

Je soupirais avant de lui répondre.

''Je veux lui venir en aide et pouvoir lui offrir le meilleur possible. Je l'aurais bien pris sous tutelle mais je voudrais savoir si cela est possible car il a encore ses parents mais ils l'ont mis à la porte.''

''Ça peut se faire mais il y aura une réunion au tribunal qui décidera si tu pourras ou non le prendre sous tutelle et il faut aussi refaire sa carte d'identité et qu'il soit d'accord d'être placé sous ta tutelle sinon il sera placé dans un centre spécialisé.''

Je regardais alors Nate droit dans les yeux pour lui demander son avis et savoir ce qu'il en pensait et s'il était d'accord. Bien sur, je n'allais faire ses démarches là que si Nate était d'accord à 100%.

''Nate tu as entendu ce qu'on a dit et je voulais savoir si tu acceptais d'être placé sous ma tutelle pour gérer ton patrimoine et m'occuper de ta personne jusqu'à ta majorité?''
 


© BANGERZ


_________________

♣ I'll never let you down boy. I'll always be here for you. ♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t934-drew-harper-vivre-dans-un-quartier-riche-ne-signifie-pas-avoir-de-l-argent-termine

âge : 16 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : un petit garçon
occupation : Seconde au lycée
petit plus : il est toujours amoureux de la mère de son fils
pseudo : Nathan
avatar : Ian Nelson
posts : 43 points : 322
inscrit le : 25/12/2014

MessageSujet: Re: Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation   Lun 23 Fév - 14:46

On entra sans ce bureau, celui de son ami. Ce que je découvrirais dans quelques seconde, je me tenais un peu retrais. Ne sachant pas ce qu’il allait se passer, j’étais sur mes gardes, méfiant. Une fois dans le bureau, Drew s’asseyait sur une chaise, [url=#]voyant[/url] me hésitation il m’invitait à faire comme lui. Ce que je fis. Je laissais Drew ce débrouillait avec l’homme en face de nous ne parlant pas. J’écoute seulement.
 
L’homme posait des questions à Drew qui y répondait, l’homme, Danny, parlait d’une réunion au tribunal. Et ce qui pouvait advenir de moi. Drew me demandais mon accord pour être placé sous sa tutelle, mais pour le moment mon esprit était préoccuper par autre chose :
 
« Une réunion au tribunal, il y aura mais parents n’est ce pas ? »
« Oui Nathan c’est la loi, comme  tu es mineur et que c’est une décision judiciaire et que légalement tu es sous leur responsabilité, oui ton père et ta mère seront obligatoirement présent »
 
Ben ça pour une mauvais nouvelle on pouvait difficilement faire pire. Je ne voulais pas les revoir et eux non plus voulait avoir à faire à moi. Mais il y avait la loi et comme tout je devais m’y conformer :


« Peuvent il refuser de perdre leur droit au profit de Drew, malgré qu’il m’ont mit a la rue avec un bébé ? »
«  Oui ils le peuvent, mais vu ce que je sais de ton cas y a pas de chances que le juge abonde dans leur sens,  après ils peuvent réclamer la garde de ton fils, et vu ta situation il on des chances de gagner»

La je me sentais vraiment mal. Je regarder Drew dans les yeux un soutien pour encaisser cette terrible réalité, car connaissant mes parents, ils le feront sans hésiter, ne serais ce que pour ce venger de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 28 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : NON
occupation : Prof de sport dans une salle

pseudo : Drew Harper
avatar : Colton Haynes
crédits : Myka
DC : Nop
posts : 41 points : 325
inscrit le : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation   Mar 24 Fév - 14:01


Drew & Nathan

« Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation »


Nous étions entré dans ce bureau qui avait étonné Nathan, c'était un peu ma faute mais mon ami m'avait conseillé de le faire pour son bien ce que j'avais accepté car j'avais envie qu'il s'en sorte et qu'il redevienne un homme respectable. Je regardais Nate tout le long pour voir comment il se sentait et s'il n'était pas mal à l'aise. Je n'avais vraiment pas eu le temps de lui expliquer les choses car je venais juste de les prévoir pour aller plus vite et faire accélérer les choses et qu'elles ne traînent pas.

Je discutais avec mon ami Dany pour connaître la meilleure des solutions pour lui venir en aide et que des à présent il ne manque plus de rien et qu'il puisse enfin offrir un meilleur avenir pour son fils. Tant que je serais en vie je prendrais soin de lui et de son fils comme si tous les deux faisaient partie de ma famille. Disons qu'ils seraient un peu ma famille d'adoption et Nathan sera plus comme le frère que je n'ai jamais eu et moi pourquoi jouer le rôle du tonton avec son fils. Mais ça on verrait comment les choses se passent.

Je vis bien que Nathan était inquiet à l'idée de revoir ses parents pour la mise sous tutelle mais on n'avait pas le choix, c'est la loi qui l'imposait sinon je m'en serais bien passé et lui aussi. Peu importe comment tout cela aller se dérouler mais une chose est sur, je resterais toujours après de lui pour le rassurer et l'aider à surmonter toutes ces épreuves. Je regardais Nathan droit dans les yeux pour le soutenir.

''Ne t'inquiète pas Nate, je suis là pour t'aider et te soutenir dans cette épreuve difficile''

Je voulais montrer à Nathan que j'étais là pour lui et que dorénavant il pouvait compter sur moi pour quoi que ce soit sauf pour les filles bien sur. Je continuais à le regarder tendrement pour le mettre en confiance et qu'avec moi, il n'avait rien à craindre. À présent, il n'était plus seul mais j'étais là moi aussi et je comptais bien faire partir de sa vie au moins jusqu'à sa majorité étant donné qu'après il serait libre de partir. Bien entendu, je le laisserais pas partir facilement sans être sûr qu'il ne parte pour un endroit ou il serait en sécurité avec son fils et ou il pourrait s'occuper de sa petite famille dans de bonnes conditions.

J'écoutais mon ami Dany parlait et lui disant que le placer sous ma tutelle ne devrait pas être dur car les juges seraient plus de son côté mais pour son fils c'était une autre histoire car ils étaient en droit de réclamer sa garde ce qui j'espère n'arriverait pas car je voulais absolument que Nathan ne perde pas la garde de son fils et qu'il puisse vivre et grandir avec lui parce que son fils était très important pour Nathan, ce qu'il avait de plus précieux au monde et je ferais tout pour ne pas avoir à les séparer. Pour lui montrer mon soutien, je lui pris la main que je serrais bien fort.

''Je suis là Nathan et tu peut être sûr qu'avec moi tu obtiendras la garde de ton fils ça tu peux me croire.''





© BANGERZ


_________________

♣ I'll never let you down boy. I'll always be here for you. ♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t934-drew-harper-vivre-dans-un-quartier-riche-ne-signifie-pas-avoir-de-l-argent-termine

âge : 16 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : un petit garçon
occupation : Seconde au lycée
petit plus : il est toujours amoureux de la mère de son fils
pseudo : Nathan
avatar : Ian Nelson
posts : 43 points : 322
inscrit le : 25/12/2014

MessageSujet: Re: Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation   Dim 1 Mar - 16:05

J’avais envie de le croire. Pourtant j’avais comme un nœud à l’estomac. J’avais dû mal à savoir où j’en étais exactement. J’avais regardé Drew pour être soutenue et il avait répondu présent. Je lui en étais reconnaissant. J’avais soudainement envie de vomir, mes parents m’avait pourri une partie de ma vie et là il pouvait encore recommencer. Je sortis du bureau, j’avais besoin de prendre l’air, mais là dehors dans la rue, je rendis me repas de la veille, je relevais la tête les yeux plein de larmes :

«  Comment peut tu me faire une telle promesse, si la loin leur confie la garde de mon fils, toi tu feras quoi ? Rien car tu ne pourras pas »

Je m’appuyais conte la façade du bâtiment administratif. Il venait de fermer ses portes, je sentis que Danny venait d’apparaître au côté de Drew, tout deux gardait le silence. Puis me redressant et avec une voie empreint d’une grande conviction :

«  Faut que je récupère Lucas chez mes amis et que je quitte Cork, que j’aille le plus loin possible aussi vite que possible »

Je n’osais croiser le regard de Drew, je me sentais mal de lui faire ce coup là, mais avais je vraiment d’autre solutions ? Je voulais croire que mon protecteur actuelle pourrait tout résoudre aplanir le terrain devant moi, mais même lui avait ses limites. Comme tout le monde. Danny prit la parole :

« Nate va au service d’aide à l’enfance dans le centre et demande à parler à Alexandra James, explique lui to problème et que tu viens de moi, et demande une ouverture de dossier de reconnaissance de paternité elle est à son bureaux »
Lentement je me tourner vers lui, tout en me regardant et en regardant Drew il reprit :



« Devant le juges ça jouera en ta faveur, quand à toi Drew ouvre de dossier d’adoption un en demande d’adopter le jeune homme, il ne pourrait t’être enlevé et en tant que garant de lui, ce qui démontre que tu est prêt a t’occuper du jeune Lucas en cas de non respect des engagements de Nathan vis-à-vis de son fils. »

Tout dépens maintenant de ce que va décider Drew, la balle est dans son camp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 28 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : NON
occupation : Prof de sport dans une salle

pseudo : Drew Harper
avatar : Colton Haynes
crédits : Myka
DC : Nop
posts : 41 points : 325
inscrit le : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation   Lun 2 Mar - 20:59


Drew & Nathan

« Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation »


Je voyais bien que Nathan était mal et je ne lâchais pas sa main ni son regard pour lui montrer mon soutien et surtout lui montrait que j'étais là pour lui qu'il n'ait pas à se sentir seul au monde. J'avais fait la promesse que je l'aiderais autant que possible et comptais bien le faire en tenant parole. C'était un jeune ado complètement perdu et qui avait besoin d'aide pour se retrouver et remettre sa vie en ordre car elle était devenue un grand bazar depuis la naissance de son fils qui l'avait fait perdre ses amis et ses proches sans parler de sa famille et il n'avait personne sur qui compter à part moi maintenant que j'avais décidé de lui venir en aide et de l'épauler dans cette nouvelle épreuve.

Je n'aurais en revanche, jamais pensé qu'il était si mal en point quand on parlait de ses parents et qu'il serait obligé de les revoir pour récupérer la garde de son fils et cette rencontre l'effrayait beaucoup. C'est la raison pour laquelle il se rua dehors pour vomir son repas de la veille.

Le voir pleurer me rendit triste car il allait mal et avait surtout très peur de perdre son fils adoré. Je cachais la peine que j'avais pour lui pour lui montrer que j'avais de la rage et que j'étais déterminé à tout faire pour qu'il puisse récupérer la garde de son fils. Je m'avançais vers lui pour le prendre dans mes bras et le consolais.  

''Je te fais une promesse et je la tiendrais car je n'ai qu'une parole. Pour la loi je vais trouver le moyen de la contourner et qu'elle soit en ta faveur pour ton fils et je compte insister sur le fait qu'a sa naissance ils t'ont abandonné toi leur fils et qu'ils n'ont pas non plus voulu de leur petit-fils.''

Je le lâchais pour le laisser respirer quand Dany vint nous rejoindre pour continuer notre discussion avant que Nathan ne se mette à parler. Je l'écoutais sans l'interrompre. Je fus outrée de ce qu'il venait de dire.

''Nathan, tant que je serais en vie tu ne partiras nulle part et encore moins avec ton fils. En attendant la décision tu resteras chez moi. Je sais que tu penses à ton fils mais penses un peu à toi et à ton avenir pour pouvoir offrir le meilleur possible à Lucas. Donc pas de connerie sinon ça pourrait jouer en ta défaveur.''

Je ne fuyais pas son regard à l'inverse de lui car je voulais qu'il comprenne que j'étais là pour l'aider à prendre les bonnes décisions. Puis, je laissais Dany s'exprimait et il semblait avoir la solution-miracle.

''Nathan on va aller voir Madame James pour que tu créer ton dossier pour que tu sois reconnu comme le père de Lucas.''

Ma priorité était qu'il soit reconnu légalement comme le père biologique de Lucas. Pour le reste on verrait après enfin dès que son dossier serait créé. Quand Dany me parlait d'adopter Lucas je fus surpris car je ne m'attendais pas à ça et faut dire que je n'avais pas réellement eu le temps d'y réfléchir. J'avoue que l'idée n'était pas celle que j'aurais espérée car c'était une très lourde responsabilité mais après tout ce n'était que de la paperasse et j'avais promis que je m'occuperais de lui coûte que coûte alors oui je l'adopterais, non pas par obligation mais par envie pour qu'il se faire une nouvelle famille. Je regardai Dany pour lui reprendre mais je repris la main de Nathan pour lui montrer que j'étais toujours là.

''Si on m'avait d'hier qu'un jour j'allais devoir adopter quelqu'un et encore plus un ado j'y aurais pas cru. Mais j'accepte avec grand plaisir de t'adopter Nate si bien sûr tu es d'accord.''



© BANGERZ


_________________

♣ I'll never let you down boy. I'll always be here for you. ♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t934-drew-harper-vivre-dans-un-quartier-riche-ne-signifie-pas-avoir-de-l-argent-termine

âge : 16 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : un petit garçon
occupation : Seconde au lycée
petit plus : il est toujours amoureux de la mère de son fils
pseudo : Nathan
avatar : Ian Nelson
posts : 43 points : 322
inscrit le : 25/12/2014

MessageSujet: Re: Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation   Mer 4 Mar - 12:36

Je ne relevais pas ce qu’il dit, je voulais voir madame  James au plus vite et je n’avais pas envie de m’attarder en bavardage. Le bâtiment où elle travaillait n’étais pas très loin, on pouvait y aller à pied. Et comme l’avait dit Danny elle nous reçut. Drew et moi expliquions la situation, elle fit une moue :
«  Cela va vraiment être compliqué, votre fils porte votre nom, donc reconnut il est. Mais vous êtes mineur, vous avez vécu dans la rue, il est impossible qu’un juge aux affaire familial vous confie la garde de votre fils »
La petit bonne femme, de type africain et fort aimable ne cacher pas les choses. Je devenais au fur à mesure de cette journée de plus en plus pale et livide, la perspective de récupérer mon fils un jour s’amenuise d’heure en heure :
« Il y a un moyen, mais cela comporte des risques. Vous pouvez renonce à vos droits sur l’enfant. Vous, se tournant vers Drew, vous faites une deuxième demande d’adoption, une pour Nathan et une pour Lucas. La première si les parents de Nate accepte vous sera accordez sans problèmes, mais pour Lucas, elle pour l’être refuser et il peut être confié à ses grand parents ou en famille d’accueil sans aucun recours possible »
Coup de massue, et choc. Renoncé à mes droits sur lui avec le risque de le perdre à jamais. Si j’avais encore quelques chose dans l’estomac je l’aurais vomit sur place. Je regarder Drew paniqué, affolé, terrifier. Je sortie du bureau en trombe, et dans la rue je fus suivit par Drew, je déversais ma colère et ma frustration sur lui, je savais que peut importe ce que je lui dirais il ne m’abandonnerait pas :
« Tout ça c’est de ta faute Drew, je te déteste tu entends, je te hais. Tu avais dit pouvoir récupéré Lucas et vivre tout les trois, tu trouverais un moyen mais ce n’étais que des mensonges, il y a aucun moyen »
Je venais de lui hurler c’est mots, avec rage et violence, puis finalement je m’écroulais en pleure, sur le sol devant le bâtiment, jetais perdu, déboussolée et désemparais. La seule chose à laquelle que je tenais vraiment filer entre mes doigts et j’étais impuissant face à cette état de chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 28 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : NON
occupation : Prof de sport dans une salle

pseudo : Drew Harper
avatar : Colton Haynes
crédits : Myka
DC : Nop
posts : 41 points : 325
inscrit le : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation   Jeu 5 Mar - 0:28


Drew & Nathan

« Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation »


Nathan n'avait pas très envie d'écouter ce que je lui disais il s'en fichait royalement ce qui je dois avouer me déplu un peu. Je faisais tout ce que je pouvais pour l'aider et le réconforter mais il restait bornais et ne pensait qu'à son fils sans prendre le temps de faire les choses ni d'écouter mes conseils.

Il partit direct en direction du bureau de Madame James tout près d'ici à la hâte. Je le suivis en courant en remerciant mon ami Dany puis le rejoignit au bureau de Madame James ou il entra pour lui parler vu qu'elle était libre. La dame parlait calmement et je n'en perdis pas une miette car je devais tout savoir et tout comprendre. Comme il avait vécu dans la rue, il ne pouvait pas obtenir la garde de son fils comme ça.À cet instant, je regardais Nathan qui était mal et qui n'était pas bien parce qu'il venait d'apprendre. C'est vrai que ce n'était pas une bonne nouvelle mais là on ne pouvait pas faire grand-chose.

Le seul moyen pour que Nathan puisse encore s'occuper de son fils et que je l'adopte lui aussi et ça je ne m'y attendais pas mais alors pas du tout. J'aurais espéré une autre possibilité mais il n'y en avait pas. L'adoption de Lucas étaié la seule option possible mais c'était surtout une lourde responsabilité que je devais être en mesure d'assumer seul mais avant tout je devais connaître le point de vue de Nathan qu'il me dise ce qu'il en pense car c'était avant tout son fils à lui et pas le mien.

''Nate? Que dirais-tu si j'adoptais ton fils en même temps que toi que tu puisses le voir et t'en occupé?''

J'attendais qu'il me réponde quand soudain le vit se lever complètement paniqué pour rejoindre la sortie sûrement pour respirer et prendre l'air après ce qu'il venait d'entendre. Je comprenais sa peine que je ressentais au fond de moi car j'étais mal pour lui et je voulais vraiment l'aider comme je lui avais promis. Je m'empressais de courir derrière lui pour le rejoindre et rester près de lui pour ne pas l'abandonner comme je lui avais promis.

Mais dehors il était perdu et fou de rage. Nathan me regardait me reprochant de lui avoir menti et d'avoir failli à ma promesse concernant son fils. Je le comprenais mais ce n'était pas une raison pour m'agresser verbalement sans motifs valable, je ne lui avais rien fait à part proposer mon aide. Je le laissais s'énerver avant de hausser la voix comme je ne l'avais jamais fait.

''Alors toi tu manques pas de culot de mes dires des choses pareilles. Hier encore tu étais SDF, je t'ai vu et j'ai eu de la peine pour toi. J'ai accepté de t'héberger chez moi sans te connaître alors que je n'étais pas obligé. Tu m'as parlé de ton fils dont tu voulais t'occuper sans que moi je ne dise rien et je t'ai même promis de tout faire pour t'aider sans rien te demandé en retour. C'est en me criant dessus que tu me remercies ben sympa quoi. Je sais que les choses ne se passent pas comme tu l'aurais voulu et j'en suis navré mais ça veut pas dire pour autant que les choses sont fini et que tu as perdu, oublie pas que je suis là et que j'ai promis de ne jamais t'abandonner.''

Je venais de lui faire un long monologue ou je lui avais fait comprendre qu'il avait été un peu loin en déversant sa colère contre moi et surtout qu'il fallait qu'il continue à se battre. J'avais été certes un peu dur mais il m'avait provoqué aussi mais je ne lui en voulais pas car je le comprenais.

Sans m'en rendre compte, je le vis s'écrouler à terre pour pleurer car tout ça l'avait déboussolé, il se sentait perdu et je devais agir vite pour lui montrer que tout n'était pas perdu car je ne comptais pas lâcher l'affaire facilement. Je me jetais à terre pour le prendre dans mes bras et tenter de le réconforter en le serrant fort contre moi.

''Calme toi Nate, je suis là. Je t'ai promis que j'allais t'aider alors je vais le faire car je n'ai qu'une parole. Rien n'est perdu pour ton fils.''


© BANGERZ


_________________

♣ I'll never let you down boy. I'll always be here for you. ♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t934-drew-harper-vivre-dans-un-quartier-riche-ne-signifie-pas-avoir-de-l-argent-termine

âge : 16 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : un petit garçon
occupation : Seconde au lycée
petit plus : il est toujours amoureux de la mère de son fils
pseudo : Nathan
avatar : Ian Nelson
posts : 43 points : 322
inscrit le : 25/12/2014

MessageSujet: Re: Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation   Dim 8 Mar - 11:22

Ma réaction ne lui pas plus du tout et je le comprends. Il me prit dans ses bars me réconfortant, me disant que rien n’était perdu, j’avais envie de le croire, mais je me retenais, j’avais tellement eu de désillusions dans ma vie, que je ne voulais pas en avoir une de plus :
 
« Je suis… déso… désolée. Je veux bien pour l’adoption »
 
Je lui avais répondu entre deux sanglots. Une fois calmer, on retournait voir madame St James, en notre absence elle avait sortir quelques papiers, elle les tendit à Drew :
 
« Evidement il faudra attendre que les parents de votre jeune protégé abandonne leur droit ou que le juge leur fasse perdre pour pouvoir en faire votre fils devant la justice, mais vous pouvez déjà remplir les papier pour lui et y compris pour le jeune garçon, et vous voici le papier qu’il vous faut signer le renonçant à vos droits »
 
Du coin de l’œil voyait Drew commençait à remplir les documents, moi je fixais cette feuille, il suffisait juste d’y apposée mon nom. Je pris le stylo que me tendait la femme. J’entendis une voie me dire de prendre mon temps, mais je ne serais dire si c’est Drew, la femme ou mon imagination. La femme demandais à Drew si il était marier fiançais ou si il comptait le faire, je n’entendis pas sa réponse focaliser sur ce papiers face à moi. Je vis que la femme relisais les infos de la feuille de Drew a haute voie demande la confirmation des infos. Je sentis mes yeux s’humidifiaient. Les larmes me coulèrent des joue au moment ou je signé mon renoncement au droits parentaux concernant Lucas.
 
Je baissais la tête et pleurait en silence, je ressentais une immense peine et une grande honte. La femme se leva et dit qu’elle va nous laissait seul quelques instants et elle sortit, tout en pleurant je dis :
 
« C’est mon fils, j’ai l’impression de l’abandonner, je sais que ce n’est pas vrai. Depuis sa naissance je fus incapable de lui offrir une vie convenable… Et que front nous si le juge décide de ne pas te confier sa garde ? »
 
Je relevais la tête, je me levais et approchais de la fenêtre au loin :
 
« Ce n’est pas la vie que j’avais imaginé, je pensais avoir une vie banale, pas d’enfant avant d’être plus vieux, me marier avoir un job et vivre heureux, mais voila, je suis père à seize ans, j’ai vécu dans la rue, mes parents ne veulent plus de moi, si il y avait pas toi Drew, je me dirais que la vie ne vaut pas d’être vécu »
 
Puis je fis volte face et me jetait dans les bras de Drew :
 
« Merci Drew, merci d’être là pour moi…papa »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 28 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : NON
occupation : Prof de sport dans une salle

pseudo : Drew Harper
avatar : Colton Haynes
crédits : Myka
DC : Nop
posts : 41 points : 325
inscrit le : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation   Mer 11 Mar - 15:54


Drew & Nathan

« Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation »


Je venais de le prendre dans mes bras pour le serrer très fort, aussi fort que je le pouvais pour lui montrer que j'étais resté là et que je ne le lâcherais pas maintenant ni demain, jamais je ne le lâcherais de ma vie. Je compris qu'il était perdu et qu'il ne savait plus quoi faire ce qui était normal à son jeune âge, âge auquel on ne se préoccupe que de peu de choses à part ses études. Là, il devait penser à son avenir professionnel et privé car il avait un fils à gérer. Je le regardais pour lui montrait qu'il pouvait compter sur moi.

''Tu es sur de le vouloir Nate? Je veux que tu es conscience de ce que ça engendre? Je vais avoir plus de responsabilités envers toi mais je suis prêt à les assumer.''

Je ne l'avais pas lâcher de mes bras pour qu'il sente ma présence près de lui. Je lui pris la main et l'emmenai retourner voir Madame James. Elle me tendit tout un tas de papiers à remplir et je dus avouer que ce n'était pas ma tasse de thé mais ce n'est pas grave, j'avais promis de l'aider et je venais d'accepter de les adopter alors je n'allais pas me laisser déstabiliser par de la simple paperasse. Il m'en faudrait plus pour me faire arrêter en si bon chemin.

''Je vais le faire de suite que vous puissiez m'aider en cas de problème.''

Je commençais à remplir les papiers calmement en lisant bien chaque mot pour être sur de bien tout comprendre et de ne pas faire d'erreurs. En même temps, j'écoutais ce que disait Madame James et je répondais à ces questions. J'étais bel et bien célibataire et je n'avais pas prévu de me marier ou de me fiancer car le mariage n'était pas pour moi. J'avais un emploi stable comme coach sportif et j'avais aussi un très grand compte en banque qui me permettait de pouvoir largement subvenir aux besoins de Nathan et de son fils Lucas. Madame James m'avait demandé de lui confirmer toutes les infos que je lui avais écrites. Puis je regardais Nathan stylo en main prêt à signer les papiers en quoi il renonçait au droit de son fils.

''Nathan, j'espère que tu es sur de ton choix mais ne craint rien, je ne t'abandonnerais jamais.''

Je tendis tous mes papiers à Madame James et je sortis dehors en compagnie de Nathan le temps qu'elle fasse le point sur la situation. Lorsque nous fûmes dehors Nathan se mit à pleurer une fois de plus. Je ne savais plus trop comment faire pour l'aider ni ce que je devais faire dans cette situation mais je restais là près de lui et à l'écoute de ce qu'il avait à me dire.

''Ne dis pas de sottises pareils Nate, tu n'abandonnes pas ton fils. Tu fais tout ça pour le protéger et rester près de lui. Oui je vais devenir son père mais que par adoption et je le fais pour toi et pour que tu puisses le voir et t'en occuper. Ce sera toi son père pas moi je ne le serais que sur les papiers mais ça veut pas dire que je ne m'en occuperais pas. Je veux que ton fils continue à te considérer comme son père et l'unique, moi je serais plus comme un oncle pour lui car je veux que tu restes le père de ton fils.''

Je pris une respiration pour le laisser respirer et lui faire enregistrer ce que je venais de lui dire. Lucas était son fils, c'est lui qu'il l'avait conçu et je ne comptais pas le lui prendre.  

''Les choses n'ont pas tourné comme tu l'avais imaginés mais tu es là avec un fils qui t'aimes plus que tout ne l'oublie pas et je suis et certain que ton fils tient à toi plus que tu ne l'imagines. Je ne te connais que depuis hier soir donc pas assez pour te juger. Mais tu es un jeune formidable avec plein de qualités crois-moi et pour ton âge je te trouve très mature malgré que la vie ne t'ai pas fait de cadeaux.''

Je le vis faire volte-face pour se jeter dans mes bras que je lui tendis avec grand plaisir car il en avait bien besoin et moi aussi je dus avouer. Je le serrais fort contre moi en attendant le retour de Madame James. Quand il se mit à m'appeler Papa je fus sous le choc car je ne m'y attendais pas du tout, c'était une première pour moi mais ce n'était pas désagréable. Je restais là en le serrant toujours dans mes bras ne sachant quoi lui répondre.

''De rien Nathan, oublie pas que je serais toujours là. Merci de m'appeler Papa ça me touche beaucoup. Je sais que tu as peur mais sache que tu n'es pas le seul moi aussi je flippe car je n'ai jamais fait ça de ma vie et je n'ai jamais voulu avoir d'enfant car je me sentais pas prêt mais tu as réussi à me faire changer d'avis. Je vais tout faire pour faire du mieux que je peux et je sais que ça va pas être facile mais je vais me battre pour donner le meilleur de moi-même et pour ne pas vous laisser tomber toi et ton fils''


© BANGERZ

[/size][/color]

_________________

♣ I'll never let you down boy. I'll always be here for you. ♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t934-drew-harper-vivre-dans-un-quartier-riche-ne-signifie-pas-avoir-de-l-argent-termine

âge : 16 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : un petit garçon
occupation : Seconde au lycée
petit plus : il est toujours amoureux de la mère de son fils
pseudo : Nathan
avatar : Ian Nelson
posts : 43 points : 322
inscrit le : 25/12/2014

MessageSujet: Re: Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation   Ven 13 Mar - 15:06

Drew avait l’art de me mettre en confiance et de me faire croire se qu’il disait. Je signais les papiers, c’est ce que je voulais, mais il le fallait. Je me sentais comme si on arrachait une partie de moi. Je savais que je ne pourrais prononçait un mot dan ce bureau sans qu’une larme me coule, j’avais ma lèvre inférieurs qui trembler, signe d’un montée énorme d’émotion en moi.

La femme récupérais tout les documents et assurait qu’elle se chargerait de tout en vue du futur procès, face à mes parents, elle reprendrait contacte avec nous rapidement. Elle nous saluait, puis on sortit. Une fois sur le parvis, j’inspirais une grande bouffé d’air frais. Histoire de pouvoir me reprendre. L’air iodée de Cork me titiller les narines, et je mis à éternuer. Je me tourner vers l’horizon, la plage et l’océan :

« Dans le passée, à l’époque des corsaire, un garçon comme moi aurait embarqué sur un navire pour le nouveau monde. Laissant derrière tout ce qu’il avait et seul. Heureusement les temps change. Je sais qu’on un programme chargé Drew, mais je me sens pas d’attaque pour le moment on peut rentrer »

Je sais que je contrarier les projets pour le jour, mais cette visite aux services sociaux m’avait littéralement vidé de mon énergie. Je voulais rentrer et me caler avec lui, devant la télé, ou autre, ce qu’il voulait, ais chez lui pas en extérieur. J’avais besoin de reprendre des forces avant d’affronter une fois de plus le regard des autres. Oui il me fallait des vêtements, il connait ma taille, si il ne veut pas attendre on ira à deux ou lui seulement, peut importe ce qu’il prend je le mettrais quand on rien on prend ce qu’on vous donne.

Je le regardais attendant une réponse de sa part, une réponse que j’espère allait dans mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 28 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : NON
occupation : Prof de sport dans une salle

pseudo : Drew Harper
avatar : Colton Haynes
crédits : Myka
DC : Nop
posts : 41 points : 325
inscrit le : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation   Lun 16 Mar - 13:59


Drew & Nathan

« Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation »


J'avais tout tenté et tout dit à Nathan pour le rassurer mais surtout pour le mettre en confiance. Je voulais qu'il signe les papiers pas pour lui priver de son fils mais pour au contraire qu'il puisse m'en laisser la garde afin que Nathan puisse le voir et s'occuper de lui comme il voulait le faire. Il venait de signer les papiers qui n'avait d'importance qu'aux yeux de la loi enfin pour moi aussi car j'avais ma charge de Nathan et de son fils que je comptais bien assumer. Mais en aucun cas je jouerais le père de Lucas car il en avait un et Nathan comptait bien être là pour son fils.

J'avais finis de tout remplir, je m'approchais de lui pour déposer ma main sur son épaule pour lui exprimer tout mon soutien dans cette épreuve qui ne devait pas être facile pour lui. Même si, je n'avais jamais vécu se genre d'épreuve, je ne pouvais m'empêcher de ressentir sa tristesse au fond de moi.

Madame James, avait tous les documents dont elles avaient besoin ainsi que toutes les photocopies de mes papiers d'identité et un justificatif de domicile pour bien montrer que je vivais pas à la rue et que n'usurper pas une identité. Je la remercié de nous avoir reçu immédiatement sans rendez-vous et que j'attendrais de ses nouvelles en espérant quelles soient positives. Puis, je sortis du bâtiment  avec Nathan qui éternua à cause de l'air pur de la ville.

''À tes souhaits Nate.''

Je le regardais en souriant attendant qu'il parle et me dise ce qu'il avait à dire. La journée n'était pas fini c'est vrai mais mon programme était annulé car vu son état et le mien, je pense que ce n'était pas le bon moment pour faire du shopping enfin sauf si lui y tenait vraiment mais par chance il voulait rentrer.

Après tout, il venait juste d'arriver et en attendant que les choses se passent et qu'ont ait des nouvelles pour Lucas on a encore le temps pour lui acheter ce dont il a besoin. Pour lui, c'était plus urgent mais ça pouvait bien attendre encore un jour ou deux.

''Oui rentrons car moi non plus je me sens pas trop de faire les magasins. Ça te dit qu'on passe chercher à manger chez McDo et qu'on mange devant la télé? Ce qui était prévu on y fera ça demain car j'y tiens car je veux que tu t'achètes des vêtements à ton goût Nathan mais aussi que tu choisisses ce pour ton fils.  Puis, faudra aussi penser à acheter ce qu'il faut pour accueillir ton fils comme un lit et tout le mobilier qui va avec pour un enfant sans oublier de la nourriture appropriée.''

Je ne dis plus rien lui laissant le temps de pouvoir me répondre s'il avait des choses à me répondre et l'invitais à rejoindre la voiture pour rentrer.

''Comme tu sais il est possible que j'adopte ton fils ce que je souhaite vraiment. Du coup, je vais avoir plus de responsabilités et sache que même si je l'adopte et que la loi dit que c'est le mien, jamais de la vie je ne retirais le statut de père pour Lucas car tu es son père biologique et je veux que tu restes son père. Mais ne t'inquiète pas je serais là pour les papiers qu'il faudra remplir comme pour l'inscrire à l'école mais une chose à savoir, je ne prendrais jamais une décision le concernant sans en avoir parlé préalablement avec toi et que tu m'aies donné ton accord.''

J'avais tout dit concernant son fils et je montais dans la voiture ou je mis ma ceinture. Je voulais à tout prix que Nathan ne se sente pas rejeté de son fils et qu'il ait l'impression de l'abandonner parce que j'ai décidé de l'adopter lui aussi. Je voulais que malgré tout il puisse s'en occuper et partager des trucs entre père et fils.


© BANGERZ


_________________

♣ I'll never let you down boy. I'll always be here for you. ♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t934-drew-harper-vivre-dans-un-quartier-riche-ne-signifie-pas-avoir-de-l-argent-termine

âge : 16 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : un petit garçon
occupation : Seconde au lycée
petit plus : il est toujours amoureux de la mère de son fils
pseudo : Nathan
avatar : Ian Nelson
posts : 43 points : 322
inscrit le : 25/12/2014

MessageSujet: Re: Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation   Mer 18 Mar - 21:09

J’avais écoutais patiemment ce qu’il venait de dire. Oui j’aurais aimé ne pas avoir à perdre mes droits sur mon fils, pour l’avoir avec moi. Mais choisir entre Drew ou mes parents avec qui Lucas devrait vivre, mon choix est fait c’est Drew, il y a pas photo. J’apprécier son attitude de vouloir nous adopter tout les deux, surtout qu’il ne voulait pas que je perde ce qu’un enfant et son père doivent vivre ensemble.
 
A partir de cet instant je compris mieux, ma famille ne se compterait plus en deux, mais à trois, plus seulement Lucas et moi, mais Lucas, Drew et moi. Je ne suis pas sur de pouvoir ou même de vouloir lui dire papa un jour, mais dans mon cœur cela prenait lentement place. Je regardais le paysage qui défilait sous mes yeux dans la voiture. Puis je dis :
 
« Tu ne t’es jamais marié, ni eu d’enfants ? Tu n’en voulais pas, ou l’occasion ne s’est pas présentée ? »
 
J’écoutais sa réponse en hochant la tête. Il voulait manger Mcdo, c’est comme il le veut, cela tellement longtemps que je ne souviens pas la dernière fois que j’en ai mangé. Pour certain ça fait parti d leur quotidien, pour moi c’était extraordinaire, j’avais insistais pour prendre à emporter, on n’avait attendu d’être à la maison pour mangé. Cette fois a table je m’assis à côté de lui, pas en face comme la veille :
 
« Tu connais mon histoire, mais je connais rien ou peu de toi. Raconte moi ta vie, ton histoire, ton parcours, ta famille. Des frères des sœurs ? Tes parents encore vivant, enfin tout de toi »
 
Oui je voulais connaître sa vie, j’allais devenir certainement son fils, certes adoptif, mais son fils. Je voulais connaître tout de lui comme un vrai fils envers son vrai père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 28 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : NON
occupation : Prof de sport dans une salle

pseudo : Drew Harper
avatar : Colton Haynes
crédits : Myka
DC : Nop
posts : 41 points : 325
inscrit le : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation   Sam 21 Mar - 12:19


Drew & Nathan

« Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation »


J'avais tout tenté pour essayer de le rassurer du mieux que je le pouvais et le consoler même si pour le moment tout cela ne passait que par des mots, mais des mots qui avaient un sens et j'étais sincère dans mes mots et dans tout ce que je lui avais dit notamment au sujet de son fils. J'espérais qu'il m'ait compris et qu'il savait que je ne lui volerais jamais sa place ou son statut de père avec Lucas. Je les adoptais tous les deux et j'en assumerais la responsabilité, avec moi Nathan et son fils ne manquerait de rien. Je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour qu'il puisse profiter l'un de l'autre aussi souvent que possible mais je comptais bien moi aussi profiter de Nathan mon nouveau fils, de Lucas aussi mais avec le temps car je veux d'abord qu'il m'apprenne à m'occuper d'un enfant car je ne l'ai jamais fait et je veux aussi leur montrer à tout les deux que je ne suis pas là juste pour subvenir à leur besoins mais aussi pour participer à leur éducation et à leur bien-être. Je montais dans ma voiture en ayant mis le contact pour le chemin du retour en passant par le macdo du coin pour se prendre à manger.

''Je suis un vieux célibataire qui n'a jamais voulu se poser surtout depuis ce que je t'ai dit la veille sur mon ex dans l'accident de voiture. Mais ta rencontre m'a fait changer la vision que j'avais des femmes et je t'en remercie. Les enfants, je n'en ai jamais voulu car je les aime pas et je me sens incapable de m'en occuper mais grâce à toi et ta rencontre les choses ont changé car maintenant j'en ai deux même si c'est qu'adoptif et sans vous connaître je sens que je vais beaucoup vous aimer. Je serais toujours là pour toi et ton fils ne l'oublie jamais Nate.''

Oui je me comportais en salaud avec les femmes depuis l'accident ou la femme de ma vie avait trouvé la mort dont je me suis toujours senti responsable de sa mort mais je crois bien que ce temps était révolu car Nathan avait changé ma vision des choses à ce sujet et j'avais aussi pris conscient que certes c'était moi qui conduisais mais je n'étais pas responsable de sa mort car c'était un accident indépendant de ma volonté.

Nous étions arrivé devant le drive du Mc Do ou je lui avais demandé ce qu'il voulait prendre, il était libre de son choix c'est moi qui régalais ensuite on rentrait à la maison pour manger avant que cela ne refroidisse. Je garais ma voiture dans le garage et entrais chez moi ou je posais la nourriture sur la table de la cuisine pour y manger. Je voulais trouver un sujet de conversation histoire de ne pas manger sans se parler mais par chance lui en avait un, il voulait en savoir plus sur moi et cette fois-ci, il avait décidé de s'asseoir à côté de moi.

''Je m'appelle Drew j'ai 28 ans et suis né à Dublin, comme tu as pu le voir, je n'ai jamais manqué de rien comparait à toi et maintenant je veux que ce soit ton tour et celle de Lucas. Mes parents ne m'ont jamais voulu mais à mes cinq ma mère et mon père ont eu des remords et pour compenser elle m'a offert tout ce que je voulais sans vraiment partager des choses avec moi. Ils ne m'ont jamais fait de frères et soeurs trop occupés par leur travail. Ils sont toujours en vie mais je les voit presque plus mais je reste quand même en contact pour eux. Disons que n'ait pas envie vive la même chose que moi en ne partageant rien avec sa famille.''

Il était au courant sur ma famille et le fait que je ne sois pas proche d'elle. Je n'ai jamais profiter de faire des activités en familles ni même de voyage. C'est pour ça que je ferais tout pour que Nate et Lucas ne subissent pas la même chose et qu'ont puissent à deux ou à trois faire des activés en famille et un jour partir en voyage ou ils le voudront.

''Sinon j'ai eu une scolarité normale jusqu'au bac même si dans mon adolescence, j'ai beaucoup fumé et picoler en me tapant le plus de filles mais c'était une erreur car je leur ai fait du mal et donner de faux espoirs. Après j'ai fait deux ans d'études pour être avocat avec un diplôme mais j'ai arrêté pour le sport que je pratique depuis tout petit et ça m'a beaucoup assagi. Voilà tu connais un peu plus ma vie mais si tu as des questions n'hésite pas car là je sais quoi te dire.''


© BANGERZ


_________________

♣ I'll never let you down boy. I'll always be here for you. ♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t934-drew-harper-vivre-dans-un-quartier-riche-ne-signifie-pas-avoir-de-l-argent-termine

âge : 16 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : un petit garçon
occupation : Seconde au lycée
petit plus : il est toujours amoureux de la mère de son fils
pseudo : Nathan
avatar : Ian Nelson
posts : 43 points : 322
inscrit le : 25/12/2014

MessageSujet: Re: Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation   Lun 23 Mar - 20:15

Il y a une chose que ne pas dit Drew, mais que je remarquais, il avait le sens de l’humour et lançait de petit plaisanterie de temps a autre, enfin je prenais ça pour la plaisanterie. Comme prévu on passait au mcdo, dans la voiture l’odeur se répandit rapidement, j’avais l’eau à la bouche. Au dit de ce que j’avais compris, il était loin le type super que je connaissais avec les filles, je fis une grimace, eu final il n’était pas un mec parfait.
Alors qu’il me parlait de lui, je commencer à manger mon Hamburger. Cela faisait si longtemps que je e souvenait pas la dernière fois ou j’en avais mangé, bon ça valait le repas de la veille fait par Drew, mais celui-ci me plaisait aussi. Je compris qu’entre lui et ses parents ce n’est pas le grand amour, j’avais un peu de peine pour lui, mais je ne laissais rien paraître ou du moins je crois.
Il faillit devenir avocat avant de choisir le sport. Des questions j’en avais quelques une, mais la première qui me brûlait les lèvres on l’avait abordé, mais je voulais revenir dessus :
«  Quand mon adoption sera effectué, je devrais t’appeler comment Drew ou papa ? Et Lucas dira quoi Tonton, papi ou papa ? »
La il voile sombre tombais sur mon visage, il avait dit ne pas vouloir prendre ma place auprès de Lucas, mais j’avais peur qu’il me réponde que mon fils l’appelle papa. Je venais de finir mon hamburger et m’attaquais au frites, que j’engloutissais plus que mâchait. Je regardais la déco autour de moi :
« La déco c’est toi, parce que je compte faire ma chambre pas d tout dans ce style. J’aurais trop peur de me sentir mal »
C’était une blague de mauvais goût certes, ais une blague qui ne cachait qu’une semi vérité, vieux réflexe de sécurité :
« Tu a dit hier pas de fille ici. Ben ne t’inquiète pas, avant qu’une fille mettent les pieds ici autre pour que les travaux scolaire, n’est pas près d’arrivé »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 28 ans
statut : Célibataire
enfant(s) : NON
occupation : Prof de sport dans une salle

pseudo : Drew Harper
avatar : Colton Haynes
crédits : Myka
DC : Nop
posts : 41 points : 325
inscrit le : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation   Jeu 26 Mar - 13:51


Drew & Nathan

« Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation »


Pour détendre l'atmosphère je n'avais pas hésité à lancer quelques petites blagues et plaisanteries tout le long du trajet dans l'espoir qu'il se détende un peu et lui apportait un peu de joie dans ce moment difficile.

J'avais très vite compris qu'il n'aimait pas ma façon de faire avec les femmes et je le comprenais car moi-même il m'arrivait d'en être dégoûté et de m'en vouloir malgré mes efforts, je n'arrivais pas à changer. Disons que mes mauvais  réflexes revenaient vite au galop mais une chose est sur, je comptais bien changer pas que pour moi mais pour lui aussi afin de lui donner le bon exemple et ne pas paraître comme un goujat avec les filles. Au moins, il aurait un défaut à ajouter à la longue liste qu'il pourrait faire à mon sujet et je m'en amusais car pour s'il voulait de l'être à compléter sa liste je crois bien que je pourrais facilement l'aider.

Je le regardais manger avec appétit en croquant dans son hamburger. J'étais ravi de le voir manger ainsi car le pauvre il en avait bien besoin et je ne pouvais que le comprendre. Certes ce n'était pas un repas équilibré mais parfois on avait le droit de se faire plaisir.

J'avais bien vu ce qu'il avait ressenti quand le lui avais parlé des rapports avec ma famille mais je ne m'en plaignais pas car il était en vie et il ne m'avait pas rejeté comme les siens l'avaient fait. Mais à présent, j'avais une nouvelle famille alors je ne pouvais que m'en réjouir et lui avait encore des questions sur le sujet. Quoi qu'il veut savoir il n'aura qu'à me le demander et je lui répondrais aussi tôt sans lui mentir ou lui cacher la vérité car il allait être un membre à part entière de ma famille tout comme son fils.

''C'est une très bonne question mais libre à toit de m'appeler comme tu le désires, ton choix sera le mien.''

Il voulait aussi savoir pour son fils et je savais qu'il avait peur que celui-ci doit m'appeler Papa  et même si sur les papiers j'allais le devenir, je n'étais pas son véritable père et je ne voulais pas créer de malaise et que Lucas se sente perdu d'avoir deux papas.

''Pour Lucas, je n'en sais rien. Il va devenir mon fils légalement mais comme je te l'ai dit c'est toi et toi seul son père car tu es son créateur alors il ne m'appellera pas Papa après à toi à me dire ce que toi tu souhaites que tu ne te sentes pas gêné quand il m'appellera.''

Je venais à peine de commencer à manger que lui avait déjà fini son hamburger quand il me dit en ricanant que la déco ne lui plaisait pas, c'est sur que nous n'étions pas de la même époque lui et moi.

''La déco c'est moi qui l'ai fait, j'ai tout fait moi-même mais pour ta chambre tu la décores comme bon te semble et tu pourras changer autant de fois que tu le voudras à la seule condition de ne pas la détruire. Ce sera ton espace de vie personnel auquel je n'entrerais pas et par conséquent tu devras gérer seul l'entretien et le ménage de ta chambre hormis les gros travaux si besoin est.''

C'était sa chambre, son espace de vie personnel donc à lui de s'en occuper car moi je n'y toucherais pas mais je comptais bien vérifier qu'il le fasse. C'était un moyen pour lui de me montrer qu'il était une personne responsable et l'entretien de sa chambre n'était pas quelque chose de si dur à faire.

''De toute façon tu m'as promis de ne jamais ramener de fille ou de gars sans ma présence alors je te fais entièrement confiance donc pas la peine de revenir là-dessus.''



© BANGERZ


_________________

♣ I'll never let you down boy. I'll always be here for you. ♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bbme.forumactif.org/t934-drew-harper-vivre-dans-un-quartier-riche-ne-signifie-pas-avoir-de-l-argent-termine

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation   

Revenir en haut Aller en bas
 

Maintenant que tu vis chez moi, il est temps de préparer ton installation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Angine bactérienne et refus en bloc de toute médication....
» Au secours ! Y a des rats chez moi ! (enfin, je suppose)
» Orthophoniste chez un jeune enfant
» nouvelles cannes chez bebe confort
» Visite chez l'ophtalmologiste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: cork, irlande :: shandon-